Joyeux… David A. Gregory

D’innombrables prodiges du monde du spectacle, sportifs exceptionnels, rois, capitaines d’industrie, scientifiques, politiciens, chefs cuisiniers et autres héros – sont gays ou bisexuels…

… J’ai décidé de raconter leurs histoires afin de montrer aux personnes qui ont été brimées à cause de leur orientation sexuelle qu’il y a des gays admirables dont l’homosexualité n’a pas empêché la réussite…

Aujourd’hui je vous propose un article sur le beau et talentueux acteur et écrivain américain David A. Gregory.

David A. Gregory, acteur aux multiples talents

David Andrew Gregory est un acteur et écrivain de fiction né le 19 août 1985. Il est célèbre en particulier pour avoir joué Robert Ford dans la série TV « On ne vit qu’une fois » (« One Life to Live ») de 2009 jusqu’à l’arrêt de la série (en 2012). Depuis 2015, il écrit et produit “Powder Burns”, feuilleton western audio (disponible en podcast) couvert d’éloges et de récompenses.

Biographie

David Andrew Gregory est né à Fairbanks (Alaska) le 19 août 1985. Dès son enfance, il sut qu’il voulait devenir acteur. Petit, il adorait regarder les films avec Jerry Lewis et James Stewart et rêvait de devenir comme eux.

A 8 ans, il participa à un concours de sosies organisé pour l’ouverture d’un grand magasin vidéo local, et gagna haut la main dans la catégorie « comique » pour s’être déguisé et avoir joué la comédie comme Jerry Lewis dans « Docteur Jerry et Mister Love » film Paramount de 1963 – mais David admet avec humour qu’il était seul en compétition dans cette catégorie !

Après cette brève apparition en Jerry Lewis et avoir joué Huckleberry Finn au lycée, il prit tant de plaisir lors d’un séjour dans un camp d’été artistique qu’il sentit à 17 ans avoir trouvé sa vocation : le métier d’acteur était fait pour lui.

En 2008, David obtint son diplôme en théâtre musical de l’Université Baldwin-Wallace à Berea (Ohio); il y avait eu des opportunités pour jouer et montrer ses talents d’acteur comme nulle part auparavant, et apprécia grandement l’expertise et les conseils qu’il reçut de ses mentors et professeurs.

Débuts

Avant d’être engagé pour jouer Robert Ford dans la série « On ne vit qu’une fois », David se trouva pendant 7 mois sans emploi. Sans salaire, il était sur le point de commencer à rechercher un travail pour vivre, lorsqu’il fut appelé par le directeur de casting de « One Life to live » pour auditionner pour le feuilleton.

Bien qu’il pensait n’avoir pas réussi l’audition, il fut rappelé pour lire son rôle devant le producteur Frank Valentini. Après sa rencontre avec Valentini, il était en train de rentrer chez lui lorsqu’il reçut un appel l’informant qu’il avait le rôle de Robert Ford !

David est aussi chanceux d’avoir une famille formidable qui le soutient dans ses ambitions; selon lui c’est grâce à eux qu’il en est où il en est aujourd’hui.

Après Tom Ford

Depuis la fin de la série « On ne vit qu’une fois » en 2012, David a joué dans de multiples séries TV, récemment un rôle récurrent dans l’excellente série « The Good Fight » (2018), spin off de « The Good Wife », sur CBS.

En plus de ses dons d’acteur, David est aussi un écrivain de talent, auteur d’un western audio (Podcast) à épisodes intitulé « Powder Burns » dont le héros est un shérif aveugle.

Ce western, dans lequel David joue aussi, fut récompensé du Voice Arts Award de la meilleure histoire en 2017, pour un épisode ayant pour sujet la maladie d’Alzheimer.

David est la vedette de cet épisode, avec John Wesley Shipp (« The Flash ») et Ed Asner (« Elf », « Lou Grant »). L’académie Western Writers of America fit un triomphe à « Powder Burns » le qualifiant de « divertissement sacrément bon, l’avenir du western. »

En 2018, la pièce « Hank and Jim Build a Plane » écrite par David Gregory, fut jouée en atelier à la Last Frontier Theatre Conference (réunion de comédiens professionnels). Cette pièce dramatique est un dialogue entre les légendes du cinéma Henry Fonda et James Stewart (qui étaient le meilleur ami l’un de l’autre) se remémorant leurs jours difficile d’acteurs débutants à New York et leur malheureuse brouille, due à leurs opinions politiques divergentes et la liste noire d’Hollywood – David Gregory est un grand admirateur de James Stewart et du cinéma américain classique.

Vie privée

David Gregory est le cadet d’une fratrie de trois garçons (son frère aîné se prénomme Wes, et le plus jeune, Stephen). Il a grandi dans l’état très enneigé de l’Alaska et adore les sports de neige qu’il pratique depuis l’enfance.

En plus de sa passion pour la comédie, David désire ardemment apporter son aide aux jeunes hommes qui souffrent de gynécomastie, maladie qui rend les glandes mammaires anormalement grandes et fait pousser la poitrine.

David fut atteint de cette maladie lorsqu’il était à l’université, et bien que cette affection peut arriver à tout âge, il comprend mieux que personne combien ses conséquences peuvent être négatives (sur l’identité sexuelle) quand elle arrive à des adolescents.

Il fut chanceux d’avoir sa maladie corrigée par chirurgie, mais sait que certains garçons n’ont pas cette chance et que pris trop tard, le problème est impossible à corriger (inopérable).

Actuellement David Gregory vit à New York avec deux colocataires. Pendant son temps libre, il fait du sport et de la musculation dans sa salle de sport.

Il aime aussi la lecture.

Homosexualité (?)

A 33 ans, David n’est pas marié et n’a jamais eu d’enfant. On ne lui connait pas de liaison féminine et on ne lui en a jamais connu.

David Gregory « Mélange » avec Scott Evans

En 2019, David A. Gregory sera l’un des héros de la série dramatique « Mélange », série à thématique gay dont l’épisode pilote a été tourné en août (2018). Cette série raconte l’histoire d’un bar gay historique de New York (« Mélange ») après que son richissime propriétaire, Syd Winchester, meurt assassiné; une lutte s’engage entre le jeune protégé de Syd (joué par le comédien ouvertement gay Scott Evans) et l’ex femme de Syd (jouée par Morgan Fairchild) pour prendre le contrôle du bar.

A cette occasion David retrouve Scott Evans son partenaire de « On ne vit qu’une fois. »

David Gregory official site + wikipedia – résumé et traduit de l’anglais par roijoyeux

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

Publicités

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s