Joyeux… Andy Warhol

D’innombrables prodiges du monde du spectacle, sportifs exceptionnels, rois, capitaines d’industrie, scientifiques, politiciens, chefs cuisiniers et autres héros – sont gays ou bisexuels…

… J’ai décidé de raconter leurs histoires afin de montrer aux personnes qui ont été brimées à cause de leur orientation sexuelle qu’il y a des gays admirables dont l’homosexualité n’a pas empêché la réussite…

Aujourd’hui je vous propose un article sur le pape du pop art Andy Warhol, connu dans le monde entier par son travail de peintre, de producteur musical, d’auteur, par ses films d’avant-garde, et par ses liens avec les intellectuels, les célébrités d’Hollywood ou les riches aristocrates.

Bien que le travail de Warhol reste controversé, il a été le sujet de multiples expositions, livres, et films depuis sa mort. Warhol est généralement reconnu comme l’un des plus grands artistes du XXe siècle.

Andy Warhol, le pape du pop art

Andy Warhol, né Andrew Warhola le 6 août 1928 à Pittsburgh, Pennsylvanie, et mort le 22 février 1987 à New York, est un artiste américain, l’un des chefs de file du « pop art », un mouvement artistique né vers le milieu des années 50, défiant les traditionnels beaux-arts en représentant des images de la culture populaire de masse (publicité, bandes dessinées et stars de cinéma…)

Les oeuvres d’Andy Warhol mélangent l’expression artistique, le culte des célébrités et la publicité, dans un « pop art » qui proliféra à partir des années 1960, et envahit divers médias, dont la peinture, la sérigraphie, la photographie, le cinéma et la sculpture. Parmi ses oeuvres les plus célèbres, il y a les films expérimentaux « Chelsea Girls » (1966) et « Flesh » (1968) avec Joe Dallesandro, et les peintures en sérigraphie « Campbell’s Soup Cans » (boîtes de soupe Campbell) (1962) et « Marilyn Diptych » (1962).

Biographie sommaire

Né et élevé à Pittsburgh, Warhol commença une carrière à succès en tant qu’illustrateur graphiste. Après avoir exposé ses oeuvres dans diverses galeries à la fin des années 1950, il commença à être reconnu en tant qu’artiste influent mais controversé. Son atelier new-yorkais, baptisé « The Factory » car ses oeuvres en sortaient à la chaîne comme d’une usine, devint un lieu de rencontre notoire où se retrouvaient une foule hétéroclite d’intellectuels renommés, drag queens, dramaturges, jeunes vagabonds, célébrités hollywoodiennes et riches mécènes.

Il fit connaitre au grand public toute une flopée de personnalités diverses, généralement excentriques, jeunes, et très beaux, appelées les « Warhol superstars » et c’est lui qui a inventé la fameuse expression « c’est ton quart d’heure de célébrité ».

A la fin des années 1960, il fut le manager et producteur du groupe rock expérimental « The Velvet Underground » (dont le chanteur était Lou Reed) et fonda les magazine « Interview ». Il écrivit aussi de nombreux livres, dont « The Warhol Sixties ».

Il mourut inopinément en février 1987 à l’âge de 58 ans d’une arythmie cardiaque après une banale ablation de la vésicule biliaire. C’était un homme d’affaires astucieux qui laissa derrière lui une fortune de plus de 500 million de dollars.

Postérité

Warhol est une personnalité fascinante qui a été le sujet d’innombrables expositions, livres, films et documentaires. Le musée Andy Warhol situé dans sa ville natale de Pittsburgh, contient une importante collection d’art et d’archives de l’artiste, et c’est le plus grand musée des états-Unis consacré entièrement à un seul artiste. Beaucoup des créations de Warhol sont des objets d’art de collection d’une valeur inestimable.

Le prix le plus haut payé pour une peinture de Warhol fut 105 million $ pour « Silver Car Crash (Double Disaster) » une des peintures les plus chères jamais vendues dans toute l’histoire.

En 2009, soit plus de 20 ans après sa mort, le grand magazine « The Economist » décrivait encore Warhol comme « le baromètre du marché de l’art ».

Homosexualité

Andy Warhol était ouvertement gay. Lors d’une conférence de presse en 1980, il déclara être toujours vierge (à 52 ans). L’écrivain et biographe Bob Colacello qui était présent lors de cette interview pense que c’était probablement vrai et que le peu de sexe qu’il a connu se résumait à du voyeurisme et de la masturbation.

Mais cette affirmation de Warhol qu’il était vierge semble contradictoire avec son hospitalisation en 1960 pour soigner un condylome (maladie sexuellement transmissible) et avec les déclarations de ses amants, dont [le styliste] BillyBoy qui raconte qu’ils faisaient l’amour jusqu’à l’orgasme : « Quand il ne se comportait pas en Andy Warhol et que vous étiez seul avec lui, c’était une personne incroyablement bonne et généreuse. Ce qui me séduisait, c’était le Andy que je voyais en tête-à-tête. Quand j’étais en public avec lui, il m’énervait (…) »

Quand on a demandé au [photographe et réalisateur] Billy Name, un autre des amants de Warhol, si celui-ci était juste un voyeur, il a répondu que non : « Il était l’essence même de la sexualité, sa sexualité imprégnait tout. Andy exsudait le sexe comme il exsudait la grande créativité artistique qui apportait de la joie à tout le monde de l’art à New York… mais sa personnalité était si vulnérable qu’en guise de défense, il affichait cette façade impassible. »

Parmi les amants d’Andy Warhol, il y eut aussi le poète John Giorno, Charles Lisanby et John Gould. Il eut une relation amoureuse de longue durée (12 ans) avec Jed Johnson, qu’il rencontra en 1968 alors que Jed avait 19 ans (Jed devint ensuite célèbre en tant que décorateur d’intérieur)

On retrouve aussi l’homosexualité d’Andy Warhol dans son art. Tout au long de sa carrière, Warhol fit des photos érotiques et dessina des hommes nus. Beaucoup de ses oeuvres les plus célèbres – les portraits de Liza Minnelli, Judy Garland ou Elizabeth Taylor, des films comme « Blow Job », « My Hustler » et « Lonesome Cowboys » dont les premières eurent lieu dans des cinéma pornos gay — sont inspirés par la culture gay et explorent ouvertement la complexité de la sexualité et du désir homosexuel.

wikipedia – résumé et traduit de l’anglais par roijoyeux

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Joyeux… Andy Warhol

  1. da-AL dit :

    as much as I thought I knew about Warhol, you always manage to find out even more info!!! I saw an art show of his here in Los Angeles a few years ago — was amused to learn that his mom, who lived with him, did the lettering on his shoe ads. also, I could totally relate to how his boss made many corrections on his ads lol — hope you’re enjoying le weekend, cheri

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s