Joyeux… Tchaikovsky

D’innombrables prodiges du monde du spectacle, sportifs exceptionnels, rois, capitaines d’industrie, scientifiques, politiciens, chefs cuisiniers et autres héros – sont gays ou bisexuels…

… J’ai décidé de raconter leurs histoires afin de montrer aux personnes qui ont été brimées à cause de leur orientation sexuelle qu’il y a des gays admirables dont l’homosexualité n’a pas empêché la réussite…

Aujourd’hui je vous propose un article sur le grand compositeur russe Tchaikovsky (1840 – 1893), dont certaines des oeuvres (« Le Lac des Cygnes », « Casse-noisette », Symphonie en si mineur « Pathétique » …) figurent parmi les plus populaires de toute la musique classique.

Tchaikovsky, grand compositeur russe et … gay

Piotr Ilitch Tchaïkovski ou Tchaïkovsky est un compositeur russe de l’époque romantique né le 25 avril 1840 à Votkinsk et mort le 25 octobre 1893 à Saint-Pétersbourg. Il fut le premier compositeur russe dont la musique laissa un souvenir durable sur la scène internationale, stimulé par ses apparitions en tant que chef d’orchestre invité en Europe occidentale et aux Etats-Unis. Tchaïkovsky fut honoré en 1884 par l’Empereur Alexandre III et récompensé par une rente à vie.

Son œuvre est une heureuse synthèse des œuvres classiques occidentales et de la tradition russe. Tchaïkovski compose dans tous les genres, mais c’est dans la musique d’orchestre comme les symphonies, les suites, et les concertos qu’il déploie toute sa science et donne la mesure de son sens mélodique inspiré.

C’est également lui qui donne ses lettres de noblesse à la musique de ballet, ajoutant une dimension symphonique à un genre auparavant considéré comme musicalement mineur.

Il incarne la figure dominante du romantisme russe du XIXe siècle dans toute sa vitalité populaire et généreuse et sa profonde sincérité.

Sa musique, reflet de sa nature hypersensible et tourmentée, est très personnelle et d’une infinie sensibilité. Elle bénéficie d’une orchestration riche et variée. Tchaïkovski est aujourd’hui un des compositeurs les plus célèbres et compte parmi les compositeurs russes les plus populaires.

Homosexualité

De tous les compositeurs du XIXe siècle, Tchaikovsky est l’un des seuls dont l’homosexualité soit très bien documentée, notamment grâce à sa correspondance. On connaît ainsi ses amours platoniques ou ses liaisons avec l’écrivain et poète russe Alexeï Apoukhtine, ainsi qu’avec Alexis Sofronov, son domestique entré à son service à l’âge de quatorze ans, son élève Eduard Zak, ou son neveu Vladimir Davydov qui sera son héritier.

L’un de ses biographes, André Lischke, écrit que Tchaikovsky avait moins de problèmes qu’on ne le dit parfois avec son homosexualité et qu’il lui arrivait d’ « en aborder les questions physiologiques avec une gaillardise totalement dépourvue de complexes ». De même, les membres de son entourage connaissent très bien la vérité (Tchaikovsky féminisait les prénoms des garçons qu’il fréquentait), mais il cache son homosexualité au grand public.

Le 30 juillet 1877, le compositeur vit un des épisodes les plus sombres de sa vie : pour tenter de « guérir » son homosexualité, mettre un terme aux rumeurs et s’assurer une position sociale, il épouse Antonina Miliukova, une de ses anciennes élèves qui lui avait écrit une longue lettre enflammée. Ce mariage est un échec. Deux mois après, Tchaïkovski raconte à son frère que, ne pouvant plus supporter la vue de sa femme, il a tenté de se suicider en plongeant dans la Moskova; il est secouru avant d’être noyé mais se sépare d’Antonina peu après.

