Sorcière bienaimée (23)

Attention !! … Voilà …

… Lettie Quincey !! …

… Lettie Qui ?? …

La sorcière bienaimée d’aujourd’hui vient d’un film noir hollywoodien formidable mais injustement méconnu, « The Strange Affair of Uncle Harry », une présentation s’impose…

La présentation de ce film sera ma participation au « cinéclub de Potzina » qui propose aux blogs cinéphiles, en ce mois de juillet 2017, de présenter leurs « Bijoux de famille », autrement dit, leurs histoires de famille préférées sur pellicule.

Vous ne connaissez probablement pas « The Strange Affair of Uncle Harry », moi je l’ai découvert dans la vidéothèque de ma mère prof d’anglais quand je vivais chez mes parents, depuis c’est un de mes films de chevet, et l’actrice qui joue Lettie Quincey une de mes actrices préférées, je vais vous expliquer pourquoi…

L’action se situe dans une petite ville américaine en 1945. Harry Quincey, vieux garçon célibataire, y habite avec ses deux soeurs, dans la belle maison familiale héritée de leurs parents. La famille Quincey était autrefois richissime mais a perdu une grande partie de sa fortune lors de la Dépression de 1929.

Harry travaille désormais comme chef dessinateur dans l’usine de tissus de la ville, les employés plus jeunes le surnomment affectueusement « Uncle Harry », d’où le titre du film. Il tombe amoureux d’une collègue venue de New York, la belle Deborah, et réciproquement, et le couple a pour projet de se marier. Mais Lettie, la plus jeune soeur de Harry, qui est hypocondriaque, manipulatrice et égoïste, voit cette relation d’un très mauvais oeil, car elle a un désir incestueux pour son frère et veut le garder auprès d’elle et ne surtout pas le perdre au profit d’une autre femme…

Ce film est étonnant car il commence comme une comédie romantique légère et spirituelle, pour se muer en film noir criminel, les personnages devenant de plus en plus intéressants et l’histoire de plus en plus captivante. La liaison romantique de Harry crée des tensions et la jalousie entre la fiancée de Harry et sa jeune soeur Lettie, personnage merveilleusement possessif à la personnalité tordue et complexe, qui fait basculer le film du côté sombre… Lettie est jouée avec panache par Geraldine Fitzgerald, actrice épatante et femme superbe, qui mérite bien son titre de « sorcière bienaimée » du Royaume Joyeux !!!

Pour conclure, ce film est un véritable bijou (de famille) avec une histoire et un personnage féminin surprenants, des prestations de comédiens géniales notamment de la part de Geraldine Fitzgerald et son « frère » George Sanders, avec une belle mise en scène et un scénario prenant, basé sur un triangle amoureux scandaleux (frère + soeur + fiancée du frère), à découvrir dès que vous en aurez l’occasion (disponible en DVD / Bluray) !!

Pour découvrir les autres bijoux de famille du cinéclub de Potzina, rendez-vous sur Girlie Cinéphilie !!!

Publicités

A propos roijoyeux

... Soyons... Joyeux !!!
Cet article, publié dans Ciné/TV royal, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Sorcière bienaimée (23)

  1. Formidable! Un film noir que je ne connaissais pas du tout.
    Tu as bien attisé ma curiosité et j’ai hâte de le découvrir.
    Bravo pour ta brillante première participation et bienvenue au ciné-club.

  2. roijoyeux dit :

    Merci Girlie 🙂

  3. rp1989 dit :

    J’aime beaucoup les films classiques et qui plus est noirs :).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s