Joyeux… Chris Lowe (?)

Chris Lowe, cofondateur et membre du légendaire duo pop Pet Shop Boys, est le héros du 417è épisode de ma série sur les personnes extraordinaires dont l’homosexualité n’empêche pas la réussite…

Chris Lowe, prodige de la pop britannique…

Christopher Sean Lowe, né le 4 octobre 1959 en Angleterre, est un musicien et auteur-compositeur britannique qui, avec son collègue Neil Tennant, forme le duo « Pet Shop Boys » depuis 1981.

Biographie express

Enfance

Né en 1959, Chris Lowe était élève à l’école primaire Arnold située dans la ville de Blackpool (Nord-Ouest de l’Angleterre). Dans cette école, le petit Chris jouait du trombone dans un orchestre de 7 musiciens baptisé « One Under the Eight » spécialisé dans la reprise de classiques de la musique populaire comme « Hello Dolly », « La Bamba » ou « Moon River » … marchant ainsi dans les pas de son grand-père qui avait lui-même été tromboniste dans l’orchestre de jazz « The Nitwits ». De plus, le petit Chris Lowe fut un pianiste doué dès l’enfance.

Etudes supérieures

Après avoir obtenu son bac, Chris Lowe étudia l’architecture à l’Université de Liverpool à partir de 1978, mais ne termina pas ses études à cause de sa bifurcation vers la musique avec la formation des Pet Shop Boys.

Néanmoins, lors d’un stage dans un cabinet d’architecture londonien en 1981, il assura la conception d’un escalier pour un bâtiment industriel de la ville de Milton Keynes (au Nord-Ouest de Londres).

La même année, il fit la connaissance de Neil Tennant et changea d’orientation professionnelle.

Les Pet Shop Boys

C’est en 1981 que Neil Tennant (27 ans) et Chris Lowe (21 ans) se rencontrèrent, dans un magasin de hi-fi du quartier de Chelsea à Londres. Parce que Tennant venait d’acheter un synthétiseur Korg MS-10, une conversation s’engagea entre Chris Lowe et lui. Se découvrant une passion commune pour la musique dance et électro-pop, les deux hommes devinrent amis et commencèrent à travailler ensemble à l’écriture de chansons, d’abord dans l’appartement de Tennant à Chelsea, puis, à partir de 1982, dans un studio de Camden Town (Nord-Ouest de Londres).

Depuis les débuts du groupe, en plus de co-écrire leurs chansons, Chris Lowe joue principalement en tant que claviériste au sein des Pet Shop Boys ; occasionnellement, il pose sa voix parlée (et plus rarement chantée) sur certains titres du groupe. Les deux compères ont expliqué que le nom de leur groupe leur fut inspiré par des jeunes amis qui, parce qu’ils travaillaient dans une animalerie étaient surnommés les « pet shop boys » …

Le succès ne vint pas du jours au lendemain, mais … les choses commencèrent à bouger deux ans après leurs rencontre. En août 1983, Neil Tennant, alors rédacteur adjoint du magazine « Smash Hits » se rendit à New York pour y interviewer Sting. Il en profita pour rencontrer le producteur de musique Hi-NRG Bobby Orlando (qu’il admirait ainsi que Chris Lowe) et lui donna une maquette contenant plusieurs des chansons écrites par les Pet Shop Boys, dont [les futurs succès] « Opportunities (Let’s Make Lots of Money) » et « It’s a Sin »

Bobby Orlando et son assistante Tracy apprécièrent beaucoup les mélodies envoûtantes du duo, ainsi que la voix de Neil Tennant, qui passait « incroyablement bien ». De 1983 à 1984, le producteur américain enregistra 11 titres avec les Pet Shop Boys dont « West End Girls », « Opportunities (Let’s Make Lots of Money) », « It’s A Sin » (…)

En 1984, le single « West End Girls » produit par Orlando sortit et devint un succès dans les boîtes de nuit de Los Angeles et San Francisco (…) mais ne rencontra pas le succès grand public (…) et en mars 1985, après de longues négociations, Orlando refusant de lâcher un groupe dont il devinait que c’était une poule aux oeufs d’or, les Pet Shop Boys rompirent le contrat qui les liait au producteur américain (…)

