Helene Joy 44


HELENE JOY
27 mai 1973

Publicités
Publié dans Ciné/TV royal | Tagué , , | Laisser un commentaire

Enigme en boite gay

… Quels acteurs, dans quel film ?? …

Publié dans Ciné/TV royal, Enigmes royales | Tagué | 4 commentaires

Joyeux… Michael Redgrave

De très nombreux prodiges du monde du spectacle, sportifs exceptionnels, rois, capitaines d’industrie, scientifiques, politiciens, chefs cuisiniers et autres héros – sont gays ou bisexuels…

… J’ai décidé de raconter leurs histoires afin de montrer aux jeunes qui ont été brimés à cause de leur orientation sexuelle qu’il y a des gays admirables dont l’homosexualité n’a pas empêché la réussite…

Aujourd’hui je vous propose l’histoire de Sir Michael Redgrave (1908 – 1985) très grand comédien de théâtre et de cinéma anglais, connu des cinéphiles pour des films comme « Une femmme disparaît » d’Alfred Hitchcock (1938), « Le Deuil sied à Electre » (« Mourning becomes Electra ») de Dudley Nichols (1947) qui lui valut une nomination aux Oscars, ou « L’ombre d’un homme » grâce auquel il gagna le Prix d’interprétation masculine à Cannes en 1951. Il a aussi été la vedette du « Secret derrière la porte » de Fritz Lang (1948), un titre prémonitoire de ce qu’allait être sa vie privée…

Michael Redgrave, grand comédien anglais bisexuel

Lorsque l’actrice Rachel Kempson le demanda en mariage, Michael Redgrave lui avoua franchement que « cela posait problème à cause de ses [penchants homosexuels] », et qu’il « avait le sentiment qu’il ne devrait pas se marier. » Elle lui dit qu’elle comprenait, que cela n’était pas important et qu’elle l’aimait. Il répondit, « Très bien. Si tu es sûre de toi, on va le faire. »

Michael Redgrave avait pris conscience de sa bisexualité quand il était à l’Université de Cambridge, où il commença à avoir des liaisons homosexuelles avec d’autres étudiants comme [le futur célèbre écrivain] John Lehmann. A peine un an après son mariage avec Rachel, Michael Redgrave eut une aventure torride avec [le dramaturge] Noel Coward. Rachel riposta en prenant pour amant l’acteur Glen Byam Shaw qui, comme Michael, était bisexuel et marié. La relation de Rachel avec son amant dura 20 ans – il parait même que ce dernier couchait aussi avec Michael Redgrave.

Malgré ces histoires de fesses dignes d’un soap opera, Michael et Rachel eurent trois enfants ensemble, qui devinrent tous acteurs : deux filles, Vanessa et Lynn et un garçon, Corin. Au début des années 1980, Michael engagea Corin pour l’aider à écrire ses mémoires, « In My Mind’s Eye ». Durant une de leurs séances de travail, Michael lui confia, « Il y a quelque chose que je dois te dire. » Puis, après une très longue pause, « Je suis, et c’est le moins qu’on puisse dire, bisexuel. » Corin encouragea son père à avouer sa bisexualité dans le livre, et Michael accepta, mais revint finalement sur sa décision.

Il y avait beaucoup à cacher. Michael Redgrave avait eu plusieurs relations homosexuelles de longue durée, et il avait aussi tendance à draguer dans les quartiers londoniens de Victoria et Knightsbridge où il chopait des soldats pour de rapides aventures qu’il appelait de la « dégradation nécessaire » qui le laissait avec un profond dégoût de lui-même.

Pendant un temps, Michael Redgrave installa un de ses amants, Bob Mitchell, rencontré pendant le tournage du bien nommé « Secret derrière la porte », dans la maison familiale. Bob Mitchell accompagnait souvent les enfants de Michael à l’école, il partait même en vacances avec la famille Redgrave et était considéré par les enfants comme un oncle bienaimé… Après son propre mariage, Bob Mitchell s’installa dans une maison proche de celle des Redgrave, et il prénomma un de ses enfants Michael, en l’honneur de Michael Redgrave. Fait extraordinaire, Vanessa Redgrave adulte épousa [le réalisateur] Tony Richardson qui était aussi un homme bisexuel !

Malgré son histoire de famille tordue, Michael Redgrave réussit une grande carrière : c’était l’un des tout meilleurs comédiens de Grande-Bretagne, digne des légendaires Laurence Olivier, Ralph Richardson et John Gielgud. Redgrave était un talentueux interprète de Shakespeare, et il était considéré comme le plus grand interprète anglais de l’oeuvre d’Anton Chekhov. Les films qu’il tourna pour le cinéma le firent connaître à des millions de spectateurs dans le monde entier. Michael Redgrave fut anobli par la Reine Elizabeth en 1959. Malheureusement, il attrapa la maladie de Parkinson dans les années 1970 ce qui l’empêcha d’apprendre de nouveaux rôles.

Michael Redgrave mourut à Denham, Buckinghamshire le 21 mars 1985, des suites de la maladie de Parkinson, le lendemain de son 77è anniversaire. Ses cendres ont été dispersées dans le jardin de St Paul à Covent Garden (l’Eglise des Acteurs) (Londres). Au jour de son décès, il était toujours marié à Rachel Kempson qu’il avait épousée en 1935.

… Revenez pour de prochaines enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!

