Joyeux… Jim Morrison

Jim Morrison, l’extraordinaire chanteur auteur-compositeur des Doors est le héros du 496è épisode de ma série sur les personnes homo- ou bisexuelles qui ont réussi.

Jim Morrison, immortelle idole du rock

James Douglas Morrison, dit Jim Morrison, né le 8 décembre 1943 à Melbourne (Floride) et mort le 3 juillet 1971 à Paris, est un chanteur et poète américain, cofondateur du groupe de rock américain The Doors, dont il fut membre de 1965 à sa mort.

Après avoir été un enfant instable mais brillant et un ado caractériel au génie incompris, Jim Morrison devint le « frontman » charismatique et imprévisible des Doors.

Sex-symbol provocant au comportement volontairement excessif, devenu une véritable idole du rock, mais aussi intellectuel engagé dans le mouvement du protest song, en particulier contre la guerre du Viêt Nam, il ne revendique toutefois aucune idée politique.

Attiré par le chamanisme, on lui attribue une réputation de « poète maudit » que sa mort prématurée, à Paris, dans des circonstances mal élucidées, transforme en légende, notamment fondatrice de ce qui est connu sous le nom de Club des 27.

Le culte que lui vouent ses fans éclipse cependant une œuvre poétique d’une grande richesse que Morrison lui-même a pu considérer comme sa principale activité à partir de l’été 1968.

Bisexualité de Jim Morrison

Extrait du livre Sing Out ! :

Jim Morrison était l’invité exceptionnel de la soirée de réveillon 1970 organisée par l’actrice Judy Carne. Un des autres invités se souvient : « Il était partout le centre de l’attention générale… Magnifique. Et ces yeux ! Un sentiment de danger émanait de lui – on sentait qu’il pouvait se mettre tout nu en un clin d’oeil, et en même temps, il avait un air de petit garçon perdu. Je suis sûr qu’il était bisexuel. Il était comme Mick Jagger – même les hommes hétéros étaient réceptifs aux vibrations sexy émanant de lui. »

Depuis sa mort en 1971 à l’âge de 27 ans, Morrison est devenu culte, surtout chez les fans de rock hétéros car les historiens ont tendance à passer sous silence la bisexualité de l’icône. Selon Johnnie Ray [chanteur américain], « Jim a dit « Light My Fire » (« allume mon feu ») à beaucoup de personnes, à condition qu’elles soient aussi séduisant(e)s que lui. Il me l’a dit ! Sa voix chantée était comme la mienne, sensuelle et puissante… »

Il se raconte qu’il a baptisé son groupe les Doors en référence au livre d’Aldous Huxley sur la mescaline [drogue hallucinogène]. Mais ce n’est pas vrai : le nom du groupe est tiré d’un vers écrit par le poète anglais gay William Blake : « There are things that are known and things that are unknown, in between the doors. » (« il y a des choses connues et d’autres qui sont inconnues, derrière les portes. »

En 1969, Jim Morrison fit honneur à sa réputation de mauvais garçon. Il était, comme Mick Jagger, un exhibitionniste occasionnel, de plus il était surveillé par le FBI à cause de sa polysexualité débridée. Après un concert à Miami, il fut arrêté pour « comportement indécent », « exhibition indécente », « outrage aux bonnes mœurs » et « ivresse publique ».

La journaliste Alexandra Tracht écrivit : « Morrison a fini par le faire. Il a couronné sa carrière de sex symbol de la décennie en baissant son pantalon devant une foule d’ados hystériques à Miami. Après son passage dans la ville, 35000 personnes ont marché lors d’une manifestation en faveur de la décence (…) souhaitant montrer que Miami est une ville hétérosexuelle (…)

wikipedia + Sing out ! – résumé et traduit par roijoyeux

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s