Juppé victime gilets jaunes

Habitant depuis très jeune (près de) Bordeaux, « belle endormie » qui a été réveillée, dynamisée et rendue magnifique par son maire (depuis 24 ans) Alain Juppé, j’ai tendu l’oreille lorsqu’est passée ce matin sur Europe 1 la chronique de Catherine Nay, qui m’a brisé le coeur…

Alain Juppé victime de la violence « gilets jaunes » ? « Cette sauvagerie incroyable l’atteignait moralement, physiquement même »

Europe 1 le 16 février 2019, 08h42

(…) En septembre, Juppé disait qu’il allait rester [à la mairie de Bordeaux]. Mais depuis décembre, il tenait un autre discours, craignait, à 73 ans, le mandat de trop. Entre temps, les « gilets jaunes » sont entrés à Bordeaux.

Ludovic Martinez, son directeur de cabinet, qui tous les samedis depuis trois mois suivait à ses côtés sur les écrans sécurité de la ville la progression des manifs, l’a constaté.

Alain Juppé était très affecté de voir ces hordes sauvages, parfois jusqu’à 7.000 personnes – 90% viennent de toute la région – abîmer sa ville qu’il a tant embellie parce que pour eux, Bordeaux, c’est la ville des riches, sur laquelle il convient de se venger, même si 17% de la population vit au-dessous du seuil de pauvreté.

Peut-être que Juppé est victime de son succès : Bordeaux est devenue la ville numéro un où il fait bon de vivre, avec le TGV Inouï, à deux heures de Paris, le prix de l’immobilier a monté en flèche. Oui, que faire face à ces barbares qui réclamaient sa démission, et voir ce déchaînement de violence et de brutalité : des tags partout, des vitrines brisées, des porches défoncés, des voitures brûlées, les rails du tram incendiés tous les samedis, qui ne peuvent plus rouler et qu’il faut vite réparer, le chantier de la cathédrale dévasté, la statue de Chaban souillée…

Coût de tout cela : plus d’un million et demi d’euros déjà. Cette sauvagerie incroyable l’atteignait moralement, physiquement même, parce qu’une contestation pareille, Juppé ne savait pas comment y faire face : pas d’interlocuteur, un vide sidéral. Et tous ces gens qui réclament sa démission. Bon, il a reçu des « gilets jaunes », organisé un débat avec 600 personnes, mais on le sentait désemparé. Pour cet homme blessé, la proposition de Richard Ferrand est arrivée au bon moment. – Catherine Nay

[Nommé au Conseil constitutionnel sur le choix de Richard Ferrand, Alain Juppé a annoncé qu’il allait quitter Bordeaux et la vie politique].

Sous Alain Juppé, Bordeaux était devenue une des plus belles villes du monde, classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 2007


Bordeaux, cathédrale Saint André et mairie


Bordeaux, Pont de Pierre


Bordeaux, Place de la Bourse et miroir d’eau


Bordeaux, Grand Théâtre


Bordeaux, Grosse Cloche (Porte de Saint Eloi)

Pour plus de photos de Bordeaux et du proche Bassin d’Arcachon, allez Du côté du Teich !!

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article a été publié dans Carnet royal. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Juppé victime gilets jaunes

  1. brindille33 dit :

