Joyeux… Etienne Daho

D’innombrables prodiges du monde du spectacle, sportifs exceptionnels, rois, capitaines d’industrie, scientifiques, politiciens, chefs cuisiniers et autres héros – sont gays ou bisexuels…

… J’ai décidé de raconter leurs histoires afin de montrer aux personnes qui ont été brimées à cause de leur orientation sexuelle qu’il y a des gays admirables dont l’homosexualité n’a pas empêché la réussite…

Aujourd’hui je vous propose un article sur le grand chanteur et compositeur Etienne Daho.

Etienne Daho, le parrain de la pop française

Étienne Daho est un auteur-compositeur, chanteur et producteur français né le 14 janvier 1957 à Oran.

Issu de la vague du rock rennais du tout début des années 1980, il connaît le succès en France dès 1982 grâce à des chansons pop (« Le Grand Sommeil », « Week-end à Rome », « Tombé pour la France »…), genre musical dont il devient l’une des références françaises avec les albums « Pop Satori » (1986), « Pour nos vies martiennes » (1988) et « Paris ailleurs » (1991).

Aujourd’hui, le chanteur et compositeur compte douze albums à son actif, dont plus de quatre disques d’or et cinq disques de platine. Nommé « Révélation de l’année » aux Victoires de la musique en 1985, il ne cessera d’être nominé dans plusieurs catégories.

À la fin des années 1990, il choisit de moins s’exposer médiatiquement mais continue de connaître un succès aussi bien public que critique. Il a remporté la victoire de l’album Pop Rock pour « L’invitation » en 2008, le Grand Prix SACEM pour « Les Chansons de l’innocence retrouvée » en 2013, et une Victoire d’honneur en 2018.

Étienne Daho a également collaboré avec une multitude d’artistes tels que Jacques Dutronc, Charlotte Gainsbourg, Alain Bashung, Françoise Hardy, Jane Birkin, Air, Brigitte Fontaine, Jeanne Moreau, Vanessa Paradis, Catherine Deneuve, Dani, Lio, Lou Doillon, Chris Isaak, Debbie Harry ou encore Marianne Faithfull.

Vie privée et homosexualité

Etienne Daho est père d’un fils qu’il a eu à l’âge de 17 ans et avec lequel il n’est plus en contact. Dans plusieurs de ses chansons, il évoque sa bisexualité mais revendique une certaine réserve à ce sujet.

C’est en 1997 qu’il a fait son coming out, déclarant au magazine Têtu : « Très honnêtement, aujourd’hui, j’ai la possibilité et la faculté d’aimer vraiment et de désirer aussi bien une femme qu’un homme. Maintenant, savoir si je suis plutôt ceci ou cela, je n’en sais rien. C’est comme si on m’amenait un plateau de fruits, je me sers. Tiens, une pomme, tiens une banane. Ce que je sais, c’est que cela me permet d’avoir une vie affective très riche. »

Il vit à Montmartre, dans un bâtiment utilisé par Buffalo Bill lors de sa tournée européenne en 1905.

we are queer + wikipedia – résumé par roijoyeux

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article a été publié dans Carnet royal. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s