Publié dans Carnet royal | Tagué , | Laisser un commentaire

Joyeux… Charlie Carver

En construisant ce blog, je me rends compte qu’il y a des dizaines et des dizaines de célébrités que j’adore, mais dont je ne sais rien de la vie privée. Sont-elles gays, ou non ?? …

… J’ai décidé de mener l’enquête afin de montrer aux jeunes qui ont été brimés à cause de leur orientation sexuelle qu’il y a des gays admirables dont l’homosexualité n’a pas empêché la réussite…

Mon enquête d’aujourd’hui porte Charlie Carver (de son vrai nom Charles Carver Martensen) acteur américain né le 31 juillet 1988 à San Francisco en Californie, surtout célèbre pour avoir incarné le rôle de Porter Scavo dans la série « Desperate Housewives » (de 2008 à 2012), de Ethan dans la série « Teen Wolf » et de Scott Frost dans la série « The Leftovers ». Il est le frère jumeau de Max Carver, avec qui il joue dans plusieurs séries.

Mais… Charlie est-il gay ?? …

… Eh bien …

… Voici la réponse :

Charlie Carver : Un des jumeaux de « Desperate Housewives » fait son coming out !Purepeople 12 janvier 2016

Il est faux de penser que les jumeaux partagent tout puisque Max Carver est, comme son frère l’a indiqué avec humour, hétérosexuel.

Quelques jours après le semi-coming out de Colton Haynes, c’est au tour de son ex-collègue de la série « Teen Wolf », Charlie Carver (qui jouait Ethan), de faire part de son homosexualité. Le jeune acteur américain de 27 ans, révélé grâce à son rôle de Porter Scavo dans « Desperate Housewives » et actuellement dans « The Leftovers », a écrit un très long speech sur le sujet, sur Instagram, lundi 11 janvier 2016.

« J’étais différent de certains des autres garçons »

Charlie Carver en avait tellement gros sur la patate que son discours a nécessité pas moins de cinq clichés Intagram pour faire tenir son texte, avec à chaque fois le même tableau représentant le slogan : « Soyez celui qu’il aurait fallu que vous soyez quand vous étiez jeune. » Un slogan que l’acteur confesse avoir trouvé lui-même sur Instagram sans savoir à qui en attribuer la paternité, mais qui l’a beaucoup marqué – au point de faire une capture d’écran et de conserver le cliché dans son téléphone pour s’en inspirer au quotidien.

« Enfant, je savais que je voulais être acteur. Je savais que je voulais bien des choses ! Je me disais que je voulais être peintre, joueur de foot, un stégosaure… C’est au cours de cette période que j’ai aussi su, cependant de manière abstraite, que j’étais différent de certains des autres garçons de ma classe », a-t-il commencé par déclarer. Et d’ajouter : « Avec le temps, cette connaissance abstraite a grandi et s’est articulée autour d’une gestation douloureuse faite de sentiments de désespoir et d’aliénation, se terminant en point d’orgue par trois mots dits bien fort : ‘Je suis gay’. »

« Je me suis détesté pour cela »

Charlie Carver est alors passé par une période de doutes et de peurs. Aussi bien pour lui qu’envers les autres. « Je me suis dit ces mots à moi-même au départ, pour voir comment ils résonnaient. Ils sonnaient vrai et je me suis détesté pour cela. J’avais 12 ans. Cela m’a pris quelques années avant de pouvoir les répéter à quelqu’un d’autre, tournant alors la phrase encore et encore dans ma bouche jusqu’à ce que je me sente à l’aise et assez certain de les laisser sortir à nouveau, cette fois à ma famille… », a-t-il expliqué.

Fort heureusement, le jeune homme a raconté que cela s’est très bien passé et il en a profité pour exprimer ce qu’il pense du coming out. Pour lui, si le sentiment de sécurité est assez élevé, alors il encourage vivement à le dire. À l’inverse, il déconseille aux autres, notamment aux jeunes encore chez leurs parents, de faire leur coming out s’ils risquent de finir à la rue. Toutefois, il ne manque pas de faire de la pédagogie et de les diriger vers des associations LGBT.

« Dois-je tout partager de moi ? »

Alors qu’il n’est même pas encore adolescent, Charlie Carver prend conscience de sa sexualité. Dans le même temps, son rêve de devenir acteur se concrétise. Ce qui va compliquer les choses… « La gloire, à n’importe quel degré, est une créature qui vous piège. À notre époque, particulièrement avec l’accès offert par les réseaux sociaux, on vous demande d’être dans le coup, d’être vous-même, dans votre travail et envers vos fans. De cette manière, la distinction entre public et privé est devenue floue et amène des questions comme : ‘Dois-je tout partager de moi ? Dans quelle mesure ?’ J’avais dans l’idée que ma sexualité ne pourrait pas rester un non-sujet… Je ne voulais pas être défini par ma sexualité. évidemment, je suis fier d’être un homme gay, mais je ne m’identifie pas comme un homme gay ou juste comme gay. Je m’identifie comme beaucoup de choses », a-t-il confié.

Heureux que les mentalités évoluent et que faire son coming out à Hollywood soit de moins en moins rare et délicat, il affirme avoir vécu sa sexualité tranquillement en privé avant d’en faire part publiquement. « Je sens qu’il y a de plus en plus de gens, particulièrement des jeunes, qui essaient de créer un monde sûr pour chacun… Je désire que le monde soit simple, que tous les gens se sentent heureux et en sécurité par rapport à qui ils sont, individuellement et en tant que membres d’une communauté. Je peux seulement espérer que le début de ce frétillement soit productif. »

Pure people

… Revenez pour de prochaines enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!

Publié dans Carnet royal, Ciné/TV royal | Tagué , | Laisser un commentaire

Bonbon du mercredi

Aujourd’hui mercredi, le week end est encore un peu loin; pour vous donner force et courage jusqu’à vendredi, voici… le bonbon du mercredi :

… Et en ce mercredi, c’est A. Nonyme qui vous envoie sa force et son courage pour bien terminer la semaine !!

via Gay Cultes

Publié dans Carnet royal | Laisser un commentaire