Libérés de Bobby Orlando, les Pet Shop Boys engagèrent comme manager Tom Watkins, un célèbre impresario de musique anglais, et signèrent avec la maison de disques germano-britannique Parlophone. En avril 1985, Tennant démissionna de « Smash Hits » (bien qu’il y soit passé rédacteur en chef) (…) et il retourna en studio avec Chris Lowe pour y réenregistrer « West End Girls », avec le producteur Stephen Hague. Cette nouvelle version sortit en octobre 1985 et commença une lente mais sûre ascension des charts britanniques, s’installant à la place No. 1 en janvier 1986 ; courant 1986, « West End Girls » devint aussi No. 1 aux USA, Canada, Finlande, Hong Kong, Liban, Israël, Nouvelle Zélande, se vendant à environ 1.5 millions d’exemplaires dans le monde entier.

Succès international et postérité

Depuis lors, les Pet Shop Boys ont enchainé les succès internationaux. Ils ont vendu à ce jour plus de 100 millions de disques à travers le monde, et figurent dans le livre Guinness des records car ils sont le duo ayant le mieux réussi dans toute l’Histoire de la musique britannique.

Gagnants de 3 Brit Awards, 6 fois nommé aux Grammy Awards, depuis 1985, ils ont sorti 42 singles classés en Grande-Bretagne dans le Top 30, dont 22 dans le Top 10 et 4 Numéros 1 : « West End Girls » (également No. 1 aux USA) et « It’s a Sin », ainsi qu’une reprise électro pop de « Always on My Mind » (Elvis Presley), et « Heart ».

Parmi leurs autres succès notables : une reprise de « Go West » (Village People), et leurs compositions originales « Opportunities (Let’s Make Lots of Money) », et « What Have I Done to Deserve This ? » duo avec Dusty Springfield.

Avec 5 singles classés dans le Top 10 américain dans les années 80, ils firent partie de ce qui fut appelée la « Second British Invasion » (après les Beatles et les Rolling Stones qui avaient « envahi » les états-Unis dans les années 60).

Lors de la cérémonie des Brit Awards à Londres en 2009, un Prix Spécial leur fut remis pour leur « Contribution extraordinaire à la Musique ».

En 2016, le magazine américain (et bible du rock’n’roll) « Billboard » les classa « Groupe de dance music No. 1 » de toute l’histoire de la musique dance (soit 40 années puisque le classement « dance » avait été créé aux USA en 1976).

En 2017, le magazine musical britannique NME leur remit la récompense « Godlike Genius Award » (géniaux comme des Dieux)

En juin 2020, « West End Girls » fut votée « Plus grande chanson No. 1 de toute l’histoire des classements britanniques », par le très sérieux quotidien anglais « The Guardian »

… Mais … Chris Lowe est-il joyeux ?? …

Homosexualité (?) et vie personnelle

Des rumeurs sur l’homosexualité des Pet Shop Boys ont couru dès leurs débuts et elles sont probablement vraies.

Selon certaines de ces rumeurs, ils se sont rencontrés dans un lieu de drague et eurent des rapports sexuels avant de travailler musicalement ensemble … probablement une fausse rumeur, les deux hommes l’ayant catégoriquement nié à travers les années. Neil Tennant a déclaré à ce sujet : « Nous sommes très proches mais il n’y a rien de sexuel entre nous. »

Ce qui est sûr c’est que Neil Tennant est gay (il a confirmé cette rumeur dans un magazine en 1994) … Chris Lowe est lui plus énigmatique, mais si on lit entre les lignes de ses déclarations à la presse, on peut en tirer les conclusions.

En tous cas, Chris Lowe n’a jamais nié être homosexuel lorsque la presse a affirmé qu’il l’était. Le public et les spécialistes de la musique pensent qu’il l’est, et qu’il a possiblement eu pour amant Peter Andreas, qui fut l’assistant personnel des Pet Shop Boys et leur ami très proche… On sait que les deux hommes ont vécu sous le même toit pendant 5 ans… Peter Andreas décéda des suites du SIDA en 1994…

Une des rares chansons des Pet Shop Boys où on entend Chris Lowe chanter, intitulée « Postscript », a été écrite pour Peter Andreas et l’album « Alternative » paru en 1995 lui est dédié ; depuis cette dédicace, les rumeurs selon lesquelles Chris et Peter furent amants circulent de plus belle (…)

Wikipedia + Pet Shop Boys by Wayne Studer – résumé et traduit de l’anglais par roijoyeux

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Joyeux… Chris Lowe (?)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s