Joyeux… Stephen Sondheim

D’innombrables prodiges du monde du spectacle, sportifs exceptionnels, rois, capitaines d’industrie, scientifiques, politiciens, chefs cuisiniers et autres héros – sont gays ou bisexuels…

… J’ai décidé de raconter leurs histoires afin de montrer aux personnes qui ont été brimées à cause de leur orientation sexuelle qu’il y a des gays admirables dont l’homosexualité n’a pas empêché la réussite…

Aujourd’hui je vous propose un artcle sur le légendaire compositeur américain Stephen Sondheim, responsable des musiques et paroles de comédies musicales formidables récompensées par de nombreux prix prestigieux, sur plus d’un demi-siècle de période créative (sa première oeuvre date de 1954).

Stephen Sondheim, l’un des plus grands compositeurs américains de notre temps, est … gay

Stephen Joshua Sondheim est né à New York le 22 mars 1930 (87 ans).

En 1954, il a 24 ans lorsqu’il écrit la musique et les paroles des chansons de sa première comédie musicale « Saturday Night » sur un livret de Julius et Philip Epstein. Le spectacle devait se jouer à Broadway en 1954-55 mais fut annulé à cause de la mort de son producteur principal et ne fut représenté pour la première fois qu’en 1997 (à Londres).

Stephen Sondheim obtient son premier succès à 27 ans en 1957 comme parolier de Leonard Bernstein pour « West Side Story ».

Parmi les œuvres les plus connues signées Stephen Sondheim, figurent « Le Forum en folie », « A Little Night Music » et « Sweeney Todd (the Demon Barber of Fleet Street) » adapté par Tim Burton au cinéma avec Johnny Depp en 2007.

Auteur des paroles de « West Side Story » et de « Gypsy » (spectacles musicaux adaptés sur grand écran) il a également composé des musiques directement pour le cinéma, notamment pour le film « Stavisky » (1974) d’Alain Resnais ainsi que pour « Reds » (1981) et « Dick Tracy » (1990) de Warren Beatty.

Il est lauréat d’un Oscar de la Meilleure Chanson pour « Sooner or Later (I Always Get My Man) » du film « Dick Tracy » (1991) (chanson interprétée par Madonna), de huit Tony Awards (dont un pour l’ensemble de sa carrière), de nombreux Grammy Awards, de cinq Laurence Olivier Awards et d’un prix Pulitzer pour « Sunday in the Park with George » (1984 co écrit avec James Lapine).

Postérité

Stephen Sondheim est l’un des pères du « concept musical » qui redéfinit la comédie musicale contemporaine en cherchant à raconter les histoires énergiquement et originalement, comme dans « Company » (1970), « Follies » (1971) and « Pacific Overtures » (1976). Il a changé la nature du théâtre musical à jamais et influencé les nouvelles générations d’auteurs compositeurs.

Stephen Sondheim a été président de l’association des dramaturges de 1973 à 1981. À l’occasion de son 80e anniversaire, le théâtre Henry Miller situé à Broadway (quartier des théâtres de New York) a été rebaptisé théâtre Stephen Sondheim le 15 septembre 2010 [l’inscription “Henry Miller’s Theatre” gravée dans la pierre très au-dessus de la devanture du théâtre a été conservée].

Vie privée

Sondheim est souvent décrit comme quelqu’un d’introverti et solitaire.
Dans une interview qu’il a accordée à Frank Rich du « New York Times » en 2007 il a expliqué, « Le sentiment d’être un outsider – quelqu’un que les gens ont envie à la fois d’embrasser et de tuer – je l’ai connu très tôt dans ma vie. »

Stephen Sondheim a passé 25 ans de sa vie en psychanalyse (débutée alors qu’il avait la trentaine et terminée dans sa cinquantaine). Il n’a avoué publiquement son homosexualité qu’à l’âge de 40 ans, et ne commença à vivre en couple (avec l’auteur dramatique Peter Jones) qu’à partir de 61 ans (ils se séparèrent en 1999 après 8 ans de vie commune).

Depuis 2004, il est en couple avec Jeff Romley, beau et avenant jeune homme … son cadet de 48 ans (!) (Jeff Romley est né en 1978).

wikipedia + Gay Influence – traduit de l’anglais par roijoyeux

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, Musique royale, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Joyeux… Stephen Sondheim

  1. larrymuffin dit :

    J’ai eu l’opportunité il y a de cela une trentaine d’années de rencontrer Sondheim chez des amis dans une soirée, il était aimable et intéressant, un homme tranquille et facilement abordable, ce qui est rare pour une célébrité comme lui.

  2. Anita dit :

    Coucou
    J’ai adoré découvrir Stephen S
    Bon dimanche

  3. da-AL dit :

    as always, very well done, roijoyeux. a suggestion — have you heard of Richard Feynman? nobel prize winning physicist, probably not gay, & very handsome

  4. Joëlle dit :

    Je n’avais jamais prêté attention à l’auteur des paroles de West Side Story! Merci de nous le faire découvrir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s