Joyeux Anthony Perkins ?

En écrivant ce blog, je me rends compte qu’il y a des dizaines et des dizaines de célébrités que j’adore, mais dont je ne sais rien de la vie privée. Sont-elles gays, ou non ?? …

… J’ai décidé de mener l’enquête, et d’afficher les résultats dans le blog, afin de montrer aux personnes qui me lisent que les gays ne sont pas tous des travestis, des efféminés ou des pervers, puisque bon nombre d’artistes, sportifs et autres célébrités admirables, sont gays…

Mon enquête d’aujourd’hui porte sur Anthony Perkins, un grand acteur américain célèbre pour sa fascinante interprétation de Norman Bates dans « Psychose » d’Alfred Hitchcock. Norman Bates est perturbé et sa relations aux femmes est pour le moins compliquée… Etait-ce également le cas d’Anthony Perkins ???

Voici la réponse, tirée de New World Encyclopedia :

Anthony Perkins (4 avril 1932 – 12 septembre 1992) était un acteur de théâtre et de cinéma américain, nommé à l’Oscar du Meilleur Second Rôle pour « La loi du Seigneur » (1956) et gagnant du Prix du Meilleur Acteur au Festival de Cannes en 1961 pour « Aimez-vous Brahms ? » et mondialement connu pour sa remarquable interprétation du tenancier de motel psychopathe de « Psychose » d’Alfred Hitchcock (1960) (…)

(…) Anthony avait beaucoup de succès dans sa carrière, mais côté vie personnelle, il était tourmenté par sa sexualité. Dans les années 1950 et 1960, il tint ses tendances homosexuelles dans le plus grand secret et les studios de cinéma l’aidèrent à endormir les soupçons en le faisant sortir avec des belles jeunes actrices.

A la fin de la trentaine, Anthony Perkins entreprit une thérapie pour tenter d’éradiquer son désir homosexuel. Jusqu’à 39 ans, il a avoué n’avoir eu des relations sexuelles qu’avec des hommes. Sa première expérience intime avec une femme eut lieu en 1971 lors du tournage de « Juge et hors-la-loi » de John Huston, avec une actrice qui jouait dans ce film. Perkins a refusé de donner le nom de cette actrice, mais selon certaines sources, c’est Victoria Principal, un fait que Victoria a confirmé plus tard dans un article du magazine « People » sur Anthony Perkins.

En 1973, Perkins épousa Berry Berenson, une photographe et actrice de 16 ans sa cadette, rencontrée lors d’une soirée. Berry Berenson, qui était la soeur de l’actrice Marisa Berenson, était tombée amoureuse de Perkins lorsqu’elle était enfant, en regardant ses films. Lorsque devenue adulte, elle le rencontra, elle lui fit une cour assidue.

Leur mariage fut accueilli avec un grand pessimisme par beaucoup des amis de Perkins, mais d’autres y virent la conclusion heureuse du long et douloureux combat qu’avait mené l’acteur pour « guérir » de son homosexualité.

Anthony Perkins resta marié à Berry Berenson jusqu’à son décès à 60 ans, le 12 septembre 1992, d’une pneumonie associée au SIDA. Berry lui avait donné deux garçons : Osgood, né en 1974, et Elvis, né en 1976.

Une autre tragédie frappa la famille Perkins le 11 septembre 2001 lorsque Berry mourut à bord du vol 11 d’American Airlines qui s’est écrasé contre la première tour du World Trade Center.

Osgood « Oz » Perkins, le fils aîné de Berry et Anthony Perkins est aussi un acteur, qui a débuté au cinéma à l’âge de 12 ans dans « Psychose III » où il jouait Norman Bates enfant. Leur fils cadet, Elvis, est musicien.

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

23 commentaires pour Joyeux Anthony Perkins ?

  1. Alain dit :

    « Frankly, my dear, I don’t give a damn. » je plaisante … J’ai une grande admiration pour cet homme et son talent. Psychose, Du sang dans le désert, Aimez-vous Brahms…, Le Procès, Juge et Hors-la-loi et tant d’autres films sont, pour moi, autant de beaux souvenirs.

