Joyeux… Brian J. Smith

Le beau et talentueux acteur américain Brian J. Smith (Will Gorski dans « Sense8 ») est le héros du 450è épisode de ma série sur les personnes extraordinaires dont l’homosexualité n’empêche pas la réussite.

Brian J. Smith, joyeux héros de films d’action

Brian Jacob Smith est un acteur américain, né le 12 octobre 1981 à Dallas au Texas.

Diplômé du prestigieux conservatoire « Juilliard School » où il est entré à 21 ans pour y suivre un cursus en Arts Dramatique sur quatre ans (promotion 2003), il a commencé sa carrière d’acteur dès l’âge de 23 ans dans « Hate Crime » (2005), film indépendant présenté à plusieurs festivals de films gays et lesbiens à travers les États-Unis où il incarne Trey, un jeune homme gay qui doit faire face à l’intolérance du fils d’un prêtre fondamentaliste.

Il est surtout connu du grand public pour avoir tenu les rôles du lieutenant Matthew Scott dans la série « Stargate Universe » et celui du policier Will Gorski, l’un des héros de la formidable série télé « Sense8 », écrite par les soeurs Wachowski et Joseph Michael Straczynski, auteurs de « Matrix », et dont l’histoire tourne autour de huit personnes réparties à travers le monde, qui deviennent soudainement connectées sur les plans intellectuel, émotionnel et sensoriel.

Parmi les autres séries TV importantes qui ont bénéficié de la présence de Brian J. Smith, il y a « Blue Bloods », « The Good Wife », « Gossip Girl », « Law and Order », « Person of interest » et « Treadstone ».

Sa série TV la plus récente est « World on fire » (2019) produite par la BBC et racontant la vie de gens ordinaires dont la vie est bouleversée par la 2nde Guerre Mondiale ; il y incarne Webster O’Connor, un médecin américain qui tombe amoureux d’un musicien black à Paris.

Il a ensuite été choisi pour jouer dans « Matrix 4 » long-métrage cinéma dont le tournage a commencé en Allemagne début 2020 mais a été interrompu à cause de la pandémie de coronavirus et devrait reprendre en 2021.

… Mais …

… Brian J. est-il joyeux ?? …

… Voici la réponse :

Brian J. Smith de « Sense8 » fait son coming out

HUFFPOST – 08/11/2019 16:53 CET

L’acteur de 38 ans, connu pour son rôle de Will Gorski de la série Netflix, s’est confié sur la difficulté de vivre isolé face à l’homophobie.

PEOPLE – “Pour la première fois, je pouvais être moi-même”. L’acteur américain Brian J. Smith a profité d’un entretien avec le magazine britannique Attitude pour faire son coming out et expliquer à quel point tenir le rôle de Will Gorski dans la série Netflix “Sense8” l’avait aider à faire ce pas en avant.

Interviewé dans le numéro de décembre 2019 du magazine gay, l’acteur de 38 ans s’est exprimé sur sa jeunesse compliquée au Texas dans les années 80, lorsque le regard et les mots des gens pesaient lourd. “J’ai entendu tous les noms: tapette, pédé… Je ne pouvais pas être moi-même. Je devais toujours me contrôler, pour être sûr que je ne regardais pas quelqu’un trop longtemps, que je ne mettais personne mal à l’aise. Et je devais faire très attention quand je disais aux gens qui j’étais vraiment. C’est encore quelque chose de très présent”, avoue-t-il.

Celui qui a aussi incarné Doug McKenna dans “Treadstone”, prequel des films “Jason Bourne”, explique ainsi s’être senti très isolé pendant de nombreuses années. “Ne me parlez pas d’associations ou de groupes LGBTQ. Il n’y avait absolument rien. J’étais complètement seul”, raconte l’acteur, qui confie avoir longtemps cherché sa place à l’école et dans la société en général .

Cependant, sa passion pour la scène et le jeu l’a aidé à sortir de cette dure l’impasse. “Devant un public, je disparaissais complètement. Je devenais quelqu’un d’autre. Sur scène, les gens me regardaient, et voyaient que j’avais quelque chose. C’est là que je ne me suis plus senti seul.”

Sa participation à la série “Sense8”, création des soeurs Wachowski mettant la diversité LGBTQ en avant, l’a également aidé à surmonter les tourments du passé et se sentir enfin libre de vivre sa vie. “J’étais tellement détendu. Pour la première fois, je pouvais être moi-même”, explique-t-il.

Le natif de Dallas a d’ailleurs attendu d’avoir 30 ans pour finalement faire son coming out à ses parents. Et malgré ses appréhensions, ces derniers l’ont énormément soutenu et leur réaction lui a quelque peu ouvert les yeux. “Ils ont été formidables. Ils ont dit qu’ils attendaient juste que je dise quelque chose. Ils étaient beaucoup plus ouverts que ce à quoi je m’attendais”, dit-il avant d’ajouter: “C’est à ce moment-là que je me suis dit que ça ne posait pas problème (…)”

Pour conclure l’interview, « Attitude » demande à Smith ce qu’il dirait à cet enfant de 10 ans qu’il était, isolé au Texas ne sachant pas quoi faire, ce à quoi il répond: “Je voudrais juste le prendre dans mes bras et lui dire ‘ça va’. Il n’y avait pas assez de monde pour me le dire. Tu n’as pas besoin d’être quelqu’un de différent, tu n’as pas besoin de changer qui tu es.”

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s