Joyeux Tyrone Power ?

En écrivant ce blog, je me rends compte qu’il y a des dizaines et des dizaines de célébrités que j’adore, mais dont je ne sais rien de la vie privée. Sont-elles gays, ou non ?? …

… J’ai décidé de mener l’enquête, et d’afficher les résultats dans le blog, afin de montrer aux jeunes qui sont brimés, discriminés ou dénigrés à cause de leur orientation sexuelle qu’il y a des gays admirables dont l’homosexualité n’a pas empêché la réussite…

Mon enquête d’aujourd’hui porte sur Tyrone Power, idole du cinéma américain des années 1930 à 1950 et héros de nombreux classiques notamment « Le signe de Zorro », « Arènes sanglantes », « Le cygne noir », « Echec à Borgia », « Témoin à charge », « Capitaine de Castille », « Le charlatan »…

Excellent acteur passant avec brio des comédies légères aux films noirs, des films de cape et d’épée aux drames, il était connu pour son extraordinaire beauté et, c’est bien connu, les hommes très beaux sont souvent un peu gay… Etait-ce le cas de Tyrone ?

Et bien… voici la réponse, détails croustillants à l’appui :

Tyrone Power, bisexuel d’Hollywood – Gay Influence 12 septembre 2011

Tyrone Power (1914 – 1958) star de cinéma née dans l’Ohio, était issu d’une lignée d’acteurs remontant jusqu’à son arrière grand-père. Bisexuel pratiquant, il eut des relations avec plusieurs hommes dans sa vie, parmi lesquels le compositeur et parolier Lorenz Hart, et l’acteur Cesar Romero, qui a donné des détails sur les activités homosexuelles de Tyrone dans des interviews après le décès de la star. Beau à couper le souffle, Tyrone Power a eu des aventures avec beaucoup des hommes qui lui plaisaient sur les plateaux de ses films. Il était souvent aperçu en public avec des homosexuels notoires mais la communauté d’Hollywood faisait comme si de rien n’était.

Power était aimé et admiré des femmes aussi bien que des hommes. Parmi ses amis gays, il y avait le réalisateur George Cukor, les comédiens Clifton Webb, Lon McCallister (et son amant William Eythe), Cary Grant, Reginald Gardner, Van Johnson et le milliardaire bisexuel Howard Hughes. Des livres et articles sur Power reportent que le grand amour gay de sa vie fut un obscur technicien de la 20th Century Fox avec lequel il eut une liaison sentimentale et sexuelle qui s’étendit sur plusieurs décennies.

Comme beaucoup des vedettes homosexuelles ou bisexuelles de Hollywood, Power vivait dans l’angoisse d’être découvert. Bien que l’appréciant, Darryl Zanuck, le président de la Fox, craignait la chute de l’acteur rapportant le plus d’argent au studio, si ses activités homosexuelles arrivaient aux oreilles du grand public. Sur le tournage de « Suez » (1939), Tyrone jouait aux côtés de la starlette française Annabella, qui était plus âgée que lui, sûre d’elle-même, franche et les pieds sur terre. Power l’aimait bien et, à la grande surprise de sa mère et de Hollywood, il l’épousa. Pourtant il était difficile de satisfaire Zanuck, qui craignit alors que le public féminin de Tyrone le boude. Malgré son mariage, Tyrone continua à avoir des aventures, avec des hommes et des femmes. Pendant un temps au début des années 1940, il eut une liaison passionnée avec Judy Garland, peut être l’origine de l’une des premières dépressions de cette dernière.

Quand survint la 2nde Guerre Mondiale, Tyrone s’engagea dans les Marines et alla se battre dans le Pacifique Sud, après quoi il renégocia son contrat avec Fox. En 1946, Annabella et lui ne s’entendaient plus et leur mariage prit bientôt fin. Il partit pour un voyage de 6 semaines en Amérique du Sud avec l’acteur gay Cesar Romero, un de ses amants occasionnels. A son retour, il entama une liaison orageuse avec Lana Turner, alors Reine de la MGM et entre deux maris. Ils formaient un couple splendide mais Tyrone estima que la vie avec elle serait infernale et choisit plutôt d’épouser la starlette latino Linda Christian dont il eut deux filles et finit par divorcer en 1956.

Les rumeurs de comportements et liaisons homosexuels continuèrent (…) Bien qu’à peine au début de la quarantaine, Tyrone commença à avoir l’air plus vieux que son âge. La vie sociale intense de Hollywood, la cigarette, l’alcool, les fêtes toute la nuit et autres excès commencèrent à montrer leurs effets. Il ignora les signes que son coeur défaillait comme celui de son père et continua à vivre comme avant. Sur le tournage de « Salomon et la reine de Saba » (1958), il fit ses propres cascades, travaillant sous l’exténuant soleil souvent vêtu d’une lourde amure. L’après-midi du 15 novembre 1958 sur le plateau en Espagne pendant une scène de duel avec George Sanders et de lourdes épées, Tyrone s’effondra, victime d’une très grave crise cardiaque et il mourut malgré la longue tentative de réanimation des médecins. Il était âgé de 44 ans.

Au cours de ses brefs 25 ans de carrière, Tyrone Power avait tourné 50 films. Après son décès, ceux qui savaient commencèrent à parler ouvertement de ses aventures avec des hommes. Les femmes avec qui il avait eu des relations sexuelles étaient incrédules, insistant que ces rumeurs ne pouvaient absolument pas être vraies, et suggérant que ces « accusations » étaient l’oeuvre de rivaux jaloux voulant ternir la réputation de Tyrone … Mais … A quoi bon vouloir salir la réputation d’un collègue décédé ?

Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!

Publicités

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Joyeux Tyrone Power ?

  1. j.etienne dit :

    très belle photos en couleur! ROIJOYEUX NOËL !!

  2. Josée dit :

    Amis ou amants, c’est leur intimité et c’est privé. Comme il était beau……
    Joyeux Noël!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s