Bonbon du mercredi

Aujourd’hui mercredi, le week end est encore un peu loin; pour vous donner force et courage jusqu’à vendredi, voici… le bonbon du mercredi :

Et en ce mercredi, c’est Ted McGinley qui vous transmet sa force et son courage pour bien terminer la semaine !!

via Poseidon’s Underworld

Publié dans Carnet royal | Tagué | Laisser un commentaire

David Denson bientôt…

Le champion de base ball David Denson est-il joyeux ?? …

… ??? …

… La réponse bientôt sur … roijoyeux !!!

Publié dans Carnet royal | Laisser un commentaire

Solution de la boule cristal

Mon énigme est …

« Complot de famille » (« Family Plot »), joyeuse comédie policière d’Alfred Hitchcock où une richissime Lady cherche à retrouver un neveu bâtard qu’elle avait jadis fait adopter par un couple sans enfants… Cinquante-quatrième et dernier film d’Alfred Hitchcock, cette comédie policière à l’humour macabre porte un regard ironique sur les relations homme-femme.

Synopsis :

Il y a quarante ans, Lady Rainbird s’est arrangée pour que le bébé mis au monde par sa sœur, un bâtard, soit abandonné. À présent, des cauchemars hantent la riche vieille dame, et sa conscience lui ordonne de retrouver cet homme, qu’elle avait jadis confié à un couple sans enfants, de le réintégrer dans la famille et de faire de lui son héritier. Elle fait appel à une voyante, madame Blanche, qui se lance à la recherche du disparu avec l’aide de son ami, un chauffeur de taxi…

Mécanique diabolique :

Hitchcock a 77 ans lorsqu’il réalise cette comédie débridée, son cinquante-quatrième et dernier film, plein de coups de théâtre. On peut être surpris, dans « Complot de famille », par la verdeur des dialogues et par l’évocation d’une sexualité qui s’affirme sans contraintes. Mécanique diabolique, le film enchaîne sans temps morts une de ces courses-poursuites dont Hitchcock a toujours raffolé.

Il décline aussi sur un mode doux-amer et parfois macabre les multiples combinaisons découlant des relations homme-femme. La confrontation explosive des deux couples rivaux semble avoir passionné le vieux maître, comme si, à la fin de sa vie, cette mécanique du couple, porteuse elle aussi de suspense, prenait une importance capitale.

(…) Une histoire amusante et légère, spirituelle et macabre (…) du pur Hitchcock …

… article entier à lire sur arte.tv

Bien vu Nina, manU, Charlus Tatie Chouchoune, Laurence… Prix Spécial du Jury à Larry !!

Publié dans Ciné/TV royal, Enigmes royales | Tagué , , | Laisser un commentaire

Gâteau du dimanche (130)

Pour mon cher ami Tauche et son mari, je réalise presque chaque semaine des gâteaux à la fois sains et gourmands et j’ai décidé de vous faire profiter, joyeux visiteurs, de mes plus belles réussites…

Cette semaine, j’ai décidé de faire des cookies shots dont j’ai trouvé la recette sur un magazine que m’a ramené Tauche… Le cookie shot est une création de Dominique Ansel, célèbre chef pâtissier français installé à New York… c’est un délicieux cookie à remplir de lait (par exemple) et à croquer !

Il y en avait beaucoup alors j’en ai donné quelques uns à Gaby, ma chère voisine, qui me rend régulièrement service… J’ai remplacé le beurre et le sucre par des ingrédients plus sains pour mes amis, et Gaby… j’ai obtenu des joyeux :

Shots de cookies au chocolat

Ingrédients : pour (environ) 20 cookies shots de 6 cm de hauteur et 4 cm de diamètre) (il vous faudra des moules à (cookies) shots – disponibles sur des sites Internet comme amazon)

  • 1 oeuf
  • 240 g de sucre rapadura (au lieu de 350 g de sucre roux)
  • 175 g d’huile d’olive (au lieu de 250 g beurre fondu) + lait (végétal) pour détendre la pâte autant que de besoin (environ 10 cl)
  • 300 g de pépites de chocolat
  • 100 g de pralin (ou billes de chocolat)
  • 300 g de chocolat noir
  • 1/2 litre de yaourt à boire (ou lait) …
  • (facultatif) 1 cuillère à café de cannelle en poudre

Recette : (15 minutes + 20 minutes de cuisson)

  1. Préchauffer le four à 180° C (th. 6).
  2. Mélanger l’huile et le sucre jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène. Ajouter l’oeuf, mélanger puis incorporer la farine et les pépites de chocolat.
  3. (bien) Remplir chaque moule à shots de pâte à cookies – tapisser bien les bords et le fond (moi j’ai fait cela en m’aidant de la queue d’une petite cuillère).
  4. Réserver ensuite au congélateur pendant 15 minutes, puis enfourner 20 à 25 minutes.
  5. Sortir les cookies shots du four et les laisser refroidir avant de démouler. Laisser refroidir.
  6. En attendant, faire fondre le chocolat.
  7. Verser le chocolat fondu dans chaque cookies shot (pour que les bords intérieurs du « verre » soit tapissés de chocolat) puis les vider chaque shot du trop plein de chocolat fondu.
  8. Tremper le dessus des cookies shots dans du chocolat fondu, puis dans du pralin ou des billes de chocolat.
  9. Au moment de déguster, verser du yaourt à boire (ou lait ou autre garniture).

Verdict de Tauche et le Grand, et Gaby : …

… Gaby a dit : « Délicieux merciiiiii beaucoup » … le Grand : « des cookies super bons et craquants, j’adore » … Tauche, par contre, les a trouvés « un peu durs » et m’a avoué ne pas être fan de biscuits secs et autres cookies …

Revenez quand même pour des nouveaux gâteaux joyeux prochainement sur Roijoyeux !!

Publié dans Carnet royal | Tagué , | 11 commentaires

Silent Sunday #13

… Une photo, pas de mot …

… c’est dimanche …

Publié dans Carnet royal | 17 commentaires