Joyeux… Janis Joplin

La grande chanteuse américaine Janis Joplin est l’héroïne du 478è épisode de ma série sur les personnes extraordinaires dont l’homo- ou bisexualité n’empêcha pas la réussite.

Janis Joplin, légende du rock

Janis Joplin, née le 19 janvier 1943 à Port Arthur, Texas et morte le 4 octobre 1970 à Los Angeles (à l’âge de 27 ans), est une chanteuse américaine de rock, soul et blues. Une des plus célèbres et populaires rock stars de son temps, elle avait pour surnoms la « Mama Cosmique » et « Pearl » et marqua les esprits avec sa puissante voix mezzo-soprano et sa présence scénique électrique.

Voici les points les plus intéressants de sa vie.

Jeunesse

Janis Lyn Joplin naquit à l’hôpital St. Mary de Port Arthur, au Texas, fille de Dorothy (née East) et de Seth Joplin, employé chez Texaco. Elle avait un petit frère, Michael, et une petite sœur, Laura.

Elle grandit en écoutant des musiciens de blues comme Bessie Smith, Odetta et Big Mama Thornton, et chantait à la chorale locale. Au lycée Thomas Jefferson de Port Arthur, elle sèchait souvent les cours. Elle y était rejetée : « J’étais une inadaptée. Je lisais, je peignais, je n’avais pas la haine des nègres. » Certains de ses camarades avaient pour habitude de la narguer à cause de son physique ingrat, l’appelant par des noms comme « pig » (la cochonne), « freak » (le monstre) ou « creep » (l’effrayante).

Plutôt attirée par la peinture initialement, c’est dans ses années lycée qu’elle commença à chanter du blues et du folk avec des amis. A 17 ans, Joplin entra à l’Université du Texas à Austin, où elle n’obtiendra jamais de diplôme. Durant ce bref passage, elle fut élue « le garçon le plus laid » du campus. Elle en fut extrêmement humiliée et en garda un vif et douloureux souvenir. Elle n’eut de cesse, depuis cet épisode, de vouloir prouver son talent (…)

En 1963, elle quitta le Texas pour San Francisco où elle se produisait dans les bars à musique de la ville. Cultivant un comportement rebelle, « libérée », Joplin se trouva un style à partir de ses idoles féminines du blues, ainsi que dans la Beat Generation.

Succès

La jeune femme devint célèbre dès juin 1967 (à 24 ans) après une prestation au festival Pop de Monterey en tant que chanteuse du groupe d’acid rock psychédélique Big Brother and the Holding Company.

Leur premier album éponyme [intitulé Big Brother and the Holding Company] fut publié en août 1967 chez Columbia Records.

L’année suivante, Janis Joplin confirma son statut de star après avoir enregistré avec ce groupe un deuxième album « Cheap Thrills » (1968) qui se vendit à plus d’un million d’exemplaires dès le premier mois, atteignant la place No. 1 du Top albums 8 semaines après sa sortie et l’occupant 8 semaines (non consécutives).

A partir de 1969, elle continua comme artiste solo avec des groupes d’accompagnement, d’abord The Kozmic Blues Band, puis The Full Tilt Boogie Band.

Elle classa 5 de ses singles dans les charts pop américains, notamment « Me and Bobby McGee » reprise de la chanson de Kris Kristofferson No. 1 en mars 1971.

Parmi ses chansons les plus populaires, on peut citer ses reprises de « Piece of My Heart », « Cry Baby », « Down on Me », « Ball and Chain », et « Summertime »; ainsi que la chanson originale « Mercedes Benz », le tout dernier titre qu’elle enregistra.

Décès et postérité

Janis Joplin mourut d’une overdose d’héroïne accidentelle en octobre 1970 à l’âge de 27 ans après avoir sorti en tout 3 albums. Un quatrième album, intitulé « Pearl », parut en janvier 1971, trois mois après son décès et se classa No. 1 du Top Albums américain.

Joplin fait partie du club des 27 (appelé aussi Forever 27 Club), ensemble d’artistes célèbres du rock et du blues qui ont comme point commun d’être morts à l’âge de 27 ans (parmi les autres membres de ce club : Brian Jones, Jimi Hendrix, Jim Morrison, Kurt Cobain, Amy Winehouse …)

En 1995, Janis Joplin fut intronisée dans le Panthéron du Rock (Rock and Roll Hall of Fame) et en 2004, le magazine Rolling Stone l’a classée 46è sur sa liste des cent plus grands artistes de tous les temps et 28ème parmi les cent plus grands chanteurs de tous les temps.

Elle est toujours une des artistes ayant vendu le plus de disques à travers les états-Unis, avec plus de 18.5 millions de disques vendus selon les certifications de la « Recording Industry Association of America ».

Homosexualité

Janis Joplin était bisexuelle. Pendant les premiers temps après son arrivée à San Francisco (1963), elle vécut en couple avec une jeune lesbienne noire nommée Jae Whitaker.

Elle a aussi vécu avec Country Joe McDonald du groupe Country Joe and the Fish et eu des relations d’un soir avec des stars comme Jimi Hendrix, Leonard Cohen, Eric Clapton ainsi que de nombreuses jeunes filles, notamment Peggy Caserta, qui était à la fois une groupie et une amie plus qu’intime …

… Peggy Caserta écrivit même un livre autobiographique à ce sujet, intitulé « Going Down With Janis » [« cuinnilingus sur Janis »] (1974) qui fit beaucoup de bruit à cause de son titre provocateur faisant référence au cunnilingus qu’elle fit à Janis Joplin en septembre 1970 alors que les deux femmes étaient sous l’influence de l’héroïne (…)

wikipedia + Homosexuel.le.s historiques (M. Larivière) – résumé et traduit par roijoyeux

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s