Joyeux… Lionel Florence

Lionel Florence, un des plus grands auteurs de la chanson française (il a écrit des tubes pour, notamment, Johnny Hallyday, Florent Pagny, Pascal Obispo (…) les comédies musicales « Les Dix Commandements », « Le Roi Soleil », « Les Trois Mousquetaires » …), est le héros du 387è épisode de ma série sur les personnes extraordinaires dont l’homosexualité n’empêche pas la réussite.

Lionel Florence, talentueux et prolifique auteur de la grande chanson française

Biographie sommaire

Lionel Florence, né le 29 avril 1958 à Nancy, est un parolier, peintre et photographe français.

Le jeune Lionel vit à Metz jusqu’à ses 18 ans. À Paris, il suit des études d’Arts Plastiques. Après la licence, il est muté dans diverses banlieues parisiennes en tant que professeur de dessin. Parallèlement, il écrit et compose des chansons.

Courant 1994-1995, Lionel Florence participe au projet caritatif « Entre sourires et larmes » où Jane Birkin, Alain Chamfort, Pascal Obispo, Graziella De Michele, Kent sont ses premiers interprètes. C’est via ce projet que la rencontre avec Pascal Obispo se fait.

Leurs premières collaborations amèneront les tubes « Lucie » et « Savoir aimer » qui sont devenus des standards de la chanson française. Depuis, Lionel Florence est souvent associé aux projets musicaux supervisés par Pascal Obispo via sa société d’édition « Atletico Music ».

Il a cosigné, avec Patrice Guirao, les paroles de plusieurs comédies musicales à succès : « Les Dix Commandements » (2000), « Le Roi Soleil » (2005), « Cléopâtre » (2009) et « Robin des Bois » (2013), en totalité ou partiellement.

En 2003, Lionel Florence fait partie du jury lors de la première saison de la « Nouvelle Star » diffusée sur M6.

Florent Pagny dit de lui que « c’est juste le type qui a écrit mes plus gros titres » ; Lionel Florence a participé récemment avec Maître Gims et Dany Synthé à quelques chansons de l’album « Le Présent d’abord » de Pagny (2017).

Parmi les chansons les plus célèbres signés Lionel Florence, on peut citer :

  • Chanter (Florent Pagny)
  • Sa raison d’être (Ensemble contre le sida)
  • Tu ne m’as pas laissé le temps (David Hallyday)
  • Vivre pour le meilleur (Johnny Hallyday)
  • Que tu reviennes (Patrick Fiori)
  • Chatelet-les-Halles (Florent Pagny)
  • Et un jour, une femme (Florent Pagny)
  • Aussi libre que moi (Calogero)
  • Tu trouveras (Natasha St-Pier)
  • Donne-moi le temps (Jenifer)
  • Cassé (Nolwenn Leroy)
  • Yalla (Calogero)
  • Mourir Demain (Pascal Obispo / Natasha St-Pier)
  • Ma liberté de penser (Florent Pagny)
  • (…)

Récompenses reçues par Lionel Florence

  • Prix Rolf Marbot pour le titre « Vu du Ciel »
  • Prix Vincent-Scotto pour le titre « Tu ne m’as pas laissé le temps »
  • Victoire de la musique pour le titre « L’envie d’aimer »
  • Grand prix SACEM de la Chanson française créateur/auteur 2009

Homosexualité

Lionel Florence est ouvertement gay. Il vient de publier un livre sur Jules, l’amour de sa vie (et de 30 ans son cadet) qui s’est suicidé à l’âge de 26 ans, livre dont voici la description :

Jules

Lionel Florence

Résumé

Pourquoi se suicider quand on a 26 ans ?

« Je m’appelle Jules. Je peux parler plus librement de mon parcours maintenant que je me suis suicidé à 26 ans. J’ai pourtant essayé de faire reculer cette ultime et inévitable échéance. J’ai tenté de banaliser ce passé insupportable, de panser mes plaies, ou de ‘faire avec’ comme on porte un fardeau toute sa vie. Il vous colle à la peau et on le trimballe partout. Parfois on croit ne plus en ressentir le poids ni la gêne, et pourtant, il est bien là sur vos épaules, vous enfonçant toujours un peu plus. »

C’est par ces mots que Lionel Florence nous fait entrer, à sa manière, avec pudeur et tendresse dans l’histoire de Jules, un enfant pas comme les autres. Jules est l’itinéraire d’un jeune homme malmené par la vie et par les hommes. Jules, c’est le récit de sentiments fulgurants, entiers, évidents. Une histoire vraie « à la vie, à la mort » d’un homme qui prendra sous son aile un jeune homme dit « maltraité » : les blessures du jeune homme, malmené par la vie, frappé, violé, séquestré par ses parents, sont profondes. À seulement 26 ans, il mettra fin à ses jours.

Cette passion-miroir fera naître un couple particulier au sein duquel on ne saura d’ailleurs plus très bien qui a réellement panser les maux et les blessures de l’autre… C’est pour prolonger leurs éternelles fiançailles, que Lionel Florence nous livre ce texte intime mais raconté avec pudeur et délicatesse, pour rendre vie à son plus grand amour et pour donner, surtout, un sens à l’existence de Jules, « cet ange aux yeux clairs qui lui tient la main ».

Un récit bouleversant par l’un des plus grands auteurs de la chanson française.

wikipedia + Eyrolles – résumé par roijoyeux

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s