Joyeux… John Dall

D’innombrables prodiges du monde du spectacle, sportifs exceptionnels, rois, capitaines d’industrie, scientifiques, politiciens, chefs cuisiniers et autres héros – sont gays ou bisexuels…

… J’ai décidé de raconter leurs histoires afin de montrer aux personnes qui ont été brimées à cause de leur orientation sexuelle qu’il y a des gays admirables dont l’homosexualité n’a pas empêché la réussite…

Aujourd’hui je vous propose un article sur le talentueux acteur américain John Dall (1920 – 1971). Principalement acteur de théâtre, il atteignit la célébrité à 24 ans en incarnant sur grand écran un jeune prodige qui se révèle grâce au soutien de son professeur Bette Davis dans « Le blé est vert » (« The Corn Is Green ») (1945) qui lui valut une nomination à l’Oscar du Meilleur Second Rôle.

Il restera dans l’histoire pour deux personnages qu’il joua au cinéma : le jeune tueur intellectuel de « La corde » d’Alfred Hitchcock (1948) et le héros à la gâchette facile du film noir « Le démon des armes » (« Gun Crazy ») de Joseph Lewis (1950)

John Dall … acteur hitchcockien gay à l’écran et … gay à la ville

John Dall est un acteur américain, né le 26 mai 1918 à New York et mort le 15 janvier 1971 à Beverly Hills.

Jeunesse et début de carrière

Alors qu’il a dix ans, sa famille déménage à Panama pour le besoin professionnel de son père ingénieur en travaux publics. Là, à quatorze ans, il se produit pour la première fois sur les planches, dans la comédie « Yes Means No » pour remplacer un acteur tombé malade; il attrape alors le virus de la comédie. De retour aux États-Unis, il joue des pièces pour quelques petites compagnies, en publiant durant la même période des nouvelles sous le pseudonyme de Trendwell Vanderwall. Après avoir décroché une place fixe dans la compagnie de Clare Tree Mayor, il gagne Broadway où il se produit avec les célèbres comédiens de théâtre Aline MacMahon, Arthur Brian et Ruth Weston.

Son entrée dans le cinéma se fait après qu’un agent du studio Warner Bros l’a repéré dans la pièce « Eve of St. Mark ». Sous contrat avec la grande maison de production, ses grandes interprétations cinématographiques se situent surtout dans les années d’après-guerre, avec notamment une nomination pour le meilleur acteur dans un second rôle aux Oscars du cinéma de 1945 pour « The Corn Is Green », d’Irving Rapper.

Hitchcock et « Le démon des armes »

Ses interprétations les plus remarquables au cinéma sont le héros fasciné par les armes à feu « Le Démon des armes » (« Gun Crazy ») de Joseph H. Lewis et l’assassin dans « La Corde » classique d’Alfred Hitchcock.

« La Corde » est inspiré de l’affaire criminelle véridique Leopold et Loeb, deux jeunes homosexuels qui avaient tué un de leurs camarades pour s’amuser. Dans le film, John Dall qui était gay dans la vraie vie, et sa co vedette Farley Granger également gay à la ville, jouent deux riches étudiants qui étranglent un de leurs congénères juste pour le défi intellectuel de commettre le crime parfait.

Bien que la sexualité des deux hommes, et le fait qu’ils soient amants, n’est pas montré explicitement dans le film, le lien entre les personnages incarnés par Farley Granger et John Dall est fortement homo érotique, implicitement suggéré avec talent par Hitchcock et ses comédiens grâce à la mise en scène, aux décors et la subtilité des situations. « [L’homosexualité] était sous-entendue, » expliqua Farley Granger bien des années plus tard. « Certains spectateurs ont compris et d’autres non. »

Selon Arthur Laurents, scénariste du film et amant de Farley Granger à l’époque, « Aucune des lignes du dialogue ne dit que [les deux garçons] étaient amants ou homosexuels, mais dans chacune de leurs scènes ensemble c’était sous-entendu très clairement. »

Suite de carrière

Après une longue absence du grand écran où il se produisit au théâtre et la télévision, John Dall fit son retour au cinéma dans « Spartacus » (1960) un des chefs d’oeuvre de Stanley Kubrick où il joue un soldat romain et « Atlantis, the Lost Continent » (1961) film de science-fiction où il joue le méchant, son dernier rôle au cinéma.

Ensuite, John Dall apparut sur les planches et dans plusieurs épisodes de la série TV « Perry Mason » y incarnant divers personnages.

Vie privée

Selon les spécialistes de l’histoire du cinéma William J. Mann et Karen Burroughs Hannsberry, John Dall était gay mais a prétendu avoir été marié brièvement au début des années 40. Aucun certificat de mariage ne semble exister. Mais la journaliste people Hedda Hopper a reporté que John Dall aurait eu une liaison romantique avec l’actrice Jane Withers.

Selon le journaliste Phil Milstein, John Dall était à la fin de sa vie tombé dans l’alcoolisme et lorsqu’il est décédé en 1971 à l’âge de 50 ans dans sa maison de Beverly Hills d’une crise cardiaque, il était en couple avec l’acteur Clement Brace (décédé en 1996).

Gay… + wikipedia – traduit de l’anglais par roijoyeux

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, Ciné/TV royal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Joyeux… John Dall

  1. Carole dit :

    Je ne connaissais pas cet acteur.
    Bonne soirée, bises.

  2. Ah j’adore quand tu abordes les anciennes icônes du cinéma ! Il y a quelque chose de magique dans le cinéma des années 40 à fin 60, un rythme, des thèmes, qui sont à la fois tellement naïfs et subtils.

  3. dasola dit :

    Bonjour Roijoyeux, dans le Démon des armes, il est très bien comme Peggy Cummins. De toute manière, le film est un chef d’œuvre. Quant à la Corde: pas mal mais pas le meilleur du réalisateur. Je n’ai vu John Dall que dans ces deux films. Et malheureusement, il est mort jeune, à 52 ans. Bonne fin d’après-midi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s