Grimace du lundi

Charlie Carver

Publié dans Carnet royal | Laisser un commentaire

Gâteau du dimanche (21)

Pour mon cher ami Tauche et son mari, je réalise presque chaque semaine des gâteaux à la fois bons pour la santé et gourmands et j’ai décidé de vous faire profiter, joyeux visiteurs, de mes plus belles réussites… Aujourd’hui je vous propose un estival :

Gâteau abricot

recette de Carole de « Cuisiner en paix »

Ingrédients : (moule rond de 24 cm)

  • 75 g de poudre d’amande
  • 50 g de rapadura
  • 30 g de farine de coco
  • 2 oeufs
  • 12,5 cl de crème liquide de soja (la crème de coco va très bien aussi)
  • 6 abricots

Recette :

  • Préchauffer le four à 200°C.
  • Mélanger intimement tous les ingrédients sauf les abricots et un blanc d’oeuf.
  • Battre ce blanc d’oeuf en neige avec une pincée de bicarbonate.
  • L’incorporer à la pâte.
  • Mettre la pâte dans le moule (huilé si pas en silicone).
  • Disposer sur la pâte les abricots dénoyautés coupés en 4 en appuyant un peu dessus.
  • Facultatif, disposer une poignée d’amandes effilées.
  • Cuire 25 minutes.

Verdict de Tauche et son mari : bravo à notre chefferie !

Revenez pour des nouveaux gâteaux joyeux prochainement sur Roijoyeux !!

Publié dans Carnet royal | Tagué , | 6 commentaires

Katy Perry… to the Rythm

Publié dans Musique royale, Musiques qui donnent la patate | Tagué , , | 5 commentaires

Joyeux… Errol Flynn

D’innombrables prodiges du monde du spectacle, sportifs exceptionnels, rois, capitaines d’industrie, scientifiques, politiciens, chefs cuisiniers et autres héros – sont gays ou bisexuels…

… J’ai décidé de raconter leurs histoires afin de montrer aux personnes qui ont été brimées à cause de leur orientation sexuelle qu’il y a des gays admirables dont l’homosexualité n’a pas empêché la réussite…

Aujourd’hui je vous propose un article sur Errol Flynn, légendaire acteur australo-américain, né le 20 juin 1909 à Hobart en Tasmanie (Australie) et mort le 14 octobre 1959 à Vancouver (Canada).

Errol Flynn restera dans l’histoire principalement pour ses rôles dans les films d’aventure de Michael Curtiz, tels que « Capitaine Blood » (1935), « Les Aventures de Robin des Bois » (1938) ou « L’Aigle des mers » (1940), et de Raoul Walsh tels que « La Charge fantastique » (1941), « Gentleman Jim » (1942) ou « Aventures en Birmanie » (1945), et pour avoir souvent eu Olivia De Havilland pour partenaire.

Ayant tourné dans plus de soixante films, il est l’une plus grandes stars de l’âge d’or d’Hollywood. Il mourut à 50 ans, après une vie pleine de sexe, d’alcool et de drogue mais surtout pleine d’alcool, celui-ci étant la principale cause de son décès prématuré.

Errol Flynn, grand séducteur bisexuel

Du temps de sa splendeur, Errol Flynn était l’idole des fans de cinéma du monde entier. Beau, athlétique, gracieux et charismatique, il semblait être en réalité tous les héros qu’il incarnait sur grand écran. Mais un procès très médiatisé pour relations sexuelles avec mineures a terni son image en 1942, révélant un côté sombre de sa personnalité. Dans ses dernières années, il joua des personnages psychologiquement complexes, montrant des aspects de lui-même non révélés par les films de cape et d’épée de sa jeunesse.

Errol Flynn exsudait l’énergie sexuelle. En 1940, il fit une déclaration révélatrice, expliquant qu’il voulait que sur sa tombe soit inscrite l’épitaphe « Tout ce qui bouge, Flynn le baisait. » Il avait une réputation d’« homme à femmes » et une vie sexuelle mouvementée et le terme « l’amour à la Flynn » (en anglais « In Like Flynn ») était à l’époque synonyme de succès dans les entreprises amoureuses.

Homosexualité

Selon des rumeurs persistantes et très répandues, rapportées entre autres par les biographes Charles Higham et David Bret, Errol Flynn était bisexuel. Ces assertions, reprises par la première femme de Flynn, Lili Damita, en 1994 et confirmées par certaines des partenaires de Flynn comme Marlène Dietrich, ont été fermement démenties par les deux autres femmes de Flynn ainsi que par l’acteur David Niven, un de ses amis proches.

Errol Flynn lui-même a reconnu dans son autobiographie que beaucoup de ses partenaires féminines le croyaient « pédé » en raison de son extrême politesse interprétée comme un désintérêt sexuel. Cette explication est toutefois en partie contredite par son comportement sur les plateaux qui était tout sauf poli et désintéressé sexuellement.

Robert Evans, producteur hollywoodien (également connu pour être un grand séducteur) se rappelle avoir participé à une partouze avec Errol Flynn. La maison de l’acteur était aussi un véritable terrain de jeu pour obsédé sexuel voyeur, contenant miroirs sans tain, judas et passages secrets. L’actrice Hedy Lamarr a raconté dans son autobiographie que dans les salles de bain d’Errol Flynn, il y avait des miroirs ovales au plafond « à travers lesquels vous ne pouvez pas voir mais ceux de l’autre côté peuvent vous voir. »

Outre ses nombreuses conquêtes féminines, Errol Flynn aurait eu des amants de sexe masculin, notamment l’acteur Tyrone Power et l’écrivain Truman Capote et Ronald Reagan, ancien Président des Etats-Unis, pour citer les plus célèbres.

wikipedia + The Richest Personnages historiques dont vous ignoriez l’homosexualité – résumé et traduit de l’anglais par roijoyeux

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !! …

Publié dans Carnet royal | Tagué , | Laisser un commentaire

Sorcière bienaimée (29)

Attention !! … Voilà …

… Ellen Berent !!!

Publié dans Ciné/TV royal | Tagué | Laisser un commentaire