Joyeux… Frédéric Mitterrand

D’innombrables prodiges du monde du spectacle, sportifs exceptionnels, rois, capitaines d’industrie, scientifiques, politiciens, chefs cuisiniers et autres héros – sont gays ou bisexuels…

… J’ai décidé de raconter leurs histoires afin de montrer aux personnes qui ont été brimées à cause de leur orientation sexuelle qu’il y a des gays admirables dont l’homosexualité n’a pas empêché la réussite…

Aujourd’hui je vous propose un article sur Frédéric Mitterrand, homme de télévision, écrivain et réalisateur de documentaires et de films, connu du grand public autant pour ses émissions TV culturelles que pour son lien de parenté avec l’ancien président François Mitterrand, dont il est le neveu, et pour avoir été Ministre de la Culture sous Nicolas Sarkozy.

Frédéric Mitterrand, monument du milieu culturel français … gay

Frédéric Mitterrand est né le 21 août 1947 à Paris. Fils de Robert Mitterrand, ingénieur polytechnicien et haut fonctionnaire, et d’Edith Cahier, il est le neveu de l’ancien président de la République François Mitterrand.

Diplômé d’une licence d’histoire de l’université de Nanterre, il poursuit ses études à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris. Dans sa vingtaine, il enseigne à l’Ecole active bilingue Jeanine-Manuel de Paris pendant quelques années puis décide de se reconvertir.

Dans les années 70, il devient gérant d’une salle de cinéma, l’Olympic, dans le 14ème arrondissement de Paris où il programme classiques du cinéma et films indépendants. Il ouvre ensuite un réseau de plusieurs salles de cinéma Art et Essai dans Paris. Mais au milieu des années 80, en raison de difficultés financières, les salles de cinéma sont fermées. Sa passion pour le 7ème art le conduit à réaliser son premier film (« Lettres d’amour en Somalie » en 1981), puis à présenter sur TF1 l’émission dédiée au cinéma, « Étoiles et toiles » (1981–1986).

Son « bonsoir » et sa voix nasale et nonchalante deviennent célèbres. En 1988, il arrive sur France 2 avec « Du côté de chez Fred », émission qui lui vaut un 7 d’or. Parallèlement, il réalise pour la chaîne de nombreux documentaires sur les grandes figures historiques du XXè siècle (« Farah, the last empress », « Norodom Sihanouk, Roi cinéaste »…).

Parallèlement, il accède à des fonctions institutionnelles et devient, en 1995, commissaire général de la saison tunisienne en France. En 2008, il est nommé par Nicolas Sarkozy directeur de l’Académie de France à Rome, à la Villa Médicis. Un an plus tard en juin 2009, il devient ministre de la Culture. Après son départ du ministère en mai 2012, il fait son retour à la radio : il anime durant la saison 2013-2014 l’émission « Jour de Fred » sur France Inter.

Frédéric Mitterrand est l’auteur de nombreux ouvrages dont les best-sellers : « Mémoires d’exil », « Une adolescence », « Mes regrets sont des remords » ou encore « La mauvaise vie ».

Homosexualité

Frédéric Mitterrand est ouvertement homosexuel, se décrivant lui-même comme « le neveu pédé » dans son autobiographie. Il a trois enfants : Mathieu, un fils naturel (né en 1981) et deux fils adoptés en Tunisie, Saïd et Jihed (nés en 1989 et 1991, tous deux à Hammamet).

Polémiques

Le 5 octobre 2009, alors que Frédéric Mitterrand est ministre de la Culture depuis quelques mois, il est accusé par Marine Le Pen sur le plateau de [l’émission TV] « Mots croisés » (dont le sujet est la récidive des criminels sexuels) d’avoir pratiqué le tourisme sexuel et trouvé du plaisir à « payer des petits garçons thaïlandais », évoquant son livre autobiographique « La Mauvaise Vie » paru en 2005.

La polémique médiatique et politique prend rapidement de l’ampleur, le député socialiste Patrick Bloche présentant son récit comme des écrits « insupportables » et l’accusant de ramener « les homos 10 ans en arrière ». Frédéric Mitterrand doit réfuter le 8 octobre 2009, au journal télévisé de TF1, avoir fait l’apologie du tourisme sexuel et avoir eu des relations sexuelles avec des mineurs et condamne avec fermeté tout tourisme sexuel et acte pédophile.

Il précise n’avoir jamais eu de rapport qu’avec des personnes ayant atteint leur majorité : « Oui, j’ai eu des relations avec les garçons mais il ne faut pas confondre l’homosexualité et la pédophilie. Et si vous lisez le livre bien clairement, je pense que c’est tout à fait évident. » Il dit également : « Je condamne la pédophilie, à laquelle je n’ai jamais participé. »

Frédéric Mitterrand ajoute que Nicolas Sarkozy lui a « confirmé sa confiance » tout comme le premier ministre François Fillon qui, selon lui, avait commencé à l’apprécier quand il avait lu son livre 4 ans auparavant.

Frédéric Mitterrand sera finalement Ministre de la Culture jusqu’à l’élection de François Hollande (remplacé par Aurélie Filippetti le 16 mai 2012).

Distinctions et récompenses

Frédéric Mitterrand est un monument du milieu culturel, couvert de décorations et récompenses : il est notamment : Chevalier de la Légion d’honneur, Chevalier de l’ordre national du Mérite, Commandeur de l’ordre des Arts et des Lettres, Officier de l’ordre du Mérite Culturel (Monaco) et Grand-croix de l’ordre national de la Croix du Sud (Brésil).

Il a gagné entre autres prix, côté télévision : le 7 d’or du meilleur animateur de débats en 1989 pour son émission « Du côté de chez Fred », le 7 d’or de la meilleure émission de divertissement en 1990 pour « Carte blanche à Frédéric Mitterrand »; et côté littérature : le Prix La Coupole pour « La Mauvaise Vie » (2005) ou le Prix Jean-Jacques Rousseau, de l’autobiographie, pour « Mes Regrets sont des Remords » (2017) (…)

wikipedia + gala.fr – résumé et traduit de l’anglais par roijoyeux

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Joyeux… Frédéric Mitterrand

  1. Solène Vosse dit :

    Je l’ai toujours trouvé charmant, Frédéric Mitterrand. Cultivé, très ! Il écrit aussi très bien.
    J’aime sa sensibilité.
    Et j’apprécie ton article. Merci.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s