Joyeux… Kelly McGillis

La belle et talentueuse actrice américaine Kelly McGillis est l’héroïne du 368è épisode de ma série sur les personnes extraordinaires dont l’homosexualité (ou bisexualité) n’a pas empêché la réussite…

Kelly McGillis, superstar du cinéma des années 80

Kelly Ann McGillis, née le 9 juillet 1957 à Newport Beach (Californie), est une actrice américaine.

Elle est particulièrement connue pour avoir été la vedette de gros succès du cinéma des années 1980 comme « Top Gun » (1986), où elle joue l’instructeur dont est amoureux Tom Cruise ou « Witness » (1985), film policier où elle joue une jeune mère amish et qui lui valut une nomination aux Golden Globes.

Elle interpréta également l’avocate de Jodie Foster dans le drame « Les Accusés » (1988).

Elle a gagné un prix de la Meilleure Actrice au Festival de Venise pour le film fantastico-romantique « Bienvenue au Paradis » (« Made in Heaven ») en 1987.

Après un passage par les séries télévisées dans les années 1990, elle fit son retour au cinéma en 2001 dans le thriller « Cercle intime » où elle incarne Diana, professeur de poésie homosexuelle. En 2008, elle rejoua le rôle d’une lesbienne dans la série « The L Word ».

Mais dans la vraie vie, Kelly est-elle joyeux ?? …

… ?? …

… Voici la réponse :

Kelly McGillis, la sirène de « Top Gun » révèle être lesbienne

Daily Mail on line – 1 mai 2009 – par Simon Cable

Elle a longtemps été poursuivie par des rumeurs sur son homosexualité et des rumeurs de liaisons avec Jodie Foster, Whitney Houston (…) à présent, Kelly McGillis, devenue une star internationale avec Tom Cruise grâce au film « Top Gun » en 1986, avoue enfin être gay.

La sublime actrice aujourd’hui âgée de 51 ans, qui a été mariée deux fois (à des hommes) et est mère de deux ados, a toujours nié avoir eu des relations lesbiennes.

Mademoiselle McGillis, actuellement célibataire, a fait son coming-out lors d’une interview pour le site lesbien Shewired.com.

Elle a expliqué avoir lutté contre son homosexualité pendant plus de 40 ans. En 1982, Kelly fut attaquée et violée sous la menace d’un couteau par deux individus qui s’était introduits chez elle et son amie de l’époque; elle survécut, persuadée que ce viol était la punition de Dieu du fait qu’elle soit lesbienne.

Elle décida alors de réprimer son homosexualité, ce qui la conduisit à faire dans la suite deux mariages désastreux et à endormir sa culpabilité dans l’alcoolisme et la prise de drogues.

Aujourd’hui, 27 ans après son viol, Kelly McGillis déclare à Shewired.com s’être enfin décidé à accepter la vérité et à « changer sa vie ».

La journaliste lui a demandé si elle était célibataire et si, maintenant, elle aimerait sortir avec un homme ou une femme.

Elle a répondu : « indiscutablement avec une femme; les hommes et moi, c’en est fini » précisant : « C’est pour être en accord avec moi-même. Cela a toujours été un défi pour moi. »

L’actrice a épousé son premier mari, Boyd Black, en 1979, mais ils se séparèrent trois ans plus tard. Son second mari était le millionnaire californien Fred Tillian, dont elle a deux filles, Kelsey, 19 ans, et Sonora, 16 ans.

Mais le couple se sépara en 2002 après 13 ans de mariage.

Melle McGillis a déclaré qu’il lui a fallu très longtemps pour accepter son homosexualité : « C’est un processus qui a commencé lorsque j’avais environ 12 ans; ce fut un voyage extrêmement long et difficile. »

L’actrice est devenue célèbre auprès du grand public grâce à son rôle de pilote instructeur d’une grande école qui tombe amoureuse de son élève Tom Cruise dans « Top Gun » en 1986.

Elle est aussi connue pour avoir joué aux côtés de Harrison Ford en 1985 dans le film policier « Witness » lauréat d’Oscars.

En 1988, elle joua une avocate qui se bat pour faire condamner des hommes accusés de viol dans « Les accusés », film dramatique qui valut à Jodie Foster un Oscar pour son rôle de la victime.

En 2001, elle joua un prof d’anglais qui a une relation intime avec une femme détective dans « Monkey’s Mask ». A l’époque, elle avait déclaré : « Je savais que ce film relancerait les rumeurs [lesbiennes] mais je m’en fiche. ce film n’est pas mon coming-out, mais si les gens veulent le penser, tant pis. Je m’en moque. »

Kelly avait aussi nié être homosexuelle en 2007 après être apparue dans la série TV « The L Word » qui décrit la vie de dames lesbiennes.

Daily Mail + wikipedia – traduit et résumé par roijoyeux

Mise à jour : En septembre 2010, la secrète Kelly McGillis a épousé sa partenaire et amante de longue, Melanie Leis, cadre dans une maison de disques, au cours d’une cérémonie privée à laquelle seulement onze de leurs amis assistèrent.

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s