Joyeux… Collin Martin

Le champion de foot Collin Martin est le héros du 456è épisode de ma série sur les personnes extraordinaires dont l’homosexualité n’empêche pas la réussite.

Collin Martin

Collin Martin, né le 9 novembre 1994 à Chevy Chase (Maryland), est un joueur américain de football (soccer) professionnel. Il joue au poste de milieu central pour l’équipe « San Diego Loyal » en 1ère division du championnat de football des états-Unis. En juin 2018, il devient, à 23 ans, l’un des rares athlètes américains en activité à assumer ouvertement son homosexualité dans un sport majeur américain.

Jeunesse

Après avoir joué en championnat universitaire et professionnel junior de 14 ans à 17 ans avec les DC United puis les Wake Forest Demon Deacons, il passe professionnel senior en 2013, à l’âge de 18 ans.

En senior 1ère division, il joue notamment pour DC United (2013-2016), Minnesota United (2017-2019) et actuellement San Diego Loyal (2020-…)

San Diego Loyal

Le 5 février 2020, il rejoint l’équipe San Diego Loyal. Il fait ses débuts en tant que titulaire et délivre une passe décisive en faveur de son coéquipier Francis Atuahene le 11 mars face au Defiance de Tacoma (victoire 2-1). Le 2 septembre, il inscrit son premier but pour San Diego face aux Lights de Las Vegas (match nul 1-1).

Le 30 septembre lors de la rencontre à domicile face aux Rising de Phoenix, il est la cible d’une insulte homophobe proférée par le milieu de terrain de Phoenix, Junior Flemmings. Ce dernier le traite de « Batty boy » (« pédé »). À la fin de la première mi-temps, il s’adresse à l’arbitre et affirme qu’une insulte homophobe a été proférée contre lui par l’un des joueurs de Phoenix (…)

… San Diego mène 3-1 à la mi-temps. Cependant, après un manque d’action perçu après leur plainte de la mi-temps, lorsque l’arbitre signale la moitié de 2nde mi-temps, les entraîneurs et joueurs de San Diego mettent un genou à terre et quittent le terrain en signe de protestation (défaite par forfait). Junior Flemmings écope finalement d’une suspension de six matchs, accompagnée d’une amende d’un montant non révélé.

Lors de sa première saison avec San Diego, Collin Martin dispute quinze rencontres et inscrit un but.

Vie privée et homosexualité

Collin a été élevé dans une famille épiscopalienne pratiquante. Son père, Gerard Martin, est un cardiologue pédiatrique et sa mère, Roberta, est une conseillère pastorale.

Il révèle son homosexualité à ses parents au printemps 2016 et trouve leur soutien.

Le 29 juin 2018, il se présente publiquement comme gay, étant à l’époque le seul joueur de soccer professionnel masculin actif à être ouvertement gay en Amérique du Nord.

Il bénéficie du soutien de plusieurs personnalités américaines, comme James Corden, Jesse Tyler Ferguson, Jozy Altidore, Sacha Kljestan, Dax McCarty et Landon Donovan.

Lors d’une émission télé début 2019, l’animateur James Corden lui a demandé s’il avait des béguins sur des célébrités. Collin a répondu : “Euh, je ne sais pas… Timothée Chalamet. Il est cool.”

(…)

Voici un article qui détaille le coming-out de Collin.

Et un jour, en arriva un…

Collin Martin, champion de Major League, nous montre ce qu’est le véritable esprit sportif : tolérance et amour.

Par Cyd Zeigler – @CydZeigler – outsports.com – 29 juin 2018

Le monde sportif professionnel masculin américain a désormais un athlète ouvertement gay.

Collin Martin, milieu de terrain des Minnesota United, vient de révéler publiquement être homosexuel à l’occasion de la « Pride Night » organisée par son club ce soir. Ce faisant, Collin met en lumière la tolérance existant dans le monde sportif professionnel masculin.

Lorsqu’il entrera sur le terrain ce soir, Collin Martin deviendra seulement le 3è homme gay à jouer en championnat d’un sport professionnel majeur en Amérique du Nord, après Jason Collins et Robbie Rogers.

Dans les prochains jours et semaines, nous ferons meilleure connaissance avec ce jeune homme. Nous le verrons sous un angle qu’il n’a jamais montré au public, que ce soient aux fans de sport ou aux media.

Pour le moment, ce qui ressort de sa révélation, avec la superbe photo de lui littéralement enveloppé dans le drapeau arc-en-ciel à l’occasion du mois des fiertés, c’est l’état d’esprit actuel dans le monde sportif professionnel et le courage d’un homme pour entrer dans la lumière.

Le coming-out de Collin va changer le monde du sport et montrer combien nous avons avancé.

Son jeune âge et le point où il en est de sa carrière sont des éléments cruciaux. Ce n’est pas un champion à la retraite ou sur le point de l’être. Comme Robbie Rogers et Michael Sam, Martin a probablement de nombreuses années de sport professionnel devant lui. Il a joué 7 matchs pour les Minnesota United l’an dernier [2017] et 3 cette année, pour l’instant.

Le courage du jeune homme est évident, et ce qui est aussi extraordinaire, c’est sa confiance inébranlable en son club, en ses équipiers, en ses entraineurs, en ses fans et en la Major League, pour digérer la nouvelle, la célébrer et vite passer à autre chose.

« Je n’ai reçu que bonté et acceptation de tout le monde de la 1ère division » a déclaré publiquement Collin Martin, « ce qui rendu ma décision de faire mon coming-out public aussi facile. »

Il a continué en remerciant ses coéquipiers pour leur soutien, et en encourageant les autres athlètes professionnels à bien réaliser ce qui lui est arrivé : les ligues et les équipes professionnelles de l’Amérique sont prêtes à accepter les athlètes homosexuels.

Alors que beaucoup continuent à décrire le monde sportif comme intolérant envers les personnes LGBTQ, en particulier les hommes gay, qui révèlent leur sexualité, nous savons maintenant que la tolérance dans les championnats, les ligues et les vestiaires est de mise. Le coming-out de Martin le montre très clairement.

Bien que le monde du foot international (et dans quelques endroits des états-Unis) fait face à une homophobie qui s’affiche, en particulier chez les fans, l’esprit sportif a donné naissance à un nombre surprenant de champions qui ont révolutionné le foot professionnel, comme Justin Fashanu en 1990 puis Robbie Rogers en 2013, suivis de Anton Hysen et Ryan Atkin.

Aujourd’hui, Collin Martin ajoute un nouveau chapitre à cet héritage de tolérance du sport professionnel.

Avec son coming-out, deux des trois sportifs hommes à avoir révélé être gay alors qu’ils font partie du championnat, jouent actuellement en 1ère division. La Ligue Majeure agit clairement dans le bon sens en affichant son soutien sans faille aux athlètes homosexuels.

Chaque fois qu’un sportif fait son coming-out, les gens se demandent si « le plafond de verre s’est brisé » et si nous allons être inondés d’athlètes révélant être homosexuels. Ce ne sera pas le cas. C’est une décision personnelle et à aucun moment, nous ne serons inondés.

Pourtant le courage de Martin va inspirer d’autres sportifs, qu’ils jouent en lycée, université ou professionnellement. Le soutien qu’il a reçu va ouvrir les yeux des autres.

Nous en sommes à un point où personne ne peut dire qu’il est impossible d’être ouvertement homosexuel dans le sport professionnel masculin et nous pouvons en remercier Collin Martin.

outsports + wikipedia – résumé et traduit par roijoyeux

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article a été publié dans Carnet royal. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s