Joyeux… Bilal Hassani

D’innombrables prodiges du monde du spectacle, sportifs exceptionnels, rois, capitaines d’industrie, scientifiques, politiciens, chefs cuisiniers et autres héros – sont gays ou bisexuels…

… J’ai décidé de raconter leurs histoires afin de montrer aux personnes qui ont été brimées à cause de leur orientation sexuelle qu’il y a des gays admirables dont l’homosexualité n’a pas empêché la réussite…

Aujourd’hui je vous repropose, pour fêter son 21è anniversaire, l’article de linternaute.com sur le jeune chanteur (également auteur-compositeur et youtubeur) Bilal Assani, gagnant du télé-crochet « Destination Eurovision » en 2019 où il avait battu des artistes prestigieux comme Chimène Badi ou Emmanuel Moire, et qui représenta donc la France à l’Eurovision le 18 mai suivant en direct devant 200 millions de téléspectateurs…

Qui est Bilal Hassani, le représentant de la France à l’Eurovision 2019 ?

Sélectionné pour représenter la France à l’Eurovision 2019, Bilal Hassani n’a que 19 ans. Retour le parcours du jeune chanteur.

Bilal Hassani est né à Paris le 9 septembre 1999 dans une famille marocaine. Très vite, Bilal se prend d’une passion pour le chant. Avant de commencer des cours, il improvise des représentations devant sa famille. Il a alors 5 ans.

Son homosexualité assumée

Dans une vidéo publiée sur sa chaîne Youtube en juin 2018, Bilal Hassani raconte une histoire personnelle sur sa scolarité en internat. Le jeune homme explique avoir été viré d’un collège-lycée catholique alors qu’il était en classe de 4e car il est homosexuel. Alors que l’équipe pédagogique s’éloigne de lui, le jeune homme apprend qu’il ne pourra pas revenir au lycée et se voit forcé d’expliquer à sa mère qu’il est homosexuel pour qu’elle comprenne pourquoi l’établissement ne souhaitait plus l’avoir comme élève.

Ses perruques

Les perruques font partie intégrante du style et de la personnalité de Bilal Hassani, à tel point que le jeune homme leur donne même des petits noms. Dans une vidéo publiée sur Youtube, il explique pourquoi. « La question la plus récurrente qu’on me pose c’est ‘Pourquoi tu portes des perruques ? Tu veux être un homme ou une femme ?’ […] J’ai juste envie de porter des perruques parce que c’est joli et que mes cheveux sont trop moches. »

L’Eurovision, son rêve

Sur Europe 1 en mai 2019, Bilal Hassani revenait sur l’Eurovision et ce que le concours européen représentait pour lui. « Quand j’étais petit, je pensais vraiment que ça allait arriver ». Le jeune chanteur a toujours cru en lui et en sa capacité à intégrer le grand concours de chanson. C’est désormais chose faite puisqu’il a été choisi dans Destination Eurovision sur France 2. « Depuis que j’ai 9 ans, je suis accro à l’Eurovision, autant pour l’enjeu artistique que pour la symbolique » expliquait-il sur Instagram.

Conchita Wurst, son idole

On le sait, Bilal Hassani est un véritable passionné du concours de l’Eurovision. Il était donc logique qu’il soit particulièrement marqué par la prestation de Conchita Wurst qui remporte le concours en 2014. En 2015, il lui rend d’ailleurs hommage lors des auditions à l’aveugle de « The Voice Kids » saison 2. Il a alors 15 ans.

Sa qualification à « Destination Eurovision »

Organisée en janvier 2019, la phase de qualification française pour l’Eurovision a consisté en un télé-crochet du nom de Destination Eurovision sur France 2. Bilal Hassani y participait face à d’autres chanteurs comme Chimène Badi et Emmanuel Moire. Alors que le jury international a classé Bilal Hassani 5e, le vote du public a catapulté le jeune homme à la première place du concours. Une preuve de la popularité incontestable de Bilal Hassani qui représente désormais la France à l’Eurovision.

Harcelé et insulté après sa qualification

Dès l’annonce de sa sélection pour représenter la France à l’Eurovision 2019, Bilal Hassani a reçu énormément d’insultes et de commentaires injurieux sur les réseaux sociaux. Victime d’un harcèlement cruel, le jeune homme a pu compter sur des associations de lutte contre l’homophobie qui ont engagé des actions en justice en son nom pour qu’il n’ait pas besoin de s’en occuper durant sa préparation pour le concours.

Il a travaillé avec Madame Monsieur

Avant d’être sélectionné par le jury et le public du télé-crochet Destination Eurovision, Bilal Hassani a travaillé dur pour trouver une chanson qui pourrait l’emmener loin dans la compétition. Cette chanson, « Roi », il l’a co-écrite avec le duo français Madame Monsieur, qui a terminé 13e lors de l’Eurovision 2018.

Le message de sa chanson « Roi »

Interrogé sur Europe 1 au sujet de ses attentes quant à un éventuel succès dans le concours de l’Eurovision, Bilal Hassani préfère rester humble et évoquer le message important de son titre. « J’y vais pour chanter mon morceau Roi qui parle d’acceptation de soi, d’amour de soi. C’est un message qu’il est très important de porter. […] On a besoin de se souvenir qu’on doit rester nous-mêmes. Et livrer ce message devant 200 millions de téléspectateurs, c’est déjà la plus grande des victoires pour moi. »

L’expérience « The Voice »

Bilal Hassani a participé à la saison 2 de The Voice Kids en 2015. Âgé de seulement 15 ans, l’adolescent se lance dans la compétition sur TF1 avec une réinterprétation de « Rise Like a Phoenix » de Conchita Wurst. Il intègre l’équipe de Patrick Fiori puis est éliminé lors des battles face à Lenni-Kim entre autres.

Sujet d’une polémique sur Twitter

Peu après sa sélection pour représenter la France à l’Eurovision, Bilal Hassani fait l’objet d’une polémique au sujet d’anciens tweets publiés sur son compte personnel. On peut y lire notamment des propos accusant Israël de crimes contre l’humanité mais aussi une défense du polémiste Dieudonné. Bilal Hassani se défend d’avoir écrit ces tweets et explique qu’à une époque il n’était pas le seul à avoir accès à son compte Twitter.

Youtube, catalyseur de popularité

Inscrit sur Youtube depuis 2010, Bilal Hassani partage ses reprises mais aussi ses états d’âme sur le réseau social. A l’heure où nous écrivons ces lignes, il cumule presque 1 million d’abonnés et 100 millions de vues sur ses différentes vidéos. Il ne fait aucun doute que sa popularité sur Youtube a aidé à le faire élire dans le concours « Destination Eurovision ».

L’euphorie de son premier album

Alors qu’il se prépare pour l’Eurovision 2019, Bilal Hassani a sorti son premier album. « Intitulé Kingdom », celui-ci inclut évidemment son single « Roi » qu’il chante pour représenter la France au concours européen. Dans une interview accordée à LCI en avril 2019, le jeune homme explique être sur un nuage. « J’essaie de ne pas trop me laisser emporter par l’euphorie et de rester focus sur mon parcours ». Bilal Hassani confirme avec cette sortie qu’il n’a pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin. « Je ne suis pas venu pour faire quatre chansons et après retourner à une autre occupation. »

Son gimmick

Sur Youtube, la personnalité chaleureuse de Bilal Hassani apparaît très nettement. Il y commence d’ailleurs chaque vidéo par la même phrase : « Bonsoir Pariiiis ! » avant de chanter quelques notes. Cette manière de saluer son public est devenue un véritable cri de ralliement.

linternaute.com

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, Musique royale, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s