Joyeux… Carl Hester

Le cavalier de dressage britannique Carl Hester, médaillé d’or au Jeux Olympiques de Londres en 2012, est le héros du 564è épisode de ma série sur les personnes non-hétérosexuelles qui réussissent extraordinairement.

Carl Hester, le Lionel Messi des dresseurs de chevaux

Carl Hester est un cavalier de dressage britannique né le 29 juin 1967 dans le comté du Cambridgeshire (Est de l’Angleterre). Il concoure au niveau olympique et international depuis 1990 et il est membre de l’Ordre de l’Empire britannique depuis 2013.

Voici les détails les plus intéressants de sa vie.

Jeunesse et carrière non sportive

Né sur le continent britannique, Carl Hester grandit sur l’île anglo-normande de Sark où les voitures sont interdites et les chevaux font partie intégrante de la vie quotidienne. Il fait ses études secondaires au Elizabeth College de Guernesey.

En 1985 il a 18 ans lorsqu’il quitte l’école et trouve un emploi autour des chevaux dans un Centre d’éducation pour jeunes passionnés de chevaux dans le Hampshire sur le continent britannique; avec Jolly Dolly, une jument qui appartient au centre, il remporte le championnat des jeunes cavaliers de dressage (1985).

Le jeune homme s’installe ensuite à Bourton-on-the-Hill (village anglais) et il est engagé par le Dr Wilfried Bechtolsheimer, un des papes du dressage en Grande-Bretagne (et le père de la championne de dressage Laura Bechtolsheimer) pour travailler dans son écurie.

Carl Hester s’associe ensuite à Kate Carter pour diriger l’écurie de Stow-on-the-Wold (dans le comté du Gloucestershire) jusqu’à ce que Kate Carter décide de déménager pour disposer de plus d’espace. Carl Hester déménage alors également et achète sa propre écurie à Oaklebrook Mill, un village situé près de de la ville de Newent toujours dans le Gloucestershire, où il vit et travaille toujours aujourd’hui (novembre 2021).

En tant que dresseur de chevaux, Carl Hester connait un succès considérable depuis ses débuts : il fut un moment surnommé le « Lionel Messi du monde du dressage ». Il a aussi été le mentor de la cavalière Charlotte Dujardin, qui est actuellement (fin 2021) (à égalité avec la cycliste Laura Kenny) la championne olympique la plus titrée du Royaume Uni.

Carl Hester, champion international de dressage

La carrière en compétition internationale de Carl Hester est très longue (1990-présent), il a participé à 6 Olymiades, gagnant une médaille d’or en 2012. Après son succès olympique à Tokyo plus tôt cette année (2021) (médaille de bronze par équipe), il a déclaré à BBC 4 espérer participer au Jeux Olympiques de Paris en 2024…

… Mais son succès n’arriva pas instantannément…

Premiers pas (1990-1992)

En 1990, le jeune Carl Hester participe à l’âge de 23 ans au désormais mythique concours équestre de Blenheim (Blenheim Horse TrialsHorse Trials) en l’année d’inauguration de ce concours, et y remporte l’épreuve de dressage avec saut (…)

La même année (1990), il participe aux Championnats du monde de dressage sur le cheval Rubelit von Unkenriff; en 1991, aux Championnats d’Europe sur le cheval Georgioni; et en 1992 aux Jeux olympiques de Barcelone, également sur Georgioni. Carl Hester devient alors le plus jeune cavalier britannique à avoir jamais participé aux Jeux olympiques (catégorie « cavalier de dressage »).

(…)

Championnat d’Europe de dressage 2011

Carl Hester, avec le cheval Uthopia, fait partie de l’équipe britannique qui remporte la médaille d’or par équipe au Championnat d’Europe de dressage 2011 à Rotterdam. Lors de ce même championnat, il gagne aussi deux médailles d’argent, une sur l’épreuve individuelle libre et une autre sur l’épreuve individuelle spéciale.

Jeux Olympiques de 2012

En 2011, Hester est sélectionné avec trois autres cavaliers pour représenter le Royaume-Uni aux Jeux olympiques d’été de 2012 à Londres dans les épreuves de dressage individuel et par équipe. L’équipe de dressage britannique remporte la médaille d’or avec Carl Hester sur Uthopia.

Honneur et autres médailles

Au Nouvel An 2013, Carl Hester a été nommé membre de l’Ordre le plus excellent de l’Empire britannique (Most Excellent Order of the British Empire) pour services rendus à l’équitation.

Par la suite, il s’est illustré en gagnant de nombreuses autres médailles notamment :

  • Championnats d’Europe 2013 – Médaille de bronze par équipe, 6e place Grand Prix individuel, 6e place Individuel Freestyle
  • Jeux équestres mondiaux de 2014 – Médaille d’argent par équipe, 12e place Grand prix individuel, 12e place Free style
  • Championnats d’Europe 2015 – Médaille d’argent par équipe, 5e du Grand Prix, 8e place Free style
  • Jeux Olympiques 2016 à Rio – Médaille d’argent par équipe, 7e place en individuel
  • Finale de la Coupe du Monde 2017 – Médaille de Bronze
  • Championnats d’Europe 2017 – 4e place individuelle
  • Championnats du monde 2018 – Médaille d’argent par équipe, 9e en individuel
  • (…)
  • Jeux Olympiques 2020 (Tokyo 2021) – Médaille de bronze par équipe

Vie personnelle

Carl Hester est ouvertement gay. En 2012, il était un des 20 athlètes internationaux ouvertement homosexuel(le)s à participer au JO de Londres.

BBC 4 + wikipedia – résumé et traduit par roijoyeux

… Revenez pour de nouvelles enquêtes, prochainement sur roijoyeux !!! … Et vous pouvez lire l’histoire des autres héros joyeux ici

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Carnet royal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Joyeux… Carl Hester

  1. Je ne connaissais pas du tout cette discipline… Et quelle belle personne !
    Bon week-end,
    Christèle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s