Joyeuse… Whitney Houston

En écrivant ce blog, je me rends compte qu’il y a des dizaines et des dizaines de célébrités que j’adore, mais dont je ne sais rien de la vie privée. Sont-elles gays, ou non ?? …

… J’ai décidé de mener l’enquête, et d’afficher les résultats dans le blog, afin de montrer aux personnes qui me lisent que les gays ne sont pas tous des travestis, des efféminés ou des pervers, puisque bon nombre d’artistes, sportifs et autres célébrités admirables, sont gays…

Mon enquête d’aujourd’hui est consacrée à Whitney Houston. On se souvient de sa voix et son talent extraordinaires, et son décès prématuré en 2012. De plus Whitney Houston était très belle, et comme Serge Gainsbourg, beaucoup d’hommes auraient voulu coucher avec elle…

… Mais Whitney aimait-elle les hommes ?? …

Voici la réponse, tirée d’un article paru dans « Voici » quelques jours après la disparition de Whitney :

Voici/News People/Actu people/

Publié le mercredi 15 février 2012 à 16:08 par Amandine Rebourg

Whitney Houston a-t-elle vécu une love story avec son assistante ?

Robyn, sa dame de cœur

Ce matin, les tabloïds anglais ont fait état de rumeurs concernant la sexualité de Whitney Houston. Le véritable amour de sa vie aurait été son assistante et amie de toujours, Robyn Crawford.

Les unes des tabloïds britanniques se suivent et se ressemblent. Depuis le décès de Whitney Houston, nos chers confrères enchaînent les révélations. Ce matin, le Sun évoque discrètement les amours secrètes de la chanteuse. De son côté, le Daily Star titre carrément sur la relation homosexuelle supposée entre Whitney Houston et son amie Robyn Crawford (…)

Premières rumeurs dans les années 80

Les premières rumeurs concernant la sexualité de Whitney Houston sont apparues dans les années 80 : les journaux se sont alors focalisés sur Robyn Crawford, son assistante et meilleure amie, estimant qu’elle était LA personne qui partageait réellement la vie de la chanteuse. Cette jeune femme n’est donc pas une inconnue pour les tabloïds anglo-saxons.

Dans une interview accordée au magazine Time en 1987, Whitney avait déjà dû démentir certaines allégations concernant une relation avec Robyn : « Je ne suis pas gay, les gens pensent ce qu’ils veulent de ma relation avec Robyn, je m’en fiche. » À l’époque, Whitney, richissime grâce à la vente de dizaines de millions d’albums, avait fait le choix de vivre en colocation avec Robyn Crawford. Ce qui contribua à alimenter les on-dit sur une relation supposée : pourquoi, avec de tels revenus, partager un appartement avec un tiers ?

Surprise avec Robyn dans une chambre d’hôtel

Si ces allégations ont persisté au fil des années, c’est que plusieurs anecdotes se sont enchaînées. Le site internet SuperiorGossip rapporte un autre bruit qui a couru dans les années 80, raconté par un internaute. Celui-ci avance qu’à l’époque, un membre de sa famille était personnel d’étage dans un hôtel de Las Vegas : « Whitney avait été invitée par l’hôtel pour y passer quelques jours. La chanteuse avait commandé des vestes de l’équipe universitaire de basket du coin. Lorsqu’elles furent prêtes, il les livra lui–même à la chanteuse, dans sa chambre. Lorsqu’il tapa à la porte de la chambre, il entendit un énorme bruit et lorsque la porte s’ouvrit, il découvrit une jeune femme décoiffée qui lui hurla dessus : « Que voulez-vous, bon sang ? ». Cette jeune femme c’était Whitney Houston et derrière elle, se tenait une autre jeune femme du même âge et tout aussi échevelée, très rapidement identifiée comme étant Robyn Crawford.

Autre rumeur de l’époque, « un supposé triangle amoureux entre Whitney, Jodie Foster et Kelly McGillis (l’actrice de « Top Gun », NDLR) », comme l’évoque le site internet DailyBeast.com. Kelly McGillis n’a démenti cette rumeur que vingt ans plus tard, en 2009 lors d’un entretien avec un journal gay et lesbien de San Diego. « Je n’ai jamais rencontré Whitney Houston. Je la trouve extrêmement talentueuse, mais je ne l’ai jamais rencontrée. »

Un mariage pour faire taire la rumeur

Ces bruits de couloirs, alimentés par de nombreuses sources se sont atténués lorsque Whitney Houston a annoncé son mariage avec le chanteur Bobby Brown, en 1992.

Lorsqu’ils divorcent, la rumeur repart. En 2008, Bobby lance une bombe dans son livre-vérité autobiographique. Sans affirmer clairement que Whitney était bisexuelle, Bobby avait laissé planer le doute en affirmant qu’ils « s’étaient mariés pour de mauvaises raisons. Whitney voulait nettoyer son image et je voulais être aimé et avoir des enfants. » À l’époque, les tabloïds faisaient leurs choux gras de cette relation supposée avec Robyn. Pour Bobby, il ne fait aucun doute que Whitney l’a épousé pour réduire les mauvaises langues au silence. Appuyant son propos, il évoque même des disputes incessantes entre la chanteuse et son assistante. D’après lui, lorsqu’elle aurait appris que Whitney se mariait avec Bobby, Robyn serait entrée dans une colère noire.

Tina Brown, la sœur de Bobby, pense elle aussi que la chanteuse aimait les deux sexes. Dans une interview au National Enquirer en 2006, elle affirme l’avoir « vue à plusieurs reprises avec des femmes ».

L’hommage émouvant de Robyn, plus qu’une amie

Le 12 février dernier 2012, jour de la mort de Whitney Houston, sur le site internet Esquire.com, Robyn Crawford brise le pacte du silence qui la liait à son amie de toujours.

Elle y évoque la star, ses tournages, et sa relation avec la chanteuse qu’elle qualifie d’ « ange » et de « personne très spéciale ». Robyn ajoute qu’elle « n’a jamais parlé d’elle avant pour ne pas la trahir ». « Je ne peux pas croire que je ne la prendrai plus dans mes bras et que je n’entendrai plus son rire. J’aimais son rire. C’est ce qui me manque déjà et me manquera le plus. » Robyn a perdu une amie, sa meilleure amie et sans doute bien plus : « Elle avait une peau de pêche et ne ressemblait à personne d’autre », écrit-elle.

Selon Peter Tatchell, activiste britannique LGBT, Whitney était très heureuse lorsqu’elle était en couple avec Robyn : “[Whitney] était comblée par cette relation. Avec sa compagne, elles ont mené une vie douce et joyeuse”, fait-il savoir, allant encore plus loin dans ses propos, en affirmant que c’est son incapacité à vivre son amour au grand jour qui est à l’origine de ses déboires et de sa toxicomanie.

Ceci était une rediffusion, à l’occasion de l’anniversaire de Whitney Houston.

Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Joyeuse… Whitney Houston

  1. Que de bon souvenirs, merci

  2. Quelle voix sublime, elle avait !

  3. roijoyeux dit :

    Une voix sublime elle avait 😦 Triomphe et tragédie 😦

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s