    Oui, je viens de lire ton article. Monsieur Juppé affecté, j’ai entendu et il a toute ma sympathie pour ce moment. Il fait partie de la classe des maires et en tant que tel a pris ses responsabilités et a mené pour la Belge que je suis une très belle campagne de rénovation qui a de terribles répercussions sur les habitants de cette ville. J’y habitais et ne peux plus y espérer un logement en tant que retraitée avec 1100€, c’est au-dessus de mes moyens. La ville est belle et moi-même y ai fait beaucoup de photos de cette belle ville que j’ai connue en pleine rénovation où il fallait traverser tous ses grands plots en plastique, de détour en détour pour aller prendre mon TGV vers Bruxelles. A ce moment là ce train était encore direct et à un prix abordable. Le train bas-prix ? Bof, un TGV, comme dans l’avion où les grosses valises ne sont pas autorisées, uniquement dans les sas, à la merci d’un ou d’autres voleurs de passage. C’est « inouï ». C’est à bas prix et je l’ai expérimenté l’année 2017 à Noël depuis Paris Montparnasse, où le quai se trouve à dix minutes en courant à pieds depuis l’entrée principale. J’ai 68 ans, et sincèrement ce fut pénible de ne pas rater mon train, ce dernier avec la correspondance venant de Bruxelles ayant déjà une-demi heure de retard. Ce sont les fêtes, c’est comme ça. Je suis abonnée aussi au blog que tu cites et avec qui j’ai de très chouettes échanges. Il n’y a pas que ce blog qui fait de belles photos. D’ailleurs celles que tu as mises sont très belles et bien choisies.
    Quant aux dégradations des villes dont Bordeaux en deuxième place, il est agaçant de voir se retourner tous ces dégâts contre la manifestation des « gilets jaunes » de départ, alors qu’il est bien connu que ce sont des casseurs, des xénophobes, des personnes de l’extrême-droite qui font tout ce boulot, et nous obligent à ne plus pouvoir mettre les pieds dans le centrer et à ce que les commerçants en subissent aussi les dommages. C’est lamentable.
    J’aime beaucoup le maire de Bordeaux. Il est temps qu’il passe à autre chose. D’ailleurs, à mon âge, je ne pourrais pas continuer à travailler comme lui va pouvoir le faire dans un autre poste. Je ne connais pas son futur job. Et je m’en fiche. Tout ce que je constate, c’est que la presse détourne ce mouvement via bien entendu les politiques et Cie, de telle manière que cela se retourne contre la base même du mouvement. La France ne va pas bien. Et ceci depuis plusieurs années. Depuis que j’y suis installée, cela va de mal en pire. Le fossé s’élargit entre les classes sociales et ce mouvement je le crains sera peut-être étouffé parce que le Gouvernement fera tout pour y arriver. D’ailleurs, Monsieur le Président agit en fin stratège dans ce sens. J’arrête parce que cela m’énerve et que Bordeaux ne va pas s’écrouler parce que monsieur Juppé s’en va. Les touristes envahisseurs sont bien là pour nous le rappeler. Je n’en fais pas partie dans cette ville ni ailleurs. Je les déteste. :devil:
    Une ville qui paye pour son succès croissant. C’est comme nous en Belgique, nous payons la hausse des prix aux alentours de Bruxelles à cause principalement des Français qui viennent s’installer en Belgique dans nos belles régions Wallonnes ou même Flamandes, pour y acheter des biens immobiliers. Ce qui a pour conséquence de faire augmenter le prix au m2 du terrain ou de la pierre. Ma belle-fille s’en plaint. Elle voudrait investir à 10Km au Sud de Bruxelles, ou environs, du côté de Grez-Doiceau, Hamme-Mille, etc….C’était cher, cela devient totalement hors prix, sans parler du proche de Bruxelles, Waterloo ou Rhode-Saint-Genèse, en Flamand ils y tiennent Sint-Genesius Rode. 😦
    Tu trouveras ci-dessous toutes les photos faites par mois sur la ville de Bordeaux et environs :
    https://filamots.wordpress.com/category/bordeaux-2/
    https://brindille33.com/category/bordeaux/
    Bon après-midi sous un ciel tout bleu et un second accident de voiture, cette fois ci à 13h30 dans le parking.
    Geneviève

    • roijoyeux dit :

      je n’adore pas spécialement A. Juppé et comprends tes arguments mais mieux vaut être la ville no. 1 où il fait bon vivre qu’un bidonville … le travail qu’il a fait sur bordeaux est remarquable et que des gens le détruisent avec tant de haine et de violence est révoltant…

      D’autre part, les français ne sont pas si malheureux et souvent ronchons sans raison valable ( gilets machins ) , car malgré la baisse du pouvoir d’achat, la France reste un pays riche… Mon père a des amis bulgares, un médecin et un infirmière, donc un couple aisé, et quand on les a amenés récemment faire des courses dans un hypermarché français (Carref*ur), ils nous ont dit, c’est la fête !! et étaient tout émerveillés… mon père leur a expliqué que non, c’est tous les jours ainsi…

      Il suffit de nous comparer avec certains des pays européens de l’Est pour réaliser que la France est un paradis « un paradis peuplé de gens qui se croient en enfer » … en fait il n’y a (presque) aucune raison de se plaindre !!

      j’espère que tu comprends mon argumentation, en tous cas merci pour tes liens 🙂

      Juju roijoyeux

  2. brindille33 dit :

    A reblogué ceci sur brindille33et a ajouté:
    Un article où je n’ai pas pu m’empêcher de mettre mon grand de sel, que j’ajouterai en commentaire sur mon blog. Comme les commentaires sont modérés autant chez roijoyeux que chez moi 🙂

  3. Très bonne réflexion ! Mandat de trop si il n’y avait pas eu ces problèmes tout ce serait bien passer. Quel aurait été sa façon de réagir et de procéder si il avait été président car il ne faut pas oublier qu’il s’est présenté au primaire et que cela aurait pu aller plus loin… Qu’il aime sa ville et qu’il soit affecté par ses actes de vandalismes ; je le comprends et le conçoit, en temps que parisienne j’aurais aimé entendre à peu plus notre maire avoir un peu plus d’affectation aux vues de toutes les dégradations subies dans la capitale. Pour nous ce qu’il faut voir au travers de ses gilets jaunes c’est une mouvance non contrôlée d’une part qui prétendent ne plus croire aux votes pour 60% d’entre eux et que ceux qui se rendent aux urnes votent contre un parti et non pour celui qui se trouve à être élu donc on se trouve face à une certaine anarchie comment en sortir ?

  4. Marion B. dit :

    La belle endormie de Chaban avait besoin d’un sacré coup de jeune. Il a eu lieu, le rythme s’est accéléré et la mutation peut maintenant sembler trop radicale, en faisant perdre de leur âme à certains quartiers. Difficile de trouver un bon compromis.
    Pour les GJ, je m’abstiendrai de tout commentaire dans ce climat de violence où les divisions ne concernent plus seulement les opinions politiques.
    (merci pour le lien vers mes p’tites photos de balades à la capitale et pour tes visites autour du Bassin !)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s