Joyeux… Andrew Hayden-Smith

L’acteur prodige anglais Andrew Hayden-Smith est le héros du 445è épisode de ma série sur les personnes extraordinaires dont l’homosexualité n’empêche pas la réussite.

Andrew Hayden-Smith, prodige de la télévision britannique

Andrew Hayden-Smith (né Andrew John Smith, le 5 November 1983 à Gateshead en Angleterre) est un acteur et animateur de télévision anglais. Il a commencé sa carrière d’acteur dès l’âge de 11 ans (1995) dans la saison 8 d’une populaire série dramatique pour ados de la BBC intitulée « Byker Grove », après avoir été remarqué par le producteur exécutif Matthew Robinson, alors qu’il était venu sur le plateau de tournage voir Kerri Hayden, sa soeur aînée, membre de l’équipe de production de la série.

Ce rôle le conduisit à travailler en tant qu’animateur TV pour la BBC et la CBBC (« Children’s BBC ») et en tant qu’acteur sur des séries à succès comme « Doctor Who » en 2006. Après avoir joué dans « Doctor Who » il décida de quitter la BBC pour se concentrer sur sa carrière d’acteur.

En tant qu’acteur, il a notamment fait partie de la distribution des mini séries TV à thématique gay « Banana » (2014) et « Cucumber » (2015) et incarné l’ignoble inspecteur de police Gavin Armstrong dans 64 épisodes du soap opera « Hollyoaks » (2016-2017)

Mais … Andrew est-il joyeux ?? …

Voici la réponse :

QX interviewe Andrew Hayden-Smith : la star télé nous parle de ses sorties en boîte, et de sa sortie du placard

QX magazine – 3 janvier 2018

Avec son regard clair et pétillant, l’adorable Andrew Hayden-Smith est une des stars les plus reconnaissables de la télévision britannique. De ses débuts alors qu’il était enfant dans la légendaire série « Byker Grove » et sur Children’s BBC, à ses rôles adultes célèbres dans des séries comme « Doctor Who » et « Cucumber », Andrew insuffle toujours à ses rôles un enthousiasme irrésistible et une énergie communicative.

Lors des récentes fêtes de fin d’année, plus d’un million de téléspectateurs britanniques ont regardé sa brillante interprétation de l’infâme inspecteur de police Armstrong dans « Hollyoaks ».

Dylan Jones de QX Magazine l’a interrogé sur son parcours et comment il vit le fait d’être ouvertement gay dans le monde de la télé britannique.

QX : Je me souviens vous avoir vu dans « Doctor Who » vous battre avec des hommes virtuels (Cybermen) ! Vous avez dû prendre beaucoup de plaisir à tourner cela.

Andrew Hayden-Smith : Oui j’étais un combattant pour la liberté ! J’adorerais le refaire. Parce qu’on est très critique envers soi-même quand on se regarde à l’écran – j’aimerais retourner ces scènes et faire mieux. C’était il y a si longtemps et j’étais si jeune. Je crois que j’avais 21 ans. Et je ne l’ai pas apprécié à l’époque. Je pense avoir eu beaucoup de chance car on m’a offert beaucoup de rôles sur un plateau d’argent.

QX : Ne dites pas cela ! Je suis sûr que vous les avez eus car vous les aviez mérités.

Andrew Hayden-Smith : Eh bien, il est vrai que je travaille dur. Mais je n’ai jamais suivi de cours d’art dramatique. Tout a commencé quand on m’a offert mon rôle dans « Byker Grove » par hasard. Et les autres projets sont arrivés par effet boule de neige. J’ai réalisé que « Doctor Who » serait un évènement majeur mais pas à quel point. J’aimerais pourvoir revenir à cette époque pour apprécier un peu plus. Mais c’est drôle qu’on me propose encore des rôles à cause de « Doctor Who ».

QX : Depuis combien de temps vivez-vous à Londres ?

Andrew Hayden-Smith : Quinze ans. Je ne peux pas m’imaginer ailleurs maintenant. Dès que je suis arrivé ici, j’ai adoré.

QX : Quels sont les lieux où vous aimez aller danser ?

