Joyeux… Tom of Finland

D’innombrables prodiges du monde du spectacle, sportifs exceptionnels, rois, capitaines d’industrie, scientifiques, politiciens, chefs cuisiniers et autres héros – sont gays ou bisexuels…

… J’ai décidé de raconter leurs histoires afin de montrer aux personnes qui ont été brimées à cause de leur orientation sexuelle qu’il y a des gays admirables dont l’homosexualité n’a pas empêché la réussite…

Aujourd’hui je vous propose un article sur le légendaire dessinateur Tom of Finland.

De son vrai nom Touko Valio Laaksonen, Tom of Finland est un dessinateur et peintre finlandais, né le 8 mai 1920 à Kaarina et mort le 7 novembre 1991 à Helsinki. Il a durablement influencé la culture gay par ses représentations fantasmatiques et fétichistes d’hommes extrêmement virils.

Tom of Finland, monument national finlandais … gay

Culture / Cinéma

Qui est Tom of Finland ? 5 choses à savoir sur cette icône gay

Par Alice Tixier Le 20 juillet 2017 grazia.fr

Tom of Finland, ce nom ne vous dit peut-être rien, mais cette icône gay est le héros d’un biopic en salle cette semaine.

Pornos et homos, les dessins de Tom of Finland se reconnaissent au premier coup d’œil. Pourtant, Touko Laaksonen n’a pas toujours vécu sous les feux de la rampe. Officier héroïque de la Seconde Guerre mondiale, l’homme doit vivre discrètement.

En Finlande, l’homosexualité est considérée comme une maladie mentale jusqu’en 1981. De plus, à cette époque (pas si lointaine), c’était un délit passible de deux ans de prison. Aujourd’hui, Tom of Finland est une icône du pays. À l’occasion du centenaire de l’indépendance de la Finlande, l’artiste a été promu au rang de « grande figure » nationale.

Une fièvre Tom of Finland s’est emparée des Finnois. Un biopic a été réalisé pour lui rendre hommage par le réalisateur finlandais Dome Karukoski. Sorti en salle en France cette semaine, le film mélange biographie et contexte historique. C’est l’occasion de nous pencher sur cette référence du milieu gay. Fétichiste, joyeuse, virile et érotique. Voici 5 choses à savoir sur Tom of Finland.

1. Son succès fou aux États-Unis

Raison ou passion ? Touko Laaksonen, après avoir été élève aux Beaux-Arts à Helsinki, fut longtemps tiraillé entre son confortable job de publicitaire et ses « dessins cochons » comme il les qualifiait lui-même. Finalement, incité par Veli, son compagnon pour la vie, il envoie ses planches à « Physique Pictorial » un magazine homo érotique américain. Un succès fou, tout de suite. En 1973, il se consacre entièrement à ses dessins érotiques et 5 ans plus tard, c’est le début d’une vie entre Los Angeles et Helsinki. Il signe ses dessins « Tom of Finland » pour éviter qu’on le reconnaisse dans son pays.

2. Le premier à proposer un érotisme gay et viril

Il est le premier à rompre les codes érotiques gays de l’époque, plus efféminés. Avec ses crayons il façonne des corps puissants, aux muscles saillants, dotés d’entrejambes particulièrement proéminentes. Ses héros sont tout de cuir vêtu. Dian Hanson, directrice de la collection « Sexy Books » chez la maison d’édition Taschen explique : « Si ce n’était que du porno cela n’aurait pas marché. Mais ses hommes irradient l’estime de soi. »

3. D’une fierté à l’épreuve du sida

Pendant que Tom of Finland est au zénith, l’épidémie du sida décime la communauté gay. Rapidement son érotisme exacerbé lui sera reproché. Il est accusé de faire le jeu du virus. L’artiste tient bon et prône sa vision hédoniste de la vie. « S’éclater, danser, boire et baiser », explique Dome Karukoski, réalisateur du biopic « Tom of Finland ». Fier d’être homo, l’artiste refuse de céder à la culpabilisation ambiante.

4. Sa grande influence dans le monde de l’art

Son rêve : être exposé au musée du Louvre. Pour l’instant ce n’est pas encore au programme. Mais Tom of Finland fait partie des collections permanentes de grands musées du monde, le Museum of Modern Art de New York notamment. Et ses oeuvres ont influencé de nombreux artistes, des photographes Robert Mapplethorpe ou Pierre et Gilles au chanteur Freddie Mercury, en passant par le couturier Jean Paul Gaultier et ses marins. Pas mal pour des dessins qui étaient au départ échangés sous le manteau dans les toilettes publiques.

5. Une icône mainstream

Aujourd’hui, on retrouve ces héros érotiques déclinés sous toutes les formes possibles dans les boutiques d’Helsinki. Depuis 2014, la poste finlandaise a transposé ses œuvres sur des timbres. On trouve même des draps. L’artiste avait-il prévu que son succès dépasserait la communauté gay ? La fondation qui porte son nom, située aux États-Unis, se plaît à le croire.

Tom of Finland (1h56) de Dome Karukoski, en salle depuis le 19 juillet
[en DVD VOD depuis novembre 2017]

Alice Tixier, grazia – 20 juillet 2017

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Joyeux… Tom of Finland

  1. Je ne connaissais pas 🙂

  2. Isa Poitou dit :

    Un article encore fois très instructif :)!

  3. da-AL dit :

    how interesting that he even got on postage stamps! definitely wouldn’t happen in today’s U.S. Many years ago friend took me to a Tom of Finland book signing which featured many men dressed like the drawings — was amazing to see!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s