En 1876, l’année précédant le mariage de Tchaïkovsky avec Antonina, la richissime veuve russe Nadejda von Meck, grande admiratrice du compositeur, lui avait offert son amitié et une confortable rente de 6000 roubles par an. Cette relation était idéale pour Tchaikovsky car Nadejda était frigide, excluant tout rapport physique, et très excentrique, elle refusa toujours de le rencontrer, se contentant d’une relation épistolaire quotidienne.

Cette relation dura jusqu’en octobre 1890, où elle lui dit rencontrer des problèmes financiers et ne peut plus pouvoir lui allouer de pension. La vraie raison serait en fait qu’elle aurait été profondément choquée par la découverte de l’homosexualité du compositeur et aurait donc brusquement décidé de rompre leur relation. Il est aussi probable qu’elle souhaitait marier une de ses filles à Tchaïkovsky, projet incompatible avec les tendances de celui-ci et qu’elle dut y renoncer.

Décès

On attribue généralement au choléra la mort soudaine du compositeur à 53 ans. Il aurait bu de l’eau non stérilisée de la Néva (fleuve traversant St Petersboug). Le manque de preuves quant au diagnostic de la maladie, la confusion des témoignages des proches, et la considération des effets de sa consommation d’alcool et tabac à long terme ne permettent cependant pas de clarifier les causes exactes de son décès.

Certains pensent qu’il s’agirait d’un suicide. D’après l’une des théories, à la suite de la découverte de la relation du compositeur avec Victor Stenbock-Fermor, un officier de dix-sept ans, le prince Stenbock-Fermor, oncle de Victor et maréchal du palais, aurait dénoncé le compositeur par une lettre au procureur Nikolaï Borisovitch Jacobi. Tchaïkovski aurait alors été poussé au suicide (boire un flacon d’arsenic) par un tribunal d’honneur constitué d’anciens étudiants du Collège impérial de la Jurisprudence de Saint-Pétersbourg.

Le ravissant neveu de Tchaikovsky, Vladimir « Bob » Davydov, pour qui il éprouvait un sentiment plus proche de la passion que de l’affection d’un oncle pour son neveu (c’est par amour pour lui qu’il a composé la fameuse « Symphonie Pathétique ») sera son héritier.

wikipedia + « Homosexuels célèbre de l’Histoire » (Michel Larivière) – résumé par roijoyeux

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, Musique royale, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Joyeux… Tchaikovsky

  1. Osyth dit :

    That was SO interesting. And again I am so saddened that any man or woman should have to try to ‘manage’ their sexuality – of course it brought Great Depression to him. It must to anyone to not be able to freely express who they are. The marriage is even sadder – this frigid wife was fine until his homosexuality was uncovered? What a mean minded society it was. So sad, interesting and enlightening. Thank you for sharing

    • roijoyeux dit :

      You’re welcome !! … Russia is still homophobic today with anti-gay legislation … in 2013 they wanted to film a biopic about Tchaikovsky without mentioning his sexuality – another among many efforts to erase the country’s gay history … Thank YOU 😉

      • Osyth dit :

        We have many Russian friends (mostly in Moscow) all of whom are liberal, highly educated and intellectual. My husband takes a Russian PhD Student every year in his group at Harvard hence the links. It is unsurprising that still so many want to leave their homeland and it is not because they don’t love their country it is because consistently it has been governed first by Tzars, then by communism and now by Putin by dictators who have nothing to do with representing the common man or woman and their rights and wishes. Money is an evil mistress and Russia turns on the very few having vast wealth.

      • da-AL dit :

        too true on both counts, roijoyeux. homophobia & all forms of hatred are hideous…

  2. Wonderful article! Tchaikovsky is one of my favourite composers (and not only because I was obsessed with ballet when I was little 😉)! And you’re so right about Russia being homophobic – a couple of years ago a German politician who openly confessed to be gay wanted to go there in order to raise awareness and was threatened!! In the end he didn’t go. 😦

  3. sellerjoshua dit :

    Tres intéressant j’ aime beaucoup Tschaikovski on sent dans sa musique de la douleur et de la passion c’ est ma façon de ressentir les choses …En tout cas joyeuses fêtes et bonne année alias josh

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s