Andrew Hayden-Smith : Je vais vous faire un aveu, je ne suis pas beaucoup sorti en boîte cette année. Mais quand je suis arrivé à Londres, mon quartier préféré était Soho. J’allais y danser tout le temps. Au « Heaven » et au « Shadow Lounge » tous les weekends ! Mais c’est vraiment différent maintenant. Le « XXL » est génial ! Et je vais parfois aussi au « East London » ainsi qu’au « Vauxhall ».

QX : Quand vous allez au « Vauxhall » vous devez y rester longtemps.

Andrew Hayden-Smith : Oui et m’assurer d’être de repos jusqu’au mercredi.

QX : Vous êtes ouvertement homosexuel depuis presque toujours…

Andrew Hayden-Smith : Oui, presque. J’ai fait mon coming-out dans un article du magazine « Attitude » quand j’avais dans les 21 ans. Et j’étais animateur à « Children’s BBC » à l’époque. Juste avant, nous avons reçu un coup de fil d’un journal qui nous a avertis qu’ils allaient faire un article [révélant que j’étais gay]; alors mon patron m’a dit, « on vient de recevoir cet appel… veux-tu le faire toi-même dans « Attitude » pour qu’on en finisse avec cette histoire? » Alors je l’ai fait, et rien de plus n’est sorti dessus. C’était super.

QX : C’est cool, car un animateur d’émissions télé pour enfants qui est gay, cela aurait pu poser problème aux gens.

Andrew Hayden-Smith : En fait j’ai reçu beaucoup de lettres sympathiques de pères et mères de famille ! Cela n’a vraiment causé aucun problème. Je pense que la presse fait passer le coming-out des célébrités pour un évènement bien plus grave qu’il ne l’est. La plupart des gens s’en moquent vraiment. Et de nos jours, il y a plein d’animateurs télé gay! En fait, la majorité des animateurs est gay. Mais il y a des gens qui ont été assez surpris quand je suis sorti du placard, je pense car je suis originaire de Newcastle, et plutôt viril, et que j’étais dans « Byker Grove ».

QX : Beaucoup de gens disent que si un acteur révèle être homo, cela peut influer négativement sur sa carrière… Cela n’a pas semblé être le cas pour vous.

Andrew Hayden-Smith : Eh bien, il y a eu des périodes où je n’ai pas travaillé en tant qu’acteur. Mais j’ai toujours travaillé à la télévision d’une manière ou d’une autre, pas toujours devant la caméra. Un journaliste m’a demandé « pensez-vous que vous joueriez plus si vous n’étiez pas sorti du placard ? »

QX : Chaque fois qu’on loupe quelque chose, je pense qu’on se demande toujours dans un coin de notre tête, « est-ce à cause de cela ? » mais en général ce n’est pas le cas.

Andrew Hayden-Smith : C’est vrai, vous souvenez-vous de ce gars de « Downton Abbey » qui disait n’avoir pas obtenu certains rôles car enfermé dans les rôles de gay. Peut-être que c’est juste car aux auditions, il n’avait pas été bon.

QX : Quels sont vos projets pour 2018 ?

Andrew Hayden-Smith : J’aimerais vraiment beaucoup jouer la comédie. J’adorerais jouer au théâtre. Et dans une série dramatique fleuve comme « Holby ». Jouer un médecin dans « Holby ».

(…)

QX : Avez-vous songé aux états-Unis ? Vous y réussiriez à mon avis.

Andrew Hayden-Smith : C’est possible. Les américains aiment bien les acteurs qui ont un accent (…)

QX : Pour conclure… Pensez-vous que les hommes gay sont heureux en ce moment ? Une question assez profonde.

Andrew Hayden-Smith : Eh bien cela dépend vraiment de la personne ! Je ne veux pas parler pour l’ensemble des hommes gay, mais moi et mes amis sommes vraiment heureux. Je pense que les homos doivent arrêter de se chamailler sur les média sociaux. On devrait plutôt tous faire régner une sacrée bonne entente entre nous !

Les délicieuses apparitions d’Andrew Hayden-Smith dans « Hollyoaks » sont disponibles en streaming sur All4 et vous pouvez le suivre sur Instagram @andrewhaydensmith

QX Magazine + out.com – traduit par roijoyeux

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s