Joyeux… Jean-Paul Gaultier

D’innombrables prodiges du monde du spectacle, sportifs exceptionnels, rois, capitaines d’industrie, scientifiques, politiciens, chefs cuisiniers et autres héros – sont gays ou bisexuels…

… J’ai décidé de raconter leurs histoires afin de montrer aux personnes qui ont été brimées à cause de leur orientation sexuelle qu’il y a des gays admirables dont l’homosexualité n’a pas empêché la réussite…

Aujourd’hui je vous propose un article sur le styliste et grand couturier français Jean-Paul Gaultier, fondateur de la florissante entreprise Jean Paul Gaultier (sans trait d’union), ainsi que renommé créateur de parfums.

Jean-Paul Gaultier « l’enfant terrible de la mode » est … gay

Jean-Paul Gaultier est né le 24 avril 1952 à Bagneux (région parisienne). Après de nombreuses expériences réussies dans les maisons de Pierre Cardin, Jacques Esterel, Jean Patou puis de nouveau Pierre Cardin, il lance sa première collection sous son nom dans les années 70. Si elle retient l’attention, celle-ci est un échec commercial. Mais le groupe japonais Kashiyama lui offre un soutien financier et Jean-Paul Gaultier renoue avec le succès. Dans les années 80, figure majeure de cette vague de jeunes créateurs qui révolutionnent la mode, il devient incontournable.

Ses défilés spectaculaires, les uns après les autres, renversent les conventions du vêtement. Durant ces années, par le contre-pied qui caractérise souvent ses réalisations, il habille les hommes en femmes, bouscule le mouvement gay, fait défiler des « mannequins » qu’il croise dans la rue, habille les femmes de corsets… Grand professionnel de la coupe et maîtrisant les classiques de la Couture, créatif et pas uniquement provocateur, ses collections mêlent aussi parfois l’humour et les détournements. La marinière, l’un de ses symboles, est présente dès 1983 lors de sa première collection homme, la première jupe pour homme deux ans plus tard.

Dans les années 1990, « Jean Paul Gaultier Parfums » voit le jour ; c’est également à cette époque que Madonna porte le célèbre bustier à bonnets coniques. Alors que la génération de créateurs des années 1980 refusait le conformisme de la haute couture incarné à l’époque par Yves Saint Laurent ou Carven, Jean Paul Gaultier présente — avec succès — sa première collection sous cette appellation en 1997. Il est récompensé peu après par le CFDA (Council of Fashion Designers of America).

En 2004, Jean Paul Gaultier mène, en parallèle des activités à son nom, la création du prêt-à-porter chez Hermès durant six ans. Il lance également au cours des années 2000 des lignes complémentaires tel que Junior Gaultier, Gaultier Jean, JPG, ou la ligne unisexe Gaultier, ainsi qu’une luxueuse collection de lingerie avec le fabricant italien La Perla.

S’il est fréquemment surnommé de façon réductrice « l’enfant terrible de la mode » par les médias, Jean Paul Gaultier, grand couturier, avec sa traditionnelle coiffure en brosse, est considéré mondialement comme un symbole de la culture française, et est devenu une icône de la mode.

Homosexualité

Au printemps 2015, Jean-Paul Gaultier était l’invité de l’émission «Le Divan» de Marc-Olivier Fogiel pour un entretien en tête à tête où il a notamment évoqué la découverte de son homosexualité.

Au cours de l’interview, l’animateur a invité son hôte d’un soir à parler de sa grand-mère, dont l’influence positive sur sa vie est encore sensible aujourd’hui : «Elle me tirait les cartes et disait que tout allait très bien se passer pour moi, que j’allais avoir une vie formi­dable, et que je pouvais avoir confiance. En fin de compte, elle m’a donné un peu toute la confiance que je n’avais pas. Je doutais tota­le­ment de tout» livre t-il. Une confiance en l’avenir mais également en lui-même.

« Ils sont malades »

Mais cette grand-mère avait une vision très rétrograde des homosexuels : «Sentant que ma sensi­bi­lité allait peut-être me faire aller vers l’homo­sexua­lité, elle m’avait fait lire un livre qui en parlait, mais je devais avoir 13 ans, je ne compre­nais pas trop ce que c’était» se remémore t-il. «Mais elle m’avait dit : « Tu vois, ils sont malades, il faut être gentil avec eux. » Elle ne savait pas que j’allais être très gentil avec eux !» avoue-t-il avec humour.

wikipedia + terrafemina

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !! …

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Joyeux… Jean-Paul Gaultier

  1. Je n’avais jamais vu la photo de Coca-Cola. Sympa l’histoire de la Grand mere….

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s