Joyeux… Anna Paquin

L’actrice prodige Anna Paquin (« La leçon de piano », « True Blood » …) est l’héroïne du 386è épisode de ma série sur les personnes extraordinaires dont l’homosexualité n’empêche pas la réussite.

Anna Paquin, comédienne de talent multi récompensée, ex enfant prodige

Biographie sommaire

Anna Paquin est une actrice et productrice canado-néo-zélandaise née le 24 juillet 1982 à Winnipeg (Canada) qui fut élevée à Wellington en Nouvelle Zélande avant de s’installer à l’adolescence avec sa famille à Los Angeles. Bien qu’ayant réussi sa première année à l’Université Columbia, elle abandonna les études en 2000 pour se concentrer sur sa carrière d’actrice.

Enfant, elle fut révélée au cinéma par le drame romantique « La Leçon de piano » (1993) ; malgré son peu d’expérience, elle avait déjà un talent considérable, fut couverte d’éloges par les critiques pour sa prestation et gagna l’Oscar de la meilleur actrice dans un second rôle, devenant à 11 ans la 2è plus jeune gagnante de ce trophée.

Par la suite, elle fut une enfant actrice très demandée : elle joua dans « L’envolée sauvage » (1996), « Le Choix d’une vie » (1999), la comédie romantique « Elle est trop bien » (1999) et le drame « Presque célèbre » (2000). Ses performances lui valurent plusieurs nominations aux Young Artist Awards.

Au début des années 2000, elle connut un très important succès commercial en incarnant la super-héroïne (mutante) Malicia dans la trilogie fondatrice de la franchise « X-Men » (2000-2006) ; ce rôle lui valut un nomination aux Saturn Awards en 2000. Ensuite elle se tourna vers la télévision en tenant de 2008 à 2014 le rôle principal (Sookie Stackhouse) dans la série dramatique de vampires « True Blood ». Sa performance lui vaut un Satellite Award en 2008 et le Golden Globe de la meilleure actrice dans une série télévisée dramatique en 2009.

Après la fin de « True Blood », elle reprit son rôle de Malicia dans l’acclamé blockbuster évènement « X-Men: Days of Future Past », de Bryan Singer. Malgré le succès de ce film, elle revint vers la télévision : elle produisit et tint le premier rôle de la mini-série dramatique « Bellevue » (2017), puis seconda Sarah Gadon sur la mini-série historique « Alias Grace » (2018), avant de jouer dans la cinquième et dernière saison de la série à succès « The Affair » (drame sur les conséquences d’une lisaison extra-conjugale). L’année 2019 la vit s’essayer à la comédie avec la nouvelle série « Flack » (2019).

Sur grand écran, Anna Paquin fut aussi remarquée dans « Jane Eyre » (1996), « Amistad » (1997), « 25th Hour » (2002), « Trick ‘r Treat » (2007), « Margaret » (2011), « The Good Dinosaur » (2015), et « The Irishman » (2019).

Outre son Oscar pour « La leçon de piano » et son Golden Globe pour « True Bloods », Anna Paquin a reçu de nombreuses distinctions, notamment des nominations pour un Primetime Emmy Award, un Golden Globe Award, et un Screen Actors Guild Award pour sa prestation dans le téléfilm « Bury My Heart at Wounded Knee » ; et elle a gagné un 2è Golden Globe pour le téléfilm « The Courageous Heart of Irena Sendler » (2009).

Bisexualité

Anna Paquin a révélé être bisexuelle en 2010, dans le cadre de la campagne « Give a Damn » (« c’est important ») en faveur des droits des personnes LGBT : sur une vidéo, elle déclarait en s’adressant à la caméra, « Je suis Anna Paquin. Je suis bisexuelle et c’est important. »

Anna, qui est mariée à sa co vedette de « True Blood » Stephen Moyer depuis 2010, a expliqué que beaucoup de gens semblent penser que si vous être bisexuel(le), vous être forcément en couple libre … mais que pour elle, c’est inexact, vous pouvez être bi et fidèle à la fois :

« Il y a des gens qui penseront toute leur vie … [du mal] … de la communauté LGBT ; ils ont tort … et il y en a qui pensent que la bisexualité est incompatible avec la monogamie ; ils ont tort, eux aussi. »

Et manifestement, la bisexualité est un sujet qui tient à coeur à Anna Paquin, qui a enfoncé le clou dans un tweet en juin 2014, mentionnant son mari et ses enfants (des jumeaux) : « Je suis fière d’être un maman bisexuelle et mariée. Le mariage, c’est une question d’amour, pas de genre féminin ou masculin. »

Elle pense que plus les gens vont parler de leur sexualité calmement comme d’un sujet banal, plus ce sera considéré « normal » d’être gay, lesbienne, transgenre ou autre.

Malheureusement, il y a encore beaucoup de chemin à faire ; Anna a expliqué que son tweet a provoqué certaines réponses fort peu encourageantes : « il y a beaucoup de gens haineux dans ce monde qui ont des opinions bien arrêtées (…) Certains vous supportent, mais d’autres disent des choses absolument ignobles. »

wikipedia + Cosmopolitan UK – résumé et traduit par roijoyeux

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Joyeux… Anna Paquin

  1. da-AL dit :

    brave & wonderful! I never knew this about her — such a wonderful service you provide with your blog, dear roijoyeux 🙂

  2. rp 1989 dit :

    J’ai suivi cette actrice dans « True Blood » et « X-Men ». J’aime beaucoup ses déclarations 🙂 !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s