Joyeux… Marc Lavoine

D’innombrables prodiges du monde du spectacle, sportifs exceptionnels, rois, capitaines d’industrie, scientifiques, politiciens, chefs cuisiniers et autres héros – sont gays ou bisexuels…

… J’ai décidé de raconter leurs histoires afin de montrer aux personnes qui ont été brimées à cause de leur orientation sexuelle qu’il y a des gays admirables dont l’homosexualité n’a pas empêché la réussite…

Aujourd’hui je vous propose un article sur Marc Lavoine, le crooner à la voix de velours.

Marc Lavoine, chanteur aux multiples talents

Marc Lavoine, né le 6 août 1962 à Longjumeau (Seine-et-Oise, aujourd’hui Essonne), est un auteur-compositeur-interprète et acteur français.

Marc Lavoine chanteur

En 1985, il obtient son premier gros succès avec le single « Elle a les yeux revolver… » (No. 4 dans le Top 50 français) qui se vend à 700 000 exemplaires et marque le début d’une carrière de chanteur pleine de réussite. Sa voix chaude et séductrice l’étiquette rapidement comme « chanteur pour midinettes ».

Il sort ensuite son premier album, « Marc Lavoine », qui comprend d’autres tubes tels que « Le parking des anges » ou « Bascule avec moi », faisant de Lavoine le prototype du jeune chanteur romantique.

Pour casser cette image de chanteur romantique, il enregistre en 1987 un duo avec Catherine Ringer, chanteuse des Rita Mitsouko, intitulé « Qu’est-ce que t’es belle », extrait de son deuxième album « Fabriqué ». En 1989, Marc Lavoine sort son troisième opus, « Les Amours du dimanche », qui se vend « seulement » à 300 000 exemplaires malgré l’envoûtant single « Chère amie »

En 1992, il connaît un franc succès avec la chanson « Paris », premier single de l’album du même nom (…)

En 2001, Marc Lavoine sort un album dont les arrangements sont enregistrés pour la première fois avec un orchestre philharmonique. Il contient quatre duos dont les tubes « J’ai tout oublié » et « Je ne veux qu’elle » avec respectivement, Cristina Marocco et Claire Keim.

En janvier 2004, il est nommé pour le prix de l’Artiste masculin francophone de l’année aux NRJ Music Awards.

L’année suivante sort son 9e album « L’heure d’été » vendu à environ 480 000 exemplaires, grâce aux singles à succès « Je me sens si seul », « Toi mon amour » et « J’espère », en duo avec Quynh Anh (…)

Marc Lavoine acteur

Ado, Marc Lavoine hésite entre cinéma et chanson. À 16 ans, il se décide pour le métier d’acteur. Il fait ses débuts comme comédien dans de nombreux téléfilms et décroche un rôle dans « Pause-café », feuilleton télé très populaire.

Au cinéma, Marc Lavoine a joué dans une vingtaine de films dont « L’Enfer » (1994) de Claude Chabrol avec Emmanuelle Béart et François Cluzet, « Toute la beauté du monde » de Marc Esposito (2005), « Si c’était lui… » d’Anne Marie Etienne (2007) qui lui vaut le prix d’interprétation au festival de Cosne-sur-Loire.

Son rôle le plus connu au cinéma reste néanmoins celui d’Alex, un homme marié et volage, dans les trois volumes du film Le Cœur des hommes (2003, 2007 et 2013).

En 2013, il se retrouve à la tête d’une unité d’élite composée des meilleurs policiers européens de la CPI (International Criminal Court police) dans la série « Crossing Lines », une coproduction internationale qui dura 3 saisons.

Humanitaire

Il est un fidèle participant des concerts des Enfoirés depuis 1996.

Marc Lavoine accompagne depuis vingt ans les jeunes autistes du journal « Le Papotin », créé et dirigé par Driss El Kesri (le livre « Toi et moi on s’appelle par nos prénoms » est cosigné Marc Lavoine – Driss El Kesri) (…)

Vie privée et bisexualité

Au début des années 1980, Marc Lavoine se marie avec Denise Pascale, une mannequin américaine (…) En mars 1986 naît de leur union un fils : Simon. À la fin des années 1980, cette union prend fin (…)

Le 25 mai 1995, il épouse, lors d’un mariage catholique à Marrakech, puis civil le 26 mai 1995, la princesse Sarah Poniatowski.

Le couple a trois enfants, Yasmine en 1998, Roman en 2007 et Milo en 2010. En mars 2018, ils annoncent leur séparation et leur intention de lancer une procédure de divorce après vingt trois ans de mariage.

Homosexualité

En 1986, dans « Sexy Folies » (émission télévision française) face à Mireille Dumas, Marc Lavoine raconta avoir été amoureux d’un homme avec qui il a eu des relations sexuelles. « Je peux pas dire que les hommes m’attirent, je peux dire que j’ai connu un mec qui a mon âge et qui a compté autant que la femme avec laquelle je vis aujourd’hui. C’était une véritable histoire d’amour ! »

Et de rajouter : « Bisexualité, homosexualité, peu importe, l’important c’est l’amour. Un moment donné, les envies sont là et pour être bien dans sa tête il faut s’assumer, c’est tout. »

wikipedia + La Dernière Heure – résumé par roijoyeux

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Joyeux… Marc Lavoine

  1. J’adore ses chansons 🙂

  2. ibonoco dit :

    Belle présentation. Marc Lavoine, joyeux ou pas, un sacré mec

  3. Je découvre. Et en même temps je m’en doutais.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s