Joyeux… Sergio Bernal

Pour fêter ses 31 ans, revoici mon article sur l’extraordinaire danseur classique Sergio Bernal.

Sergio Bernal Alonso, danseur prodige

Sergio Bernal Alonso, né à Madrid (Espagne) le 20 septembre 1990, est un danseur professionnel, metteur en scène et chorégraphe espagnol. Depuis septembre 2016, il est le danseur principal du Ballet National d’Espagne. Il est à la fois danseur de danse espagnole et de danse classique.

Voici les points les plus intéressants de sa vie.

Jeunesse et formation

Alors qu’il est âgé de quatre ans, sa mère décide de l’inscrire, lui et son frère jumeau, à des cours de flamenco et de danses sévillanes où il comprend que sa vocation est de danser, la danse étant une discipline dans laquelle il se sent très à l’aise et qui lui permet de transmettre les besoins et les émotions de son propre corps.

Il n’a que 11 ans en 2002 lorsqu’il est admis au Conservatoire Royal de Danse de Madrid Mariemma, où il danse des chorégraphies imaginées par Antonio Najarro, Berna, Molina, Franco, Martín et Mariemma.

Enfant et ado, il danse pour la Compagnie Miguel Fuentes.

Depuis qu’il a commencé, sa carrière n’a connu aucune limite.

Carrière adulte

En 2008, une fois sa formation au Conservatoire terminée, il est sélectionné (à seulement 17 ans) par la Compagnie Rafael Aguilar comme premier danseur.

La même année, il est choisi par l’Atelier du Ballet National d’Espagne dirigé par José Antonio pour jouer dans le spectacle « El corazón de piedra verde ».

Il a également le privilège et l’honneur de danser avec les compagnies d’Aída Gómez, Antonio Najarro, Rafael Estévez, Nani Paños et Rojas-Rodríguez.

Toujours en 2008, il remporte le concours de danse de Castellón, et l’année suivante le Madrid Dance Marathon, en dansant sur la chanson « La Niña de fuego » d’Ángel Rodríguez.

En 2010, au Théâtre de Madrid, il danse et met en scène le spectacle « Un día y tres miradas ». La même année, il fait ses débuts dans le flamenco avec la compagnie Saura et danse dans « Le Dernier Chevalier » nouveau ballet d’Antonio Pérez.

En juillet 2010, 2011 et 2012 il participe au prestigieux Washington International Dance Festival.

Au cours de sa carrière adulte, il apparait aussi dans des grands galas internationaux au Megarón et à l’Acropole d’Athènes, ainsi qu’à Cap Roig, à Gérone, au Miami International Festival, au Cali Festival (Colombie), à la Mittelfest de Friuli et Positano, en Italie (…) aux côtés de grands danseurs comme Plisetskaya, Rojo, Somova, Obraztsova, Muntagirov, Gilbert, Nuñez, Polunin, Makhateli et de nombreux autres artistes de renom.

Le 9 septembre 2012, il reçoit le Prix Positano -Léonide Massine- du danseur le plus remarquable de la scène internationale pour ses performances en tant qu’artiste indépendant sur les planches du monde entier, dans les ballets « El sombrero de tres picos » et « La Dernière Rencontre » (…)

Toujours en septembre 2012, après des auditions passées en juin que Bernal lui-même a qualifié de très exigeantes, il devient soliste du Ballet national espagnol dirigé par Antonio Najarro.

A partir de cette date, sa carrière n’a cessé de se développer au plan international.

Développement professionnel national et international

Avec le Ballet National d’Espagne, il interprète comme premier danseur « Bolero de Ravel » de José Granero et Rafael Aguilar (2014).

En parallèle, Sergio continue à travailler pour la compagnie d’un de ses découvreurs, Rafael Aguilar. Il se produit également dans « Flamenco Estrellas » sous la direction de Carmen Salinas puis Ricardo Cue, futurs codirecteurs de la compagnie qu’il va fonder quelques années plus tard.

Au niveau international, lors du XXe anniversaire du festival international de Miami, il danse pour la première fois le ballet « Folia de Caballeros » et les critiques enthousiastes le qualifient de « sensation de la nuit ».

En mars 2016, il est présenté au public anglais sur la scène du London Coliseum Theatre où il danse lors d’un hommage à Maya Plisetskaya, encore une prestation extraordinaire après laquelle la critique britannique le qualifie de « Prince de la danse espagnole ».

En juin, il continue à élever sa carrière en jouant les rôles principaux dans « Sombrero de Tres Picos », « Fantasía Galaica » et « Eritaña ».

Un mois plus tard, il reçoit le prix « Ballet 2000 » à Cannes (France) pour sa saison 2015/2016 en tant que danseur sur la scène internationale. Lors du gala où il recevra ce prix, il interprète ce qui est considéré comme son plus grand succès sur les scènes internationales, la danse « farruca » tirée du ballet « El sombrero de tres picos », chorégraphié par Antonio ‘El Bailarín’.

En septembre de la même année (2016), il est promu Premier Danseur du Ballet National d’Espagne.

Au cours de la saison 2016/2017, il participe aux galas des stars au Kremlin à Moscou et danse au château de Windsor pour le prince Charles d’Angleterre à l’occasion de la célébration annuelle de la fondation de celui-ci.

En 2017, il est classé par le magazine « Forbes » dans les « 30 personnalités les plus riches de moins de 30 ans »

En 2018, à l’occasion du 40è anniversaire du Ballet national d’Espagne et du 60e anniversaire de la création de « El sombrero de tres picos », Sergio interprète une œuvre créée par son directeur juste pour lui, « Ícaro ».

En 2019, Sergio Bernal démarre un nouveau projet, la création de sa propre compagnie avec Ricardo Cue et Carmen Salinas comme codirecteurs.

Homosexualité

Sergio Bernal est ouvertement homosexuel. Il est classé dans les 100 personnalités LGTBQ + les plus influentes d’Espagne 2021 établie par El Mundo en juin 2021.

wikipedia – résumé par roijoyeux

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s