  2. Bonsoir, Je suis ravie d’entendre parler à nouveau d’Anthony Perkins, dont ma famille et moi-même étions fans à l’époque de Phaedra, Le glaive et la balance…Ma mère l’admirait particulièrement et nous en parlions souvent ; nous écoutions ses albums en Anglais et en Français (avec son délicieux accent) ; ce crooner, qu’on peut entendre sur youtube (Thee I love, I cling to you, Silver bells, Quand tu dors près de moi…) n’avait rien à envier à Franck Sinatra ; sa beauté sculpturale n’avait d’égal que son charme juvénile et je dirais même sa grâce, tant sa manière de se mouvoir et d’occuper l’espace semblait aérienne (je l’ai découvert dans des rétrospectives de ses films) ; son talent cinématographique et théâtral (il a même été plusieurs fois metteur en scène) était multiple ; il faut avoir vu Evening Primrose (qui se vend en DVD en ligne) ; on peut regretter que son interprétation géniale de Norman Bates ait incité les producteurs à plomber sa carrière, plutôt qu’à l’aider à approfondir davantage en l’élargissant le répertoire dont il était capable (Pretty poison, en français Les Pervertis, est un bijou -méconnu- de profondeur psychologique). Il est donc injuste que les jeunes générations ne le connaissent qu’à travers Psychose ; il faut l’avoir vu dans ses films antérieurs, notamment le poignant Fear Strikes Out (Prisonnier de la Peur où il incarne un champion de baseball) et des westerns, en particulier La loi du seigneur (Friendly Persuasion) avec son jeu si juste et si sensible, et admirer vers la fin son lumineux visage pensif face à sa mère qui vient le border dans son lit…Ses films en Europe (Aimez-vous Brahms, le Scandale…) témoignent encore de l’étendue de ses possibilités. En septembre 1992, en apprenant la nouvelle de son décès, j’ai su le même jour qu’il avait été homosexuel, marié et père de 2 enfants ; cela m’a suprise mais n’a strictement rien changé à mon estime et ma sympathie à son égard ; il faut dire que l’orientation sexuelle des êtres -connus ou anonymes- ne devrait en aucun cas influencer notre jugement ! mais hélas, cela devait le préoccuper lui-même, plus que ses admirateurs (trices) ; et la pression qu’Hollywwod devait lui faire subir était certainement à l’origine de ses tourments ; je pense simplement que si Anthony Perkins était né à notre époque au lieu celle de l’Amérique maccarthyste, son destin aurait été surement moins tragique ; non Anthony Perkins, gay ou bi-sexuel, n’était ni effeminé, ni travesti ; c’était simplement un acteur sur-doué, distingué, d’une grande sensibilité et d’une culture remarquable. Il est temps que toutes les cinémathèques du monde lui rendent hommage, comme elles le font ces dernières années, pour cette actrice qui lui ressemblait tant et dont il fut d’ailleurs sincèrement amoureux, sur le tournage de Vertes demeures : Audrey Hepburn. Souhaitons que dans cette famille Perkins (dont le destin fatal fait un peu penser à celui des Kennedy), la chance sourit aux deux enfants qu’Anthony et Berry ont quittés prématurément.

    • roijoyeux dit :

      merci Esther pour votre passionnant commentaire qui me donne encore plus envie de découvrir Anthony sous d’autres visages que celui de Norman Bates !

      • Bonjour Roijoyeux,
        Merci d’avoir apprécié….c’était mon but, le minimum que l’on puisse faire pour rendre justice à A. P. : « I couldn’t believe that all the other films I had done previously had been forgotten, and that I was being narrowed into this one image that other people had of me ». A. Perkins à propos de Psychose : cité par un de ses biographes, Ronald Bergan dans « Anthony Perkins, a haunted life » ; ses biographies (peu nombreuses) sont toutes en Anglais : étrange et regrettable pour cet acteur parfaitement bilingue et qui aimait tant la France. Etonnant aussi que tant de biopics aient été réalisés sur des acteurs (trices) par ailleurs sur-médiatisé(e)s… et aucun sur A.P. J’espère qu’on y pensera bientôt ; son fils Osgood (Oz) est scénariste, alors sait-on jamais…Mais heureusement, on peut tout trouver à son sujet (films, chansons, interviews et même spots pub..) sur youtube, trumblr et facebook, et les sites de dvd en ligne : autant de garanties d’immortalité pour un comédien. Alors, bonne découverte pleine de joie !

  3. roijoyeux dit :

    Grand merci Esther !

