Joyeux… Ivor Novello

D’innombrables prodiges du monde du spectacle, sportifs exceptionnels, rois, capitaines d’industrie, scientifiques, politiciens, chefs cuisiniers et autres héros – sont gays ou bisexuels…

… J’ai décidé de raconter leurs histoires afin de montrer aux personnes qui ont été brimées à cause de leur orientation sexuelle qu’il y a des gays admirables dont l’homosexualité n’a pas empêché la réussite…

Aujourd’hui je vous propose un article sur Ivor Novello, un des hommes de spectacle les plus populaires et les plus complets du début du XXe siècle.

Ivor Novello, compositeur et dramaturge mais aussi acteur et chanteur de charme

Biographie sommaire

Ivor Novello, de son vrai nom David Ivor Davies, est né le 15 janvier 1893 à Cardiff (pays de Galles) et mort le 6 mars 1951 à Londres (Angleterre).

Il était célèbre en tant qu’auteur et compositeur de comédies musicales, et aussi pour sa beauté physique et sa voix de velours qui lui apportèrent le succès en tant que chanteur et acteur, abonné aux rôles de jeunes premiers romantiques.

En tant que dramaturge, il était considéré comme un rival du grand Noel Coward, qui était de 6 ans son cadet. Coward avoua par la suite qu’il était jaloux du physique avantageux de Novello et avait cherché à copier son apparence glamour.

Le jeune Noel Coward avait rencontré Ivor Novello grâce au comédien Robert (Bobbie) Andrews, amant de longue date de Novello, rencontre à la suite de laquelle Novello et Coward devinrent bons amis. Grâce à cette amitié, Bobbie Andrews et Novello allaient ensuite apparaitre ensemble dans beaucoup de pièces et comédies musicales écrites par Noel Coward.

Mais c’est en tant que compositeur que Novello obtint son premier grand succès. A l’âge de 21 ans, il écrivit la musique de la chanson « Keep the Home Fires Burning », chanson immensément populaire qui lui apporta gloire et fortune à l’époque de la 1e Guerre Mondiale.

Au théâtre, il composa des comédies musicales (souvent en collaboration avec le parolier Christopher Hassall), jouées à Londres de 1917 à 1951. Il est aussi l’auteur de plusieurs pièces, dont certaines furent jouées à Broadway entre 1923 et 1936, ainsi que de spectacles musicaux dont il est l’auteur de la musique.

De plus, sa beauté, son talent et son style suave, lui valent de participer régulièrement à l’ensemble de ces productions à succès, comme comédien et/ou chanteur.

Au cinéma, il débute comme acteur en 1919 dans « L’Appel du sang », un film français de Louis Mercanton avec lequel il tourne ensuite « Miarka, la fille à l’ourse » (1920), aux côtés de Réjane et Charles Vanel. Il réussit également dans le 7e art, au Royaume Uni et en Amérique, pays où il est considéré comme la première grande star de cinéma anglaise, un « Rudolph Valentino » britannique, et jouera ensuite dans 21 autres films jusqu’en 1934.

Parmi ses rôles les plus marquants, il tourne en 1927 deux films muets britanniques sous la direction d’Alfred Hitchcock : « The Lodger » (« Les cheveux d’or ») – dont il tournera également en 1932 un remake parlant : « Meurtres » de Maurice Elvey – et « Downhill ». Son premier film américain est « The White Rose » (1923) de D. W. Griffith.

Mais son succès sur grand écran ne se cantonne pas uniquement devant la caméra : plusieurs des pièces d’Ivor Novello seront adaptées au cinéma. Il est également scénariste (ou coscénariste) de trois films en 1932, dont « Tarzan, l’homme singe », avec Johnny Weissmuller et Maureen O’Sullivan.

Homosexualité et vie privée

Bien qu’abonné aux rôles de « jeune premier romantique », Novello ne fait pas mystère de son homosexualité. Il entretient avec l’acteur Robert Andrews une relation de 1917 à sa mort en 1951, survenue alors qu’ils jouent ensemble la comédie musicale « King’s Rhapsody » à Londres.

Il fréquente d’autres artistes engagés (homosexuels) comme Noël Coward, Clifton Webb, Somerset Maugham et Siegfried Sassoon, avec lequel il avait eu précédemment une liaison (…)

Grâce à ses succès, Novello amassa une fortune qui lui permit notamment d’acheter une immense et somptueuse maison de campagne près de Maidenhead à une quarantaine de km de Londres. Baptisé « Redroofs », cette demeure servit de lieu à diverses fêtes extravagantes et excentriques, souvent caractérisées par des excès homosexuels immodérés.

Novello acheta ensuite une maison en Jamaïque où lui et son amant Bobby Andrews passaient leurs vacances.

Décès et postérité

Ivor Novello mourut prématurément d’une crise cardiaque le 6 mars 1951 à l’âge de 58 ans dans son appartement londonnien en présence de son amant Bobby Andrews, avec lequel il était en train de jouer une série de représentations de la comédie musicale « King’s Rhapsody » sur les planches à Londres.

Des milliers d’admirateurs d’Ivor Novello se rassemblèrent dans la rue pour suivre ses funérailles qui furent diffusées en direct à la radio. Depuis lors, la cérémonie annuelle récompensant les meilleurs auteurs compositeurs britanniques et internationaux (British Academy of Composers and Songwriters) est baptisée les Ivors, en l’honneur de Ivor Novello.

Novello remained the most consistently successful writer of British musicals until Andrew Lloyd Webber came onto the scene in the 1970s.

Une plaque commémorative (« blue plaque » en Anglais) est apposé sur le bâtiment où il est mort.

Gay Influence + wikipedia – résumé et traduit par roijoyeux

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Joyeux… Ivor Novello

  1. Sarah dit :

    Ivor Novello was one of the great! I love his songs!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s