Joyeux… Robbie Rogers

La champion de football Robbie Rogers est le héros du 332è épisode de ma série sur les personnes extraordinaires dont l’homosexualité n’a pas empêché la réussite…

Robbie Rogers, le premier gay à avoir été superstar de foot

Robbie Rogers est un joueur international de football né le 12 mai 1987 à Rancho Palos Verdes, en Californie.

Il évolue dans le football de haut niveau depuis l’âge de 15 ans (2002) (catégorie junior) et en 1ère division (adulte) depuis 2006. Depuis 2006, il a joué comme défenseur pour des clubs professionnels hollandais, anglais et américains.

Il a (notamment) remporté deux fois le championnat de foot de 1ère division d’Amérique du Nord (Major League Soccer Cup), avec le club « Columbus Crew » en 2008 et le « LA Galaxy » en 2014. Il a été sélectionné pour participer avec l’équipe des états-Unis aux Jeux Olympiques de Pékin 2008 où il a joué 5 matches et marqué un but.

A la suite des Jeux Olympiques, il a été sélectionné 18 fois en équipe nationale (de 2009 à 2011).

Dans sa carrière en 1ère division, il a marqué en tout 26 buts (20 avec les clubs « Columbus Crew » et LA Galaxy », et 6 pour l’équipe des états-Unis).

Après 11 ans en tant que footballer professionnel, il a annoncé sa retraite, le 7 novembre 2017 à l’âge de 30 ans cause blessure à la cheville.

… Mais … Robbie Rogers est-il joyeux ?? …

Homosexualité

Robbie est le premier athlète ouvertement gay à avoir joué au plus haut niveau d’un sport professionnel en Amérique du Nord.

Il a révélé publiquement son homosexualité peu après avoir quitté le club anglais « Leeds United » en février 2013 et a en même temps annoncé sa retraite du foot professionnel, à l’âge de 25 ans.

Il est pourtant revenu quatre mois plus tard après une vague de soutien, engagé par le club de 1ère division nord-américaine Los Angeles Galaxy.

Le jour où il a pris sa retraite pour de bon en novembre 2017, il a expliqué sur son compte Instagram regretter ne pas avoir assumé son homosexualité plus tôt :

« Quand j’étais petit, je rêvais de devenir joueur de foot professionnel et de représenter mon pays devant le monde.

Mais devenu ado, je suis devenu de plus en plus rongé par la crainte et la honte. Et malheureusement, à un moment donné, l’enfant apeuré en moi a décidé que poursuivre mon rêve signifiait sacrifier une partie de moi en cachant ma sexualité au monde au lieu de l’assumer…

… Mon seul regret sur mes 11 ans de carrière, ce sont les années que j’ai passées dans le placard. J’aurais aimé avoir trouvé le courage que tant de jeunes gens ont eu et partagé avec moi ces 4 dernières années, de vivre honnêtement et ouvertement en tant que gay.

Ce sont certains de ces jeunes qui m’ont inspiré pour surmonter mes peurs et retourner à la compétition professionnelle. Il y a encore des jeunes qui m’envoient des lettres chaque semaine. Je les remercie. La réussite dont je suis le plus fier dans ma carrière est d’avoir aidé à créer un sport plus ouvert pour vous. »

Vie personnelle

Depuis 2013, Robbie Rogers est en couple avec le réalisateur de télévision américain Greg Berlanti, avec qui, le 18 février 2016, il devient père par gestation pour autrui d’un petit garçon

independent.co.uk + wikipedia résumé et traduit par roijoyeux

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s