  4. Chrea dit :

    Merci, je lis avec intérêt vos commentaires, moi qui ai toujours été fascinée par Anthony Perkins et qui ai découvert tard son talent musical et son charmant accent lorsqu’il parle en français dans le film « Le scandale ». Merci de m’avoir indiqué le film Les Pervertis que je vais chercher assidûment, je suis hypnotisée par cet acteur… à la vie fascinante, ce bel acteur en effet sculptural que le cinéma a méconnu. Merci pour ce topic!!!!

  5. Bonsoir Roijoyeux, Bonsoir Chrea,
    Ceci est une réponse pour Chrea (mais elle peut aussi intéresser Roijoyeux) : Ravie que nos commentaires sur Anthony Perkins vous aient incitée à en savoir davantage sur ce merveilleux acteur. A toutes fins utiles, je vous informe que je suis abonnée au site Anthony Perkins Facebook. Ce site, c’est: Anthony Perkins de A à Z. C’est un site américain, mais les intervenants viennent de toutes parts.

    il suffit de parler -même très peu- Anglais et d’être fan d’Anthony. A partir de ce site, j’ai été invitée par un intervenant à deux groupes ouverts sur lesquels nous échangeons régulièrement, photos, videos, chansons et tout ce qui le concerne. Il y a aussi des français et je suis toujours ravie de retrouver mes compatriotes sur ces groupes (du reste, tous, très sympathiques) Je viens de me renseigner pour vous au sujet du DVD Les Pervertis (titre orginal américain : Pretty poison) Je l’ai trouvé sur Amazon.fr : sous le titre Pretty Poison avec 2 langues Anglais et Français ; et, ce qui est important en Région (ou Zone) 2 : c’est-à-dire qu’il peut être lu en Europe.
    Alors, peut-être à bientôt.
    Cordialement.

    Esther Jakubowicz

  6. RICARD dit :

    J’ai eu de l’admiration pour ce beau garçon qui fait partie de ma génération. Je me rends souvent sur le Web pour voir ses photos et l’apprécier, j’ai la possibilité d’aimer un garçon même s’il n’est plus de ce monde et je vais souvent le voir, lui et d’autres, tout simplement par amour. Je suis un admirateur de Heath Ledger et ses nombreuses photos font partie de mon décor. Malgré les thérapies on reste toujours à ses anciennes amours. Anthony Perkins aura épousé une femme compréhensive et aimante qui aura accepté ses tendances même après le mariage. Anthony souhaitait connaître le monde hétérosexuel il est arrivé à avoir des enfants, c’est ce qu’il souhaitait.

  7. Claudius. dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec vous, il vécu sa maladie avec beaucoup d’humilité. J’ai eu le plaisir de lire : L’homme de passage de Patrick Loiseau, j’ai beaucoup apprécié cet ouvrage et la rencontre de ces deux garçons. ( Je préfère signer Claudius au lieu de RICARD dès maintenant. ) Cordialement. Claudius.

    • roijoyeux dit :

      OK Claudius! 🙂

      • Claudius. dit :

        Je vous remercie de m’avoir accepté chez vous sous mon surnom Claudius, c’est le seul souvenir charmant que m’ont laissé mes parents. Je reviendrai vous voir pour parler de notre gentil Anthony, j’aurais aimé le connaître comme beaucoup. Claudius.

  8. Louo dit :

    Quoi? Comment tu n’as pas encore vu Psychose? Mais il faut.
    Les gays ont souvent une fibre artistique développée (pas tous, ce sont des êtres humains tous différents comme les straights), et il est vrai aussi que certains gays du showbiz aiment jouer la carte communautaire.

  9. marie dit :

    Bonjour, c’était un artiste, que j’aimais beaucoup, le côté « beau brun ténébreux » avait beaucoup de charme. Bonne journée MTH

  10. marie dit :

    Coucou, c’est une bonne idée que tu as eue de faire des billets sur la vie des artistes. Amitiés MTH

  11. JCBO dit :

    Ils sont si beaux tous les deux ! C normal qu’ils aient eus de si beaux enfants, mais quelle tristesse que Berry soit morte si brutalement au Trade Center dans l’avion suicide et Anthony trop jeune malgré tout, On voyait q c’était une belle personne et si talentueuse ….

  12. JCBO dit :

    Correction qu’ils aient eu….

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s