Joyeux… Paul Jabara

Le flamboyant auteur-compositeur et producteur Paul Jabara (« It’s Raining Men ») est le héros du 463è épisode de ma série sur les personnes extraordinaires dont l’homosexualité n’empêcha pas la réussite.

Paul Jabara, Seigneur du disco

Son nom vous est peut-être inconnu mais … vous connaissez sa musique. L’auteur-compositeur, producteur, chanteur et acteur, Paul Jabara (1948-1992), américain d’origine libanaise, est derrière des tubes disco incontournables comme « Last Dance » pour Donnna Summer (extrait de la B.O. du film “Thank God It’s Friday”), pour lequel il remporta en 1979 l’Oscar de la Meilleure chanson originale.

Natif du quartier de Brooklyn (New York), il fit sa première apparition à Broadway avec la troupe originale de la comédie musicale « Hair ». En tant qu’acteur/chanteur, il créa aussi le rôle du Roi Hérode dans “Jesus Christ Superstar” à Londres.

En solo, il enregistra sept albums qui ne rencontrèrent pas le succès, contrairement à son travail pour d’autres artistes.

Machine à écrire des tubes

Auteur de chansons pour des divas comme Barbra Streisand (“The Main Event”), Bette Midler (“Jinxed”) et du duo Streisand / Donna Summer « Enough Is Enough », il est aujourd’hui surtout connu pour avoir écrit le célébrissime tube « It’s Raining Men » pour Izora Armstead et Martha Wash, deux corpulentes chanteuses dont le nom de scène était Two Tons of Fun et qui se rebaptisèrent ensuite les Weather Girls [dames de la météo].

The incomparable WEATHER GIRLS:

« It’s Raining Men », qui devint un énorme succès international et est aujourd’hui un classique de la musique disco, fut publié pour la première fois en 1983 sur un album intitulé « Paul Jabara and Friends » dont on se souviendra aussi car il contient « Eternal Love », une ballade sentimentale écrite par Jabara qui mit en avant la sublime voix d’une chanteuse de 19 ans alors inconnue nommée Whitney Houston.

Paul Jabara restera aussi dans l’histoire de la musique pour avoir produit le « Broadway Album » de Barbra Streisand, qui valut à Streisand un Grammy Award et se classa No. 1 du Top Albums aux états-Unis en 1986.

Décès et postérité

Paul Jabara décéda âgé de seulement 44 ans atteint du SIDA le 29 septembre 1992 à Los Angeles. Il repose au cimetière historique Green-Wood situé à New York dans le quartier de Brooklyn, auprès d’autres hommes gay admirables comme Leonard Bernstein, Fred Ebb (de Kander & Ebb), Louis Moreau Gottschalk et le Dr. Richard Isay.

Gay influence – résumé et traduit par roijoyeux

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s