Joyeux Sal Mineo ?

En construisant ce blog, je me rends compte qu’il y a des dizaines et des dizaines de célébrités que j’adore, mais dont je ne sais rien de la vie privée. Sont-elles gays, ou non ?? …

… J’ai décidé de mener l’enquête afin de montrer aux jeunes qui ont été brimés à cause de leur orientation sexuelle qu’il y a des gays admirables dont l’homosexualité n’a pas empêché la réussite…

Mon enquête d’aujourd’hui porte sur Sal Mineo (1939 – 1976), acteur de cinéma et théâtre américain qui restera dans l’histoire pour son rôle de Plato aux côtés de James Dean dans « La fureur de vivre » (1955). Il a été nommé deux fois à l’Oscar du Meilleur Second Rôle, pour « La fureur de vivre » et « Exodus » (1960), devenant à 22 ans le plus jeune acteur à avoir obtenu deux nominations aux Oscars, record qui tient encore aujourd’hui. Enfant prodige, il avait eu pour mentor Yul Brynner sur scène dans la comédie musicale « Le Roi et moi » où il jouait le petit Prince Chulalongkorn.

Dans sa courte carrière interrompue par son décès prématuré à 37 ans, Sal Mineo a joué dans 22 films pour le cinéma, dirigé des pièces de théâtre et des opéras, beaucoup travaillé pour la télévision et même enregistré des chansons pop.

… Mais… Sal Mineo était-il gay ?? …

… Eh bien …

… Voici les résultats de mon enquête :

Ayant accédé au statut de star grâce à son rôle de Plato dans « La fureur de vivre », Sal Mineo est le premier acteur de l’histoire du cinéma à avoir incarné un adolescent gay. Dans le légendaire film, il fut remarqué pour sa prestation émouvante d’un jeune garçon qui idolâtrait le personnage de James Dean au sein d’un triangle amoureux dont le 3ème membre était Natalie Wood…

C’était la première fois que l’amour d’un garçon pour un autre garçon était montré sur les écrans américains. L’homosexualité étant scandaleuse à cette époque, cet amour homosexuel fut donc présenté de manière subtile et séduisante pour ne pas offenser les prudes spectateurs américains. Sal Mineo, 16 ans, était un comédien poignant qui donna une prestation si convaincante qu’il fut nommé pour l’Oscar du Meilleur 2nd Rôle, le plus jeune acteur à être ainsi honoré à ce point de l’histoire (1956).

En 1957, il s’essaya avec succès à une carrière de chanteur de rock ‘n’ roll. Il sortit plusieurs titres de 1957 à 1959 dont deux (« Start Movin’ » et « Lasting Love ») restèrent plusieurs semaines dans le Top 40 américain.

Dans les années 1960, il tourna dans des films à grand spectacle comme « Exodus » (1960), « Le Jour le plus long » (1962), « Les Cheyennes » (1964), « La plus grande histoire jamais contée » (1965), et le thriller « Who Killed Teddy Bear ? » (1965) où il incarne un criminel dérangé et fut encensé par les critiques. Côté vie privée, il semble avoir été hétéro dans sa jeunesse, couchant à droite à gauche avec les filles qu’il désirait, jusqu’à ce qu’il rencontre en 1960 sur le tournage du film « Exodus » la jeune actrice Jill Haworth.

Il se fiança avec elle et ils restèrent ensemble jusqu’au jour où Jill Haworth le surprit au lit avec un garçon. Sal Mineo avait viré sa cuti et à la fin des années 1960, il fut un des premiers acteurs américains à assumer son homosexualité, ce qui freina une carrière prometteuse. En 1969, il mit en scène et joua dans la pièce très controversée du dramaturge canadien John Herbert, « Fortune and Men’s Eyes », un huis-clos carcéral comportant des scènes de nudité frontale et de rapports sexuels entre hommes.

Ensuite il se tourna vers la télévision. Son dernier film pour le cinéma fut le Dr Milo dans « Les évadés de la planète des singes » (1971) et en 1975, peu avant son décès il fit une apparition dans un épisode de la série policière « Columbo »…

Le 12 février 1976, à l’âge de trente-sept ans, il fut assassiné d’un coup de poignard en plein coeur sans motif apparent, alors qu’il rentrait à son appartement de West Hollywood après une répétition de la pièce de théâtre « PS Your cat is dead ». John Lennon offrit une récompense pour qui trouverait le meurtrier. Un livreur de pizza nommé Lionel Ray Williams fut arrêté pour le crime un an plus tard : toxicomane, il avait voulu lui dérober son argent pour se payer de la drogue, sans savoir sur le moment que c’était une célébrité.

Le livre “Sal Mineo: A Biography” (2010) écrit par Michael Gregg Michaud fait une mise au point sur les rumeurs entourant la vie intime de Sal Mineo; selon ce livre, Sal Mineo était bisexuel et non gay, Jill Haworth n’était pas une couverture pour cacher son homosexualité… Bien qu’il adorait James Dean et que James Dean était bisexuel, les deux hommes n’eurent jamais de relations sexuelles… Sal Mineo n’a jamais non plus eu de relations intimes avec l’acteur Don Johnson, sa co vedette de la pièce de théâtre gay « Fortune and Men’s Eyes » (1969), bien qu’ils aient un temps partagé la même chambre… Au moment de son décès, Sal Mineo était en couple depuis six ans avec le comédien Courtney Burr III.

sources : google, wikipedia + LGBT Weekly, Gay Influence, imdb

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!

Publicités

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Ciné